Première rangée à Miguel Oliveira

Le pilote CX va commencer de la troisième place dans le Grand Prix du Portugal Alex et Alex Rins Marquez fera à partir du 19 ème et 22 ème, respectivement

CX coureur Miguel Oliveira va commencer demain à partir de la première rangée lors du Grand Prix du Portugal après avoir terminé 3 e dans la séance de qualification. Avec le résultat obtenu aujourd'hui, les Portugais se sont accumulés dans son rang deuxième année consécutive derrière celle obtenue week-end dernier sur le circuit de Jerez. Alex Marquez a terminé en 19ème position et va commencer demain à partir de la septième ligne, tandis que son coéquipier Alex Rins à partir de la huitième ligne, en particulier depuis la position 22 ème.
Dans la troisième séance d'essais, les pilotes ont bénéficié Moto3 une matinée ensoleillée pour jouer son premier entraînement à Estoril sec. Pilotes CatalunyaCaixa avoir un nouveau pas en avant et se sont nettement améliorées dossiers. Oliveira, qui a retourné à occuper la première position sur les feuilles de temps pour une grande partie de la session, a terminé 3e (1'48 0.029, 0537 Viñales Maverick, en premier lieu). À son tour, Marquez, a terminé 11e (1'48 0.894, 1402), ce qui augmente à près de trois secondes de son temps reçu hier, et Rins 15 º (1'49 0.129, 1637), une demi-seconde plus rapide que celle d'hier.
Une amélioration qui Marquez ne pouvait pas répéter l'après-midi Rins, concluant à la 19 ème et 22 ème places, respectivement. Marquez a obtenu un meilleur minuterie 1'49 0.374 (2229 Sandro Cortese, un pilote qui a été avec le pôle) et Rins a terminé avec un 1'49 0.447 (2302). Oliveira, à son tour, a réalisé un meilleur temps de 1'47 0.916 (0771) dans son dernier tour de qualification, terminant en troisième position.
Les trois pilotes seront CatalunyaCaixa matin dans la «warm up» (10.00 heures, 11.00 heures la péninsule espagnole) une nouvelle occasion de poursuivre leur évolution vers la troisième course de la Moto3 mondiale (14,30 h, 15, l'espagnol péninsulaire 30 heures).
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, la 3e place, le temps: 1'47 0.916, 37 tours:
«Je suis heureux. Dans la matinée, nous avons été rapide et maintenant dans la soirée aussi. Nous avons un rythme soutenu, bien que nous manquions un tour peu mieux. Sortie de la première ligne est très bonne à la maison du Grand Prix. J'espère que demain dans la course tout se passe bien et nous avons un bon rythme et nous sommes en étant compatible. Quoi qu'il en soit, les autres coureurs sont très forts, de sorte que le but sera de prendre un bon départ et être à l'avant dès le début. Sur sec, si bon, même si nous sommes prêts pour n'importe quoi. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, 22 º annonce, le temps: 1'49 0.447, 38 tours:
"Il ya eu un train très positif car nous avons manqué d'accélérer le rythme dès le début de la session. Nous devons travailler dur sur le vélo pour prendre un bon départ demain et être plus en avant possible. Dans le secteur de deuxième et troisième perdre ouverture assez de gaz et je viens de trouver à l'aise avec la moto. Cet après-midi nous allons travailler là-dessus et essayer d'améliorer. Demain, ce sera une course très difficile parce que nous ne faisons pas de bons moments, mais essayez de faire un bon départ et rester à l'avant que possible. "
Alex Marquez CatalunyaCaixa pilote, 19 e rang, Temps: 1'49 0.374, 37 tours:
"Dans la matinée s'est bien passé, mieux qu'hier. Il avait un bon rythme, ne m'a coûté un peu, mais avec une roue avant allait plus vite. Nous avons terminé dans 11 ème position, qui n'est pas mauvais. Mais cet après-midi je suis sorti et me coûter plus que ce que j'attendais. Je n'étais pas à l'aise sur la moto. Nous avons terminé en 19 ème position, un peu en arrière, mais essayez de revenir demain pour voir si nous pouvons terminer dans le 15 ème et 10 ème place. Mon but est d'obtenir des points. Hier, nous avons amélioré de près de trois secondes dans la matinée. La moto était beaucoup mieux et je l'ai fait aussi. Voyons voir si demain nous pouvons faire une bonne «warm up» et la course à surmonter. "