Un mondIal différent

Le Grand Prix de Brno confirme que nous sommes confrontés au championnat du monde le plus étrange de ces derniers temps. L'équipe Repsol Honda a Stefan Bradl comme remplaçant de Marc Márquez et Álex Márquez a terminé quinzième, marquant ainsi dans toutes

Ce sera une Coupe du monde à retenir et à oublier. La crise des coronavirus a contraint son départ à être retardé et la chute de Marc Márquez a marqué le premier test des courses, organisé à Jerez. Malgré la motivation du coureur de Cervera, une complication lors de sa convalescence l'a contraint à annuler sa participation au Grand Prix de République Tchèque. Stefan Bradl a été son remplaçant aux commandes de la Honda, mais la chance n'était pas du côté de Repsol Honda lors des journées de qualification. Alex Márquez, recrue de l'année, n'a pas pu montrer ses cartes en Q1 et a dû partir 21e dimanche. Bradl n'a pas non plus franchi avec succès ses premiers kilomètres avec la Honda, dans ce championnat du monde, et s'est contenté de la vingtième position sur la grille.

 

Les mauvais résultats de samedi n'ont pas entamé le moral des pilotes, qui sont sortis avec tout leur arsenal vers le retour. Álex Márquez a mis un très bon rythme pour quitter la dernière place sur la grille, une férocité qui l'a amené à franchir la ligne d'arrivée en quinzième position. De cette façon, la recrue de Repsol Honda a marqué des points dans toutes les courses qui se sont déroulées au cours de cette étrange saison. Stefan Bradl a regagné deux places depuis son départ, franchissant le 18e drapeau à damier.

 

Une fois la course terminée, l'équipe Repsol Honda a publié un communiqué confirmant l'absence de Marc Márquez lors du prochain test: «Stefan Bradl affrontera à nouveau l'équipe Repsol Honda lors de ce test, tandis que l'actuel Champion du Monde continue de récupérer. de son intervention ». Ainsi, celui de Cervera ratera sa troisième course, qui se déroulera au Red Bull Ring - Spielberg (Autriche) du 14 au 16 août.

 

Forward RACING TEAM

Les choses n'ont pas été différentes pour l'équipe Forward Racing. Tout semblait indiquer un bon week-end mais le crash de Simone Corsi, lors de l'échauffement avant la course, a ouvert la voie aux pilotes aux commandes du MV Agusta. Corsi a dû se retirer en raison d'une fracture du petit doigt du pied droit, donnant toute la proéminence à Stefano Manzi.
 
Manzi est parti des dernières positions sur la grille alors il a commencé son combat pour le retour tôt. Sa motivation l'a amené à se battre pour les points mais, malheureusement, il a fini par chuter au virage 11 du circuit de Brno. La malchance a accompagné le Forward Racing Team, revenu de la République tchèque avec zéro point pour le classement général. Une situation qu'ils tenteront de renverser le week-end prochain lors de la première manche du Grand Prix d'Autriche, prévue du 14 au 16 août.