Rea n'attrape pas Bautista à Misano

Jonathan Rea obtient une deuxième position dans la course d'ouverture du week-end, mais il rate le podium dans la deuxième à Misano.

Lorsque les pilotes du Championnat du Monde Superbike sont arrivés sur le circuit italien de Misano Marco Simoncelli, ils ont été accueillis par des températures qui ont augmenté au fil de la journée. Presque tous ont pu améliorer leurs temps dès les deuxièmes séances d'essais libres, lorsque le soleil a baigné l'asphalte, après les fortes pluies tombées la veille.

 

Justement, Jonathan Rea a profité de FP2 pour enregistrer le meilleur temps au tour à seulement 0,126 seconde du mieux classé vendredi, Álvaro Bautista. Alex Lowes, pour sa part, a terminé en septième position, à 0,698 seconde du pilote de tête. Le Britannique a travaillé avec son équipe sur la configuration de course, en prenant comme référence celle qui lui a servi lors de la manche précédente, à Estoril.

 

Le samedi s'est réveillé ensoleillé et chaud à Misano. Ces conditions météorologiques ont joué un rôle déterminant dans la séance de qualification, Rea terminant à la troisième place et son coéquipier Lowes à une quatrième position plus que méritée. Álvaro Bautista a remporté la Superpole et Toprak Razgatlioglu, la médaille d'argent.

 

Dans la course d'ouverture de Misano, Rea a couru avec détermination dès le départ. Le Nord-Irlandais a réussi à dépasser Razgatlioglu et Bautista au troisième tour, gardant la tête pendant pas moins de dix tours. Le rythme effréné dans les derniers tours du futur vainqueur Álvaro Bautista a forcé Rea à se contenter d'une très bonne deuxième position.

 

Lowes a pris un peu de retard après un bon début de course. La concentration et la détermination dont il a fait preuve l'ont aidé à regagner fortement sa position sur la piste et il a terminé cinquième, son meilleur résultat en ouverture de saison cette saison.

 

Dimanche n'a pas été la meilleure journée pour Rea, ce qui en fait la deuxième fois de toute la saison qu'il ne monte pas sur le podium. Le Nord-Irlandais a terminé la course quatrième, derrière le vainqueur Álvaro Bautista, Toprak Razgatlioglu et l'Italien Michael Ruben Rinaldi. Dans la Superpole Race, il a obtenu la troisième place, bien qu'il se soit battu jusqu'au bout avec un fantastique Xavi Vierge.

 

Plus tard, en course, Rea n'a pas eu le meilleur des départs, mais il s'est repris au fil des tours. Un nouvel invité a rejoint la fête cette fois, lorsque Rinaldi a dépassé Jonathan. Alors que Bautista attendait le bon moment pour dépasser le Turc Razgatlioglu, Rea commençait à s'éloigner de plus en plus du groupe de tête, s'éloignant de Rinaldi.

 

L'émotion était également au rendez-vous en cinquième position, Iker Lecuona tentant de retenir Bassani, Lowes et Locatelli. Enfin, il y a eu une pénalité pour long tour pour Lowes pour avoir quitté trop souvent la piste, ce qui l'a retardé à la huitième position. Rea a obtenu la quatrième position, ce qui n'est pas mal du tout, mais cela le fera sûrement atteindre le prochain tour au Royaume-Uni avec plus d'envie que jamais.