Grand Prix du Qatar

La première bataille de la saison

Le circuit international de Losail a été l’étape choisie pour commencer la saison 2019 de Moto GP. Situés dans la banlieue de Doha, capitale du Qatar, les coureurs du championnat se sont réunis à nouveau les 8, 9 et 10 mars pour prendre part à la première course.

Lors de la séance d’essais libres de vendredi, Jorge Lorenzo et Marc Márquez ont respectivement réalisé le deuxième et le troisième temps le plus rapide en FP1. La 2e séance s'est déroulée de nuit, sous les projecteurs de la piste du Qatar simulant les conditions de la course. Márquez a réalisé un temps record tandis que son coéquipier Lorenzo s'est amélioré de près d'une seconde par rapport à la 1ère.

Samedi, les deux pilotes de l’équipe Honda son tombésdurant la FP3 sans apparemment avoir subi de graves blessures. Jorge Lorenzo a été impliqué dans un deuxième crash en Q1, mais a obtenu la 15e place pour la grille de départ. Marc Márquez a réalisé un temps de 1.53.745 0 la Q2 , s’assurant une place au premier rang. Dimanche, seuls 0.023 secondes séparaient Marc Márquez d’Andrea Dovizioso, obtenant une deuxième place méritée devant Cal Crutchlow. Les sept premiers coureurs ont donné un spectacle de dépassement pour la lutte des positions sur le  podium pendant une grande partie de la course. De son côté, Jorge Lorenzo a dû endurer des douleurs au dos et à l'épaule après les chutes de la veille. Malgré tout,elles ne l’ont pas empêché d’avancer et de marquer lors de ses débuts avec HRC terminant 13e. La prochaine course aura lieu au Grand Prix d’Argentine, du 29 au 31 mars, sur le circuit des Termas de Río Hondo