GP de Malaisie

Marc Márquez remporte la victoire et HRC obtient le titre de constructeur 2018

Le week-end dernier, c'était l'avant-dernière course de la saison sur le circuit malaisien de Singapour. En essais libres vendredi, Marc Márquez et Dani Pedrosa se sont concentrés sur la configuration de leurs motos, occupant respectivement les troisième et dixième places du classement combiné. 
Les séances d'entraînement de samedi se sont déroulées dans des conditions météorologiques difficiles, le T2 ayant été retardé en raison de la pluie. 
Márquez a obtenu son pôle numéro 80 bien qu'il ait été sanctionné avec six positions et qu'il partirait de la troisième rangée de la grille. 
Son coéquipier Pedrosa a obtenu le 4ème temps qui lui a permis de passer directement aux qualifications, où il a obtenu la dixième position. 
En raison des prévisions météorologiques de dimanche, la Direction de course a été obligée de modifier l'horaire de la course pour éviter que la pluie ne l'empêche son déroulement. 
De cette manière, la course Moto GP a commencé à 13 heures, heure locale. Le champion du monde en titre a pris la première place, réalisant ainsi sa 70e victoire de sa carrière, sa 44e victoire en Moto GP et obtint le  titre de constructeur 2018 pour Honda dans la catégorie reine.
Márquez est parti de la septième position, mais ce n’est que dans les cinq premiers tours qu’il s’est placé à la deuxième place, derrière Valentino Rossi qui occupait la première place. Tout semblait indiquer une grande bataille entre les deux mais un échec de l’Italien l’a fait tomber à terre quatre tours après le départ, le laissant hors de combat et facilitant la voie libre pour Marc Marquez. 
De son côté, Dani Pedrosa a égalé son meilleur résultat en terminant 5ème après avoir été dixième. Après cette course, l’équipe HRC revient en Europe où Marc Márquez se rendra au célèbre salon EICMA qui se déroule cette semaine à Milan