Cinquième Espargaró podium, qui en trois courses a diminué de moitié son désavantage avec le leader

Espargaró a terminé troisième au Sachsenring, son cinquième podium de l'année 2013, et a ajouté sept points de plus que le Britannique Scott Redding. Tito a tiré Rabat épique pour ajouter deux points

Pol Espagaró a franchi une nouvelle étape pour le plomb, 47 points des trois dernières courses est passé à 23 avec dix du Grand concours des Awards, après avoir terminé troisième au Sachsenring (Allemagne) et ajoutera un cinquième podium de l'année 2013. Polyccio a été le premier et mené la course sept tours à faire, quand il m'arrivait Jordi Torres et a perdu la deuxième place dans le dernier tour quand il a été rattrapé par Simone Corsi. Tito Rabat, blessé et laissé douleur au pied après la chute de la non-formation, a surmonté la course, l'escalade neuf positions et a terminé 14e, mettre deux points dans le sac et la tenue de la troisième place au classement général. Axel Pons, le syndrome du compartiment opéré du bras droit il ya dix jours, également connue pour son retour, huit postes, et les portes terminé dans les points. Trois. POL Espargaro «Je suis content de ce podium et j'ai réduit l'écart au leader, mais il est vrai que le butin a été plus grande. Sur le circuit de Catalunya étaient à 47 points et trois points plus tard à 23, la moitié, donc la clé est de continuer à travailler, pousser, gagner quand vous le pouvez et en ajoutant un maximum de points lorsqu'il n'est pas possible. J'ai commencé à bien et était suivi de la situation, mais finalement je me trouvais Torres, qui était pneus plus frais, et je ne pouvais pas suivre. Corsi m'est aussi arrivé dans le dernier virage et j'ai essayé de récupérer le second, mais le risque était trop élevé et j'ai coupé à zéro de ne pas laisser le travail du week-end. Félicitations à Jordi Torres, qui a soigneusement travaillé dur pour arriver ici et leur succès montre que les efforts que vous pouvez aller où vous voulez. " 14. TITO RABAT «Ils ont été les deux plus travaillé dans ma carrière, parce que pendant le warm-up était dans la douleur et était même pas sûr qu'il puisse courir. J'ai pris la course tranquillement concentré sur pas de faire des erreurs et à la fin j'ai réussi à surmonter près de deux positions malgré la douleur et les crampes. La chute était une honte et cela nous a conditionné tout le week-end, alors maintenant toucher récupérer et revenir plus fort à Indianapolis. Profitez de cette occasion pour le féliciter de sa victoire Jordi Torres parce qu'il est un travailleur acharné et se mérite un prix comme ça. " 16. AXEL PONS «Je suis venu en Allemagne d'abord avec l'intention de voir comment il a été mon bras droit après la chirurgie, pour un peu plus d'une semaine pour corriger le syndrome du compartiment et le résultat a été positif. J'ai terminé le premier de mon groupe, très proches des points, et surtout, je l'ai fait peut resserrer le dos alors qu'il fait la dernière fois qu'il le pouvait pas. Il m'a fallu reprendre le rythme, comme dans toutes les formations, mais ensuite tout s'est bien passé et nous espérons continuer à progresser durant les fêtes. Je tiens à remercier le Dr Mir pour l'excellent travail et l'équipe de continuer à travailler et être patient avec moi quand il ne pouvait pas payer son jeu ". CARRIÈRE 1. J. Torres (Suter) 41.19.636 Deux. S. Corsi (Speed ​​Up), à 2,164 Trois. POL Espargaro (TUENTI HP 40), à 2,494 Avril. J. Simon (Kalex) à 5.409 Mai. A. De Angelis (Speed ​​Up), à 7,546 14. TITO RABAT (TUENTI HP 40), à 25.551 16. AXEL PONS (TUENTI HP 40), à 36 247 CHAMPIONNAT DU MONDE 1. S. Redding (Kalex), 143 points Deux. POL Espargaro (TUENTI HP 40), 120 Trois. TITO RABAT (TUENTI HP 40), 88 Avril. D. Aegerter (Suter), 83 Mai. M. Kallio (Kalex) 81 24. AXEL PONS (TUENTI HP 40), 2 CONSTRUCTEURS DU MONDE 1. KALEX, 186 points Deux. Suter, 139 Trois. Speed ​​Up, 73 Avril. Motobi, 18 Mai. Tech 3, 7