Moto GP en Australie

Marc Márquez continue de battre des records

Les 25, 26 et 27 octobre, l'avant-dernier rendez-vous de la saison s'est déroulé sur le circuit australien de Phillip Island.

 

Vendredi, l'action a commencé sur la piste où Marc Márquez et Jorge Lorenzo se sont battus dans des conditions changeantes pour les sixième et 16e places respectivement.

 

Les pilotes de Moto GP ont assisté au fameux climat changeant de Phillip Island. En quelques heures, les meilleures et les pires conditions offertes par le circuit australien ont été montrées. Avec 16º C sur la piste le matin et après une pluie de midi, quelques heures plus tard, la piste atteignait 36º C. Comme il a plu tout le week-end, les pilotes ont profité de l'asphalte humide pour tester leurs motos.

 

Samedi, les conditions météorologiques ont continué d'être les protagonistes. La pluie et le vent violent ont forcé le report de l'entraînement qualificatif jusqu'au dimanche matin et la suspension du FP4 avec drapeau rouge.

 

Marc Márquez a pris un départ positif dimanche en Australie. Il a obtenu la pole pour la huitième année consécutive à Phillip Island. Commencée la course, il s'est retrouvé dans une bataille de neuf pilotes lors des premiers tours. Marquez a rejoint Cal Crutchlow et Maverick Viñales qui étaient aux commandes. Viñales a tenté d'échapper à ses poursuivants, mais Márquez ne l'a pas laissé aller très loin et a attendu jusqu'au dernier tour pour le vaincre et franchir la ligne d'arrivée en première position. Grâce à cet exploit, le champion du monde actuel compte 11 victoires cette saison et un total de 55 en Moto GP, battant Mick Doohan (54). Marc Márquez a remporté cinq victoires consécutives en Moto GP pour la première fois depuis 2014.

 

À la suite de cette victoire, l’équipe Repsol Honda n’est plus qu’à un point de l’équipe Ducati dans le championnat par équipe, et elle aspire à boucler la triple couronne convoitée.

De l’autre côté du box, Jorge Lorenzo a eu un début de course difficile après s’être assuré une 19e place sur la grille. Lorenzo a réussi à terminer une course exigeante de 27 tours, franchissant la ligne d'arrivée à la 16e place.

 

Le Championnat du Monde Moto GP poursuivra sa route à travers le continent asiatique pour disputer le dernier arrêt avant son retour en Europe. Ce sera sur le circuit international de Sepang en Malaisie.