Álex Márquez et Fabio Quartararo continue la pré-saison

Bonnes sensations le premier jour d?entraînement sur le circuit de Jerez, où Fabio Quartararo remplace Alex Rins opéré hier à Barcelone

Valorisation très positive pour les pupilles de Emilio Alzamora, Alex Marquez et Fabio Quartararo le premier des trois jours d’entraînement qui vont s’effectuer sur le circuit de Jerez. Le Français, champion du CEV REPSOL 2013 dans la catégorie MOTO3 remplacera Alex Rins durant ces épreuves, opéré hier du poignet. Le premier jour sur le circuit avec la Honda NSF250RW, Marquez et Quartararo ont progressé tour après tour, améliorant considérablement la mise au point de la moto et terminant dixième et onzième respectivement sur le tableau des temps d’aujourd’hui. Les entraînements, troisièmes de la pré-saison et seconds officiels après ceux réalisés la semaine dernière à Valencia, ont débuté tard à cause de la pluie qui est tombée cette nuit dans le Sud de l’Espagne. L’asphalte n’a pas séché avant une heure de l’après-midi, mais dès que les conditions sur piste l’ont permis, Alex Marquez a réalisé 44 tours et marqué le meilleur temps de 1 min 48s 286ms. De l’autre côté du box, Fabio Quartararo a complété 48 tours sur le tracé andalou et malgré ses 14 ans , il a marqué un chrono un temps très honorable de 1min 48s 232ms., onzième sur le tableau des temps mené par Jack Miller. Demain, seconde des trois journées d’entraînements à Jerez. Álex Márquez - 1:48.186, 44 tours, 195 km. Nous avons commencé assez bien cet entraînement car depuis le début je me suis senti plus à l’aise que la semaine dernière à Valencia. C’est un circuit que j’apprécie, avec des courbes rapides, avec la Honda j’étais parfaitement bien. Sur ce tracé, je crois que le châssis joue en notre faveur et c’est un des points forts que nous devons essayer d’exploiter, car dans cet aspect nous avons suffisamment de marge d’amélioration. Je ne suis pas très gêné à l’épaule, mais je me sens assez fatigué, car après les 3 jours de la semaine passée, en retournant sur la piste aujourd’hui j’ai pu noter la fatigue accumulée. Fabio Quartararo - 1:48.232, 48 tours, 212 km. Je suis content de ma première journée. Dans des entraînements avec des pilotes du mondial, tu vois que le niveau est très haut depuis le début. Dommage que la piste ait été si mouillée le matin, nous n’avons pas pu rouler beaucoup. Mais nous sommes sortis plus tard et tout s’est bien passé, bien que je crois que je peux encore m’améliorer. Au départ c’était un peu difficile, mais je me suis adapté rapidement, car c’est un circuit qui me plaît beaucoup, l’un des plus beaux d’Espagne.