Rea ajoute un nouveau record avec Kawasaki

Jonathan Rea marque 100 victoires avec Kawasaki, mais entre en collision avec Razgatlioglu dans la deuxième course, en faveur de Bautista.

Les pilotes WorldSBK sont arrivés sur le circuit d'Assen prêts à disputer la manche des Pays-Bas, qui s'est déroulée du 22 au 24 avril. Le premier jour du week-end, vendredi, a bien commencé pour les pilotes d'usine KRT Ninja ZX-10RR. Jonathan Rea et Alex Lowes ont réalisé de bons temps et semblaient tous les deux assez à l'aise sur le tarmac néerlandais. Rea et son équipe ont profité du FP1 pour tester différentes options et configurations. À la fin de la journée, Rea avait remarqué une amélioration de son agilité et avait réussi à aller plus vite sur quelques sections du circuit.

 

Après une séance matinale FP1 sèche, un drapeau rouge au début de FP2 a offert à Lowes l'occasion d'évaluer un changement radical de sa moto, et il a réalisé le quatrième meilleur temps lors des séances de qualification de vendredi, ce qui a entraîné une augmentation de la confiance et du rythme.

 

La séance de qualification de samedi matin a vu Lowes terminer deuxième et Rea troisième, les plaçant tous les deux en première ligne pour la première course de 21 tours. Toprak Razgatlioglu a mené la course pendant les deux premiers tours, mais Rea a fait de son mieux pour dépasser son rival et prendre la tête. Avec neuf tours à faire, le leader du championnat Álvaro Bautista a rejoint Rea et Razgatlioglu, après avoir éliminé Andrea Locatelli de la bataille pour le podium.

 

Razgatlioglu a de nouveau dépassé Rea pour reprendre la première place. Par la suite, Rea et Razgatlioglu ont échangé leurs places pendant longtemps, jusqu'à ce que Jonathan reprenne la tête, juste au moment où Bautista était passé à la deuxième place. Le coureur espagnol s'est approché de Jonathan, mais n'a pas pu le dépasser.

 

Alex n'a pas eu autant de chance que son coéquipier. Alors qu'il était dans une position confortable dans le top cinq, un incident avec le pneu arrière d'un autre pilote a crevé le refroidisseur d'huile d'Alex, le forçant à abandonner à mi-course.

 

La course Superpole de 10 tours prévue dimanche a été raccourcie à neuf après qu'un drapeau rouge ait soudainement été affiché sur la grille de départ pour un problème technique.

 

Rea a concouru fort dès le départ, utilisant toute son expérience pour passer de la quatrième à la troisième place, de la troisième à la deuxième et de la deuxième à la première. Álvaro Bautista semblait prêt à prendre la deuxième place, mais il a perdu une place pour avoir dépassé les limites de la piste dans le dernier tour, ce qui a vu Razgatlioglu chuter à la deuxième place.

 

Cette victoire de Rea sur le circuit d'Assen lui a valu un total de 100 victoires avec un seul constructeur. Un nouveau record pour l'Irlandais du Nord.

 

De son côté, il semblait certain que Lowes finirait quatrième, mais un problème technique a une nouvelle fois mis fin à ses espoirs de Superpole.

 

Au début de la deuxième course, Rea avait l'air confiant, à la recherche d'un trio de victoires sur le circuit d'Assen. Il occupait la deuxième place, se rapprochant du leader, Razgatlioglu. Toprak s'est largement ouvert au premier virage du sixième tour. Quand il est revenu sur la ligne de course, il est entré en collision avec Rea ils sont tous les deux sortis et n'ont pas marqué. La course a été remportée par Bautista.

 

Lowes a décroché une quatrième place lors de la course finale, démontrant son rythme et sa détermination après deux moments malchanceux lors des deux courses précédentes. Il est devenu celui qui a ramené le plus de points à Kawasaki lors de la deuxième course, avec son meilleur résultat en course de la saison 2022 à ce jour.

 

Pour la prochaine manche, nous devrons attendre le 20 mai prochain, lorsque les pilotes WorldSBK se rendront à Estoril, au Portugal.