Septième Brave pour Suzuki et de Puniet sur WSBK débuts

Voltcom Crescent Suzuki Randy de Puniet a terminé son premier week-end dans le Championnat du Monde Superbike avec une septième place dans la dernière course de l'après-midi à Phillip Island aujourd'hui de l'Australie.

Motivé par sa sortie initiale sur le Superbike Yoshimura-alimenté, et avec 22 tours de course à son actif, de Puniet a couru une course déterminée deux. Combattre jusqu'à sa manière de sa 11e place début, il a rejoint le top-ten bataille sur son deuxième tour, passant à la septième avec quatre tours à faire et revendiquant neuf points au début de sa campagne. Luttant avec ses blessures de l'accident d'essai plus tôt qui a causé un grave cas de pompe à bras, le Français se est battu pour le début de sa première course, circulation fortement en 8e avant une collision avec un autre coureur au deuxième virage vu courir de large, traversant la ligne 17. Relégué au 15 au début de la course d'ouverture, Alex Lowes riposté dur sur sa Suzuki GSX-R1000 retrouver six endroits comme il a déplacé son chemin à travers le peloton, échauffourées avec Troy Bayliss et son coéquipier à l'étape à mi-chemin, pour terminer neuvième le drapeau. Regroupement pour la deuxième course, un problème technique a vu le jeune Britannique tirer dans le tour de reconnaissance, mais après re-joindre à la course depuis la voie des stands Lowes a été contraint à l'abandon. Avec une température de l'air constante de 30 ° C tout au long, les températures de piste ont permis de nuages ​​la lumière de tomber légèrement entre les deux races, la sortie de midi avec un pic à 42 ° C. Jonathan Rea de Kawasaki et Leon Haslam Aprilia se battaient pour première et deuxième positions, partageant une une pièce sur les deux courses avec Chaz Davies Ducati collecte de la troisième position à la fois. Voltcom Crescent Suzuki revient à sa base au Royaume-Uni pour se préparer à la deuxième ronde de la compétition comme le Championnat du Monde se rend en Asie pour sa course inaugurale en Thaïlande le dimanche 22 Mars. Randy de Puniet: "Ce était horrible dimanche pour moi, je étais dans beaucoup de douleur et de la première course a été un désastre. Après six tours je ne étais pas en mesure de rouler parce que je avais mal partout, plus la pompe à bras, de sorte qu'il était impossible de freiner ou accélérer, et je ai essayé de gérer une bonne position - je pense que je étais neuvième et je aurais pu finir dixième. Malheureusement Camier m'a frappé, je suis allé tout droit et a terminé 17e alors je suis un peu déçu. Je étais inquiet à nouveau sur mon état physique pour la deuxième course, mais heureusement je ai pu mieux le gérer, et je ai terminé septième. Jusqu'au milieu de la course, je ne avais que quatre secondes de la tête, mais après que je ai commencé à lutter à nouveau, je ai essayé de garder un bon rythme et a terminé septième, qui est un bon résultat dans cette condition. Sans aucun score dans la première course, il aurait été possible d'être septième au Championnat, je suis 11 qui est une honte, mais après tout ce que cette semaine ce est pas si mal. Maintenant il est temps pour moi de récupérer et de se mettre en forme pour la Thaïlande. Je tiens à remercier l'équipe pour tout et aussi la Clinica Mobile pour me avoir aidé à monter ce week-end ". Alex Lowes: "Je ne sais pas quoi dire. Moi et l'équipe ont mis en tellement de travail toute la semaine pour avoir un paquet solide pour aujourd'hui et dès le début de la séance chaude jusqu'à la fin de ma deuxième course, tout ce qui pourrait aller mal, fait. Il est impossible de pointer du doigt quelqu'un ou quelque chose, tout le monde a été de mettre tant d'efforts pour me soutenir et obtenir la GSX-R dans le groupe de tête et nous avons réussi ce que toute la semaine mais aujourd'hui, il se est effondré. En ce moment je me sens juste à plat mais nous allons revenir, me re-concentré et reconstruire pour la deuxième manche du Championnat. Il ya encore beaucoup de course reste à faire! " Paul Denning: «Pour le détail les problèmes que nous avions aujourd'hui auraient besoin de beaucoup plus d'une citation dans un communiqué de presse, donc je ne vais pas essayer, juste suffit de dire que ce est le plus déçu, je pense que je ne ai jamais senti à une piste de course à la fin de la journée en fonction du potentiel de ce que nous aurions pu obtenir par rapport à ce que nous avons fait. Si je ai été obligé de prendre des points lumineux, puis des performances très courageux de Randy, en particulier dans la deuxième course, serait une. Il était vraiment pas dans l'état à une motocyclette afin de terminer septième dans le montant de la douleur et de l'inconfort qu'il souffrait était un grand effort. "En tant qu'équipe, nous allons regrouper, prendre les points positifs du potentiel de performance très fort manifesté par le vélo, et bien sûr Alex, cette semaine et assurez-vous que nous nous approchons de la deuxième ronde d'une manière positive et revenir participons à la lutte à la avant parce qu'il n'y a pas de doute que le pilote et la machine sont capables de cela. "