Tito Rabat jusqu'à la deuxième marche du podium à Austin et Espargaró pas seulement une chute

Têtes et les queues pour les pilotes de HP Tuenti 40 avec Tito Rabat à la deuxième place sur le podium, Espargaró meurtri après une chute alors qu'il était dans le groupe de tête et Axel Pons en dehors des po

Tito Rabat a marqué son troisième podium de Moto2, d'abord en 2013, se classant deuxième dans le circuit des Amériques, dans une course remportée par Nico Terol et Pol Espargaró pas terminée après une chute au quatrième tour. Pilote du team Tuenti HP 40 est passé de moins au plus, et 11 ème dans le premier tour passé en seconde sous le drapeau à damier, après avoir battu dans le dernier virage à Mika Kallio et sur le chemin de 10 pilotes . Il se trouve que les trois podiums Tito en Moto2 sont sortis de l'Europe: Indianápolis'12, Motegi'13 et Americas'14. En tiroir 125cc augmenté trois fois, la première en China'07 et deux en 2010 (Jerez et Brno). Moins chanceux ont eu Espargaró et Axel Pons. Le vainqueur du Qatar a chuté et n'a heureusement pas subi de blessure au pied droit malgré la perte de la chaussure. Et Axel Pons, qui a commencé en retard, a été un contact sur le démarreur, a pris du repositionnement du levier de frein et récupéré à la 17e place. Deux. TITO RABAT «Je suis très heureux de ce podium, mais convaincu qu'il aurait pu gagner il n'y avait pas eu une torsion dans la sortie que les forces failli me laisser à déplacer le levier d'embrayage. J'ai commencé à ramasser dans le dernier virage et j'ai pu doubler Kallio pour terminer deuxième. Pendant la course, je me suis senti à l'aise, mais j'ai dû travailler dur pour mon rapport de vitesse était un peu courte et il était difficile de doubler. L'équipe a fait un excellent travail et je tiens à les remercier car sans eux cela n'aurait pas été possible podium et à toutes les personnes qui m'ont aidé à en arriver là. Maintenant vient Jerez et j'espère continuer avec le meilleur et construire ma boîte de points ". 17. AXEL PONS «C'était une course difficile. J'ai été un blow out et j'ai dû couper et sortir de la ligne de course pour mettre le levier de frein en place. Cet incident a provoqué j'aille décroché et que ce groupe, j'ai perdu pratiquement toute possibilité d'entrer dans les points. J'ai essayé d'en finir avec un bon rythme, de l'escalade sur dix positions, mais ce n'était pas suffisant. J'espère faire une bonne note à Jerez, afin d'éviter autant que possible les problèmes de démarrage ". POL Espargaro, automne "C'était une honte parce que j'étais à l'aise dans le groupe de tête et dans le warm up avait en partie résolu les problèmes de la formation. Je m'attendais un peu à l'attaque, puisque le groupe était grande et ne prenait aucun risque. La chute s'est passé très vite, la fermeture de la roue avant et la bonne manœuvre m'a craché par derrière. J'aurais pu faire du mal, parce que même démarrer moi, mais heureusement, tout a été un succès, une petite frayeur et aucun point dans la boîte. Heureusement, nous avons seulement deux courses et personne n'a échappé en général. Félicitations à Tito pour son podium et l'équipe de ne pas arrêter de travailler sur un week-end que nous avons accumulé beaucoup de problèmes ". CARRIÈRE 1. N. Terol (Suter) 42.02.689 Deux. TITO RABAT (TUENTI HP 40), à 3,125 Trois. M. Kallio (Kalex) 3.175 Avril. D. Aegerter (Suter), à 4,873 Mai. S. Redding (Kalex) à 5.597 17. AXEL PONS (TUENTI HP 40), à 35,532 PILOTES DU MONDE 1. S. Redding (Kalex), 31 points Deux. N. Terol (Suter), 27 Trois. TITO RABAT (TUENTI HP 40), 27 Avril. M. Kallio (Kalex), 27 Mai. D. Aegerter (Suter), 27 Juin. POL Espargaro (TUENTI HP 40), 25 CONSTRUCTEURS DU MONDE 1. KALEX, 45 points Deux. Suter, 38 Trois. SpeedUp, 18 Avril. Motobi, 5