Grand Prix du WorldSBK à Phillip Island

Les pilotes de KRT se distinguent dans les premières positions

Les 22, 23 et 24 février, la première manche du WorldSBK s'est déroulée sur le légendaire circuit de Phillip Island en Australie.

Dans des conditions optimales, les pilotes du championnat ont disputé les premières courses de la saison 2019. Lors des essais libres de vendredi, Jonathan Rea et Leon Haslam ont respectivement réalisé les deuxième et troisième temps. Cette saison, dans l’horaire du vendredi, les pilotes ne disposent que de deux séances d’entraînement, contrairement aux saisons passées qui en comptaient trois.

L'activité du samedi commence avec les FP3, suivies par Superpole et la première course. Le poleman de samedi était Rea, réalisant un temps record de 1'29.413. Haslam est revenu très fort après avoir obtenu le deuxième meilleur temps de la Superpole à 0,211 et battre Rea dans la course jusqu'à ce qu'il perde sa roue avant et chute.

Malgré tout, il est retourné sur la piste et a terminé 15ème. Rea a terminé deuxième avec un avantage sur ses rivaux. Dans le nouveau format de course de 10 tours dimanche, Jonathan Rea et Leon Haslam ont terminé respectivement deuxième et troisième. Les deux pilotes ont répété le même résultat lors de la deuxième course dimanche. Même dans ce cas, le format de la nouvelle course de «sprint» ne compte pas comme un podium, mais il marque pour le championnat. Álvaro Bautista était invincible, sa nouvelle Ducati fit un doublé en solo. Cette première manche se termine avec 49 points pour le champion actuel, Jonathan Rea, et 24 pour son coéquipier, Leon Haslam. Ce n'est que dans quatre semaines que les pilotes de KRT auront une nouvelle opportunité sur le circuit de Chang en Thaïlande, où se déroulera la deuxième manche du championnat WorldSBK du 15 au 17 mars