Le champion revient

Marc Márquez est excité après avoir terminé septième à son retour

La troisième course de la saison, organisée à l'Autódromo Internacional do Algarve à Portimao, restera dans les mémoires comme celle dans laquelle Marc Márquez a rejoint son coéquipier Pol Espargaró, revenant à la compétition après neuf longs mois d'absence de l'asphalte, en raison de l'humérus fracturé la saison dernière.

 

265 jours après sa dernière apparition avec le Repsol Honda Team, tous les regards sont tournés vers le huitième champion du monde, qui revient sereinement au championnat, bien qu’ impatient de se remettre sur les rails lors de cette troisième manche de l'année. Le coureur catalan a terminé la séance du matin le vendredi troisième, et ce qui est plus important, très satisfait de la récupération et de la condition physique dont il a fait preuve dès la première heure. La séance de l'après-midi a aidé Marc à obtenir une sixième position et avec plus de sécurité à continuer à rouler pour le reste du week-end.

 

Pol Espargaró, pour sa part, a su s'adapter aux conditions exigées par la piste, terminant FP1 à la quatrième place. Les deuxièmes séances d'essais de la journée ont bien commencé pour le pilote de Granollers, qui est resté dans le top dix pendant une bonne partie de la séance. Malheureusement, il a chuté à la 12e place dans les dernières minutes.

 

Les pluies sporadiques qui sont tombées vendredi à Portimao se sont transformées en un ciel sans nuages ​​samedi, donnant aux pilotes l'opportunité de courir dans des conditions idéales. Pol et Marc ont pris un bon départ lors des troisièmes séances d'essais du week-end, avec Espargaró dans le top dix et Márquez à quelques dixièmes de distance. Cependant, un drapeau rouge, résultat d'un crash de Jorge Martín, a empêché les deux pilotes d'améliorer le temps qu'ils avaient établi jusqu'à présent.

 

La Q1 a clairement indiqué que Marc est de retour prêt à se battre pour le titre, même si son équipe n'a pas manqué une occasion de collecter des données pour continuer à évaluer sa condition physique. Finalement, il a réussi à battre la concurrence en réalisant un temps de 1'39.253, son tour le plus rapide jusque-là. Márquez a passé la majeure partie de la Q2 à reprendre des forces, commençant seulement à la fin pour courir un seul tour, grâce auquel il a signé le sixième temps le plus rapide, assurant une place dans la deuxième ligne de la grille à son retour en MotoGP.

 

Pol n'a pas été aussi chanceux, puisqu'il a terminé le quatrième essai libre avec une douleur intense à la hanche. Malgré la douleur, Espargaró a voulu se battre en Q1, où il a pris la quatrième place, lui permettant de s'aligner 14e sur la grille de départ pour la course du lendemain.

 

Le soleil brillait à nouveau dimanche en Algarve, alors que les pilotes se préparaient à se battre pour le maximum de points lors de la troisième manche de la saison. Lorsque les lumières se sont éteintes, Marc a tiré vers le haut, se plaçant aussitôt parmi les trois premiers. Cependant, le pilote Cervera, toujours en convalescence, a été contraint de baisser l'intensité au fur et à mesure que le temps de course avançait.

 

Marquez a atteint son objectif de terminer les 25 tours, mais pas seulement, il a réussi à franchir la ligne d'arrivée à la septième place, remportant les neuf premiers points de la saison. À la fin de la course, Marc est entré dans le stand de l'équipe sous les applaudissements et s'est visiblement ému après l'incroyable effort déployé pendant toute la course.

 

Les performances de Pol ont été immédiatement compromises, en raison d'un problème technique avec le frein arrière qui l'a contraint à retourner dans le box et à quitter la piste. Le pilote catalan espère avoir un peu plus de chance dans deux semaines, lorsque les pilotes arriveront en Espagne prêts à disputer la quatrième manche de la saison, qui se déroulera sur le circuit de Jerez le 2 mai.