San Juan Villicum Round

Kawasaki remporte indéniablement son quatrième titre de constructeur consécutif

Le week-end dernier, le premier grand prix a eu lieu sur le nouveau circuit de San Juan Villicum situé en Argentine. 
Après que Jonathan Rea ait remporté le championnat lors de la  dernière course, l'équipe KRT est revenue sous les feux de la rampe ce week-end. 
Vendredi, tous les pilotes WorldSBK ont roulé pour la première fois sur ce nouveau circuit. Le champion actuel s’est révélé être au top de sa forme, étant le plus rapide sur la piste et réalisant un tour rapide de 1'39.914. 
Il était le seul pilote à avoir réussi à rouler en 1'39 le premier jour. En revanche, Sykes n’a pas amélioré son temps à la fin de la troisième séance en raison d’un malentendu dans le changement de pneu, ce qui l’obligea à jouer la Superpole 1 pour faire un écart entre les premières positions de la grille. 
En général, l’impression du nouveau tracé était positive. Tous les pilotes ont convenu que lors du roulage sur la piste, l’asphalte du circuit était adapté et permettait une amélioration progressive des temps. 
Lors de la première course disputée samedi à 16h00 heure locale, Jonathan Rea a une nouvelle fois démontré son titre mérité en remportant sa neuvième victoire consécutive cette année. 
De cette façon il a remporté le championnat des fabricants pour Kawasaki se proclamant champion à son tour. 
Rea, parti de la deuxième position, a pris le départ au premier tour et a terminé premier avec un avantage de 9,163 secondes sur le deuxième, Marco Melandri. De son côté, Tom Sykes a commencé la course en quatrième position, prenant un bon départ et a été placé en troisième place jusqu'au cinquième tour, dépassé par certains coureurs, dont Toprak Razgatlioglu, qui est monté sur le podium. Sykes a terminé sixième, cependant, le rythme de ses derniers tours était supérieur à celui de ses rivaux mais le drapeau à damier est tombé et il ne pouvait pas améliorer sa position. Après avoir remporté le championnat des constructeurs pour la quatrième fois consécutive, Jonathan Rea a continué dans l'histoire ce dimanche en remportant la dixième course consécutive de la saison. Rea a utilisé toutes ses compétences pour vaincre ses rivaux et remporter ainsi une victoire plus incontestée. Sykes était provocant face à ses rivaux et après avoir couru de manière compétitive, il a terminé cinquième. Avec trois autres matches à disputer jusqu'à cette saison 2018, nous ne pouvons qu'espérer que Kawasaki continuera à marquer l'histoire