SUZUKI MOTOGP: RACE REPORT ESTORIL, POR

Capirossi malheureux lorsque Vermeulen prend la 10ème place en encourageant la rencontre à Estoril

Dimanche 4 Octobre 2009, dernières Nouvelles du Rizla Suzuki.

Loris Capirossi de Rizla Suzuki a été contraint aujourd'hui de se retirer au 20ème tours du Grand Prix portugais à cause d'une faute technique, son co-équipier Chris Vermeulen, démarrant en 15ème position, a combattu jusqu'à la 10ème place.

Capirossi a bien commencé et est arrivé en 6ème position rapidement, mais une faute - qui causa l'accident de l'italien expérimenté - s'est vu reléguer au rand inférieur. il reprit rapidement son sang-froid et remonta les places. Capirossi poursuivit et dépassa un autre couple de pilotes avant de battre avec aise Toni Elais et Andrea Dovizioso en 6ème place. Il avait terminé la période quand un désastre frappa au 20ème tour: une sonde de position d'embrayage cassa, ce qui mit la moto en ECU "mode sécurité" et signifia que Capirossi devait se retirer de la piste. Capirossi et toute l'équipe étaient très déçus de finir la course ainsi.

Vermeulen a donc fait un départ impressionnant de l'arrière au 5ème rang de la grille et s'est progressivement fait un chemin sur la piste. Il a été impliqué en milieu de course à une bataille avec Randy de Puniet qui a vu les positions d'échange régulièrement sur plusieurs tours. Finallement Vermeulen est passé devant le français lorsqu'il enregistra son meilleur temps de course au tour 17 et ainsi se plaça en 11ème position. Suite malheureusement à l'arrêt de Capirossi, Vermeulen a été promu d'une position supplémentaire à la classification portant ainsi sa moto avec un dur combat à la 10ème place.

Aujourd'hui, le Grand Prix du Portugal s'est tenu dans des conditions séches et chaudes avec plus de 45 000 spectateurs autour du circuit d'Estoril. Jorge Lorenzo de Yamaha gagna la course après avoir commencé en pôle position; l'ancien champion du monde Valentino Rossi était 4ème.

Rizla Suzuki entreprend maintenant deux courses intraitables dans le cadre du tour "Pacific Rim", tout d'abord l'équipe part dans le pays de Vermeulen en Australie le dimanche 18 Octobre avant de se rendre à Sepang en Malaisie le week-end suivant.

Loris Capirossi:

"la course ne fut pas si mauvaise aujourd'hui - jusqu'à ce que nous arrêtons! J'ai plutôt bien démarré et me trouvais dans le groupe de devant, mais j'ai ensuite perdu le contrôle au 6ème tour et quelques places. j'ai essayé de reprendre mon rythme et suis arrivé à dépasser quelques pilotes et j'ai rattrappé Toni et Andrea. je sais que j'étais plus rapide qu'eux et aurais pu obtenir un bon score. Ensuite je n'ai pas vraiment compris ce qui s'est passé avec la moto car elle a perdu de la puissance, donc tout ce que je pouvais faire était de retourner aux stands. Nous avons travaillé très dur ce week-end afin de trouver la meilleure façon d'aller plus vite avec la GSV-R et surtout nous devions lutter pour garder notre position de 5ème et 6ème qui n'était pas trop mauvaise pour nous car c'est une des pires pistes pour nous en terme de performance.Tout semble à être amélioré et nous attendons maintenant avec impatience la prochaine course."

Chris Vermeulen:

"j'ai eu un bon départ mais ça a toujours été difficile d'être au 5ème rang. j'ai été un peu bloqué dans les premiers virages et cela ne m'a pas aidé. J'ai choisi les pneus souples car je savais que la 1ère partie  de la course allait être très importante; mais après 8 tours, le pneu arrière que j'avais choisi était trop souple, il a commencé à beaucoup bouger et les leviers de poignées se sont baissés. Cela signifiait que je ne pourrais pas faire les temps effectués pendant le week-end - ou que je voulais faire durant la course. je suis un peu satisfait du chemin parcouru et surtout, sur le fait, que j'ai pu grimper dans la course. Nous nous sommes sans aucun doute amélioré avec la GSV-R sur cette piste et j'ai vraiment hâte d'aller à Phillip Island avec ces améliorations."

Paul Denning - Manager:

"La bonne nouvelle de ce week-end est que nous devons travailler mieux la GSV-R pour la piste d'Estoril que nous n'avons jamais fait dans le passé. Les problèmes de freins arrières dont nous avons souffert dans le virage final ont été spectaculairement améliorés et nous saurons d'ici 2 semaines à Phillip Island - le virage final là-bas a la même caractéristique -  quel progrés nous avons fait dans cette direction. Comme résultat de course, 15ème à 10ème sur la grille pour Chris n'est pas trop mauvais et il a fait des efforts comme toujours, mais toute l'équipe est légèrement déçu par le retrait forcé de Loris, particulièrement lorsque ça a été provoqué par quelque chose de relativement insignifiant. Nous n'avons pas un cadre parfait ici et nous devons faire le necessaire afin que la moto soit plus facile à rouler à vive allure; Loris a retrouvé son rythme et sans question s'est battu aux côtés de Toni et Andrea pour une 6ème position à la fin - qui aurait été un bon résultat."

bwin.com Grande Premio de Portugal Race Classification:

1. Jorge Lorenzo (Yamaha) 45.35.522: 2. Casey Stoner (Ducati) +6.294: 3. Dani Pedrosa (Honda) +9.889: 4. Valentino Rossi (Yamaha) +23.428: 5. Colin Edwards (Yamaha) +32.652: 10. CHRIS VERMEULEN (RIZLA SUZUKI MOTOGP) +52.863: DNF. LORIS CAPIROSSI (RIZLA SUZUKI MOTOTGP):

World Championship Classification:

1. Rossi 250: 2. Lorenzo 232: 3. Pedrosa 173: 4. Stoner 170: 5. Andrea Dovizioso (Honda) 142: 7. LORIS CAPIROSSI (RIZLA SUZUKI MOTOGP) 97: 11. CHRIS VERMEULEN (RIZLA SUZUKI MOTOGP) 90: