Márquez sans points à Valence

La recrue de l'équipe Repsol Honda a subi un accident dimanche alors qu'il luttait pour poursuivre son retour. Stefan Bradl a terminé douzième à Valence.

Le Circuit Ricardo Tormo a accueilli, ce week-end, le Grand Prix d'Europe. Malgré l'énorme progression d'Álex Márquez, le plus jeune de Cervera a subi une chute dimanche qui l'a empêché d'ajouter des points au classement général.

 

Son coéquipier, Stefan Bradl, a franchi la ligne d'arrivée douzième sur une journée marquée par les pneus et l'évolution de la situation sur la piste. Rain a été le protagoniste de l'entraînement et des qualifications lors du Grand Prix d'Europe, qui s'est tenu à Cheste (Valence).

 

Les deux pilotes de l'équipe Repsol Honda ne se sont pas rendus en Q2, ils sont donc partis des derniers rangs de la grille. Álex Márquez, qui est au milieu d'un duel pour être la meilleure recrue de la saison, a dû partir de la quatorzième position. Bradl, pour sa part, continuera à remplacer le frère aîné de Cervera, Marc, jusqu'à ce qu'il se rétablisse enfin. L'Allemand était également mal à l'aise avec la pluie et a pris la treizième position, juste derrière le jeune Marquez.


La situation a complètement changé dimanche, prenant au dépourvu et incapable de former à sec une équipe. Dans les catégories inférieure et supérieure, ce détail a conduit à des dizaines de chutes et de nombreuses surprises dans le résultat. Michelin a essayé de bien faire ses recommandations et presque tous les pilotes ont utilisé les mêmes pneus et il semble que ce n'était pas le problème d'Álex Márquez.

 

La recrue de Repsol Honda a acquis un bon rythme dès le début, signant l'un des retours que l'on a tant vu cette saison. En milieu de journée, il était au milieu de la lutte pour la septième position et, comme il le dit lui-même: «Nous faisions une bonne course; Je suis bien sorti et j'ai trouvé un bon rythme dans le top 10. J'étais à l'aise et pouvais progresser. Malheureusement, lorsque Dovizioso m'a dépassé, j'étais déjà sur la ligne du virage 1 et, bien que je freinais au même point, j'étais un peu plus rapide, alors je me suis écrasé”.

 

Encore un crash pour le pilote Repsol Honda, qui termine la première journée à Valence avec une leçon et plus de motivation pour le week-end prochain. Son coéquipier, Stefan Bradl, a maintenu un rythme précis et confortable pour terminer en douzième position. L'Allemand retenu pour le classement général, obtenant des points cruciaux pour lui, mais aussi pour l'équipe.

En l'absence de deux Grand Prix, le GP de Valence et le GP du Portugal, Álex Márquez est quatorzième et Stefan Bradl occupe la seizième position. Le petit de Cervera peut remporter le prix du meilleur rookie de l'année, ce qui démontrerait son excellente progression et le travail bien fait du jeune pilote catalan.

 

Forward Racing Team revient

Le circuit de Ricardo Tormo a été comme une montagne russe pour le MV Agusta Forward Racing Team. Stefano Manzi et Simone Corsi ne se sont pas sentis à l'aise tout au long des qualifications et de l'entraînement. Les deux pilotes sont partis dimanche de rangs très éloignés des points. Manzi a réussi à s'adapter à la nouvelle situation de piste sèche et a mis un rythme approprié pour terminer quinzième. Son partenaire romain, quant à lui, a chuté au sixième tour après un excellent départ. L'équipe sait que ce ne sont pas de bons résultats, mais elle a beaucoup appris avant le prochain GP de la Communauté Valencienne, le week-end du 13 au 15 novembre.