Pol Espargaró sauve une blessure grave, mais ne court pas à Valence

Le pilote de l'équipe Repsol Honda doit se reposer après une chute brutale subie lors des troisièmes essais libres.

Alors que la grille MotoGP s'apprêtait à sortir pour la première fois sur le circuit Ricardo Tormo, il s'est mis à pleuvoir sur l'asphalte valencien. Pol Espargaró en a profité pour tester sa Honda RC213V sur le mouillé. Une matinée productive a mené la #44 au neuvième temps le plus rapide, à seulement 0,731 seconde du sommet.

 

Dans l'après-midi, et avec de meilleures conditions météo, Pol a pu montrer sa vitesse à Valence, l'un de ses rendez-vous favoris du calendrier. Améliorant son rythme à chaque tour de piste, celui de Granollers signait un meilleur temps de 1'30.939 pour se classer deuxième au général.

 

À seulement 0,012 seconde de Bagnaia, le pilote Repsol Honda a poussé encore plus fort dans son dernier tour du FP2 pour combler l'écart, mais a subi une chute au virage 6. Espargaró a terminé la journée sans blessure.

 

Samedi, lors des essais libres 3, Pol Espargaró a subi une chute sévère à la sortie du virage 12, et se dirigeait vers 13. Le pilote a été rapidement transféré au centre médical du circuit avant d'être à nouveau transféré, mais cette fois à l'hôpital 9 de Octubre. à Valence pour un examen plus approfondi. Les examens médicaux ont révélé de graves ecchymoses, en particulier autour de la poitrine et de l'abdomen droits.

 

Espargaró n'a finalement participé à aucune des autres sessions du week-end.