Viñales est laissé au pied du podium au Grand Prix de Saint-Marin

Maverick a terminé quatrième après une chute sur réduction de la production, Salom ajoute un autre point

Les pilotes 40 Páginas Amarillas HP, Maverick Viñales et Luis Salom présentés dans la grille GP de la République de Saint-Marin confiants qu'ils peuvent remplir une bonne course. Viñales a été le pilote le plus rapide dans le warm-up ce matin qui a été joué sur le circuit de Misano, un autre indicateur que Viñales pouvait se battre pour la victoire dans la treizième manche de la saison. Maverick, qui a commencé à partir de la quatrième place sur la grille, a réussi à prendre un bon départ et a perdu trois positions dans le premier tour. Il a ensuite placé une roue de Thomas Luthi suisse dans une tentative de réduire l'écart de race chef Finn Kallio. Son partenaire dans la HP 40 Pages Jaunes Luis Salom a sortir un peu mieux et a remporté deux sièges au premier tour. Peu de temps après il a perdu la roue avant sur ​​un des virages rapides de circuit de Saint-Marin et a quitté la piste, perdant trois autres et ainsi debout au XVIIIe position dans le quatrième but de l'étape. Cette situation de course, les deux salles de Sito Pons ont mis l'accent sur ​​surmonter les pilotes vont lentement pour essayer de gagner des positions. Viñales podium et les options Salom pour essayer d'entrer dans le top dix, ce qui était l'objectif qui a été marquée hier après la séance de qualification. Puis Viñales a commencé à tourner dans les temps de la tête de la course et a surmonté adversaires avant d'être placé en quatrième position avec dix tours à faire. Mais d'ici là, la distance à l'Johan mimosa français, occupant la troisième place était déjà plus de trois secondes. Une distance qui s'est avérée insurmontable pour le titre de recrue de Viñales. Salom a également eu à combattre un groupe qui étaient coureurs durs comme Krummenacher, de l'Ouest et Siméon. La bataille a été particulièrement difficile sur l'Ouest, avec qui il a perdu trop de temps mettant ainsi fin à toutes les chances d'atteindre le groupe de tête qui a lutté pour le top dix. 4ème MAVERICK VIÑALES «Ce n'était pas la carrière qu'il espérait faire. J'étais assez confiant aujourd'hui, je pensais que je serais bats pour la victoire devant. Dans la première partie de la course n'était pas un bon sentiment, il est apparu beaucoup bavardage et je ne pouvais pas aller comme je le voulais. Comme ils ont passé les tours je me sentais mieux, mais j'avais déjà fui le front. J'ai été en mesure de rester en avance sur Aegerter et qui est très pratique pour le championnat. " LUIS 15 SALOM "La vérité est que j'ai commencé à bien, d'aller avec le groupe qui était là où je faisais partie Morbidelli et Pons, entre autres, mais a été fermé pour moi le sens Tournez 9 et j'ai été sur le point de tomber, je suis sur la bonne voie, et je perdu de nombreuses positions. J'ai essayé de se redresser lentement, mais de l'Ouest me bloquait et quand il a essayé de passer nous avons touché, j'ai perdu beaucoup de temps et quand je suis passé, j'ai commencé à tourner en 38 et 39 a été le rythme pour aller avec le groupe de tête. Je suis heureux parce que le feeling avec la moto était bonne, la position n'est pas ce que nous voulons, mais nous devons continuer à travailler ".