Moto GP à Motorland

Márquez est imparable dans son combat pour le championnat

Les 20, 21 et 22 septembre, le Grand Prix d'Aragón s'est déroulé sur le circuit Motorland.

 

Marc Márquez a commencé les essais libres de vendredi à près de deux secondes de ses rivaux. Une chute sans conséquences au milieu de la deuxième séance l'oblige à retourner dans la surface, à ressortir à la quatrième place. Malgré tout, le temps réalisé lors de la FP1 l’a classé premier dans les temps combinés.

Jorge Lorenzo a pu profiter de la première journée pour améliorer ses temps et se rapprocher des pilotes les plus rapides du circuit.

 

La pluie qui est tombée avant le début du deuxième jour de formation n'a incité aucun conducteur à améliorer ses temps. Un rapide Marc Márquez a réalisé un chrono de 1’47.009 en Q2, ce qui lui a valu la neuvième pole position de la saison. Son coéquipier a montré une évolution au cours de la matinée et a amélioré les sensations sur sa moto. En 1’49.282, Jorge Lorenzo se classait à la vingtième place de la grille, promu à la 19ème place par la malheureuse chute de Pol Espargaró qui l’avait exclu de la course.

 

À 13h00, heure locale, la course a commencé et Marc Márquez, imparable, s'est imposé en ouvrant une demi-seconde d'avance dans les premiers virages. Après avoir passé les premiers tours, il a construit un avantage insurmontable de 5,5 secondes au milieu de la course, ce qui lui a permis de remporter la victoire sans aucune chance pour ses rivaux. Márquez a remporté sa 78ème victoire sur 200 courses en Moto GP, en terminant avec 300 points au Championnat du Monde, dont 98 sur le deuxième classé, Andrea Dovizioso.

 

Jorge Lorenzo a également pris un bon départ et s’est rapidement retrouvé dans le top 10 après quelques tours. Ses progrès se poursuivent mais le manque d’adhérence sur le pneu arrière le fait tomber en tête. Suite à ces résultats, Honda a 65 points d’avance sur Ducati dans le championnat constructeurs et l’équipe Repsol Honda avance de 24 points sur l’équipe Ducati.

 

Après avoir terminé le Grand Prix d'Aragon, les pilotes de Moto GP se rendront sur le continent asiatique pour disputer la partie la plus intense de la saison avec quatre courses en cinq semaines. Le prochain rendez-vous sera le GP thaïlandais, le 6 octobre, où Márquez aura la première chance de se proclamer champion.