Racing

Teams

Team Voltcom Crescent Suzuki

Puig continue une année de plus comme sponsor technique du Team Crescent Fixi Suzuki en WSB, mené par deux importants pilotes Randy de Puniet et Alex Lowes qui piloteront deux GSXR-1000 L-4.

Pilotes

Eugene Laverty et Alex Lowes

Expérience de se battre avec les meilleurs

Eugene Laverty est de Toomebridge en Irlande du Nord et a été vice-champion dans le championnat du monde de Superbike en 2013. Il a remporté de nombreuses courses et a acquis de l’expérience au long de tous les championnats et des différentes courses, incluses, le Supersport Britannique 125cc, la catégorie 250 de Moto GP, et 1 sous-championnats dans la lutte pour le titre mondial de Supersport. Avec ses frêres John et Michael, ils forment un trio familial où tous courent dans des courses motos de haut niveau. 
Son parcours : 2001 : début des courses-première victoire à Mondello Park, Irlande. 2002 : Début du championnat Britannique 125cc – un podium. 2003 : Septième au championnat Britannique 125cc 2004 : second au championnat Britannique de Supersport- quatre victoires. 2006 : Troisième au championnat Britannique de Supersport – 4 victoires. 2007/8 : Participation au championnat du monde de 250cc de moto GP. 2009/ Second au championnat du monde de Supersport-4 victoires. 2010 : Second au championnat du monde de Supersport-8 victoires. 2011 : Quatrième position au championnat du monde de Superbike – 2 victoires. 2011 : Sixième au championnat du monde de Superbike. 2013 : Second au championnat du monde de Superbike- 9 victoires. 2014 : fiché par le team Crescent Suzuki.
Alex Lowes

Informations

Double sixième pour Laverty à Jerez

Laverty laisse dernière course espagnole des Championnats en septième position du classement général après une solide performance vit miroir de sa position de grille sur la ligne à la fois de deux courses de la journée. Malgré un mauvais départ à l'action de la matinée le reléguant à la 10e, l'Irlandais a puisé à bord de son Yoshimura alimenté GSX-R, sa persistance rembourser que, après une brève bataille avec Tom Sykes Kawasaki pour la cinquième dans le dernier trimestre, la Irlandais a finalement coûté la sixième place au drapeau. La course de l'après-midi a vu le pilote Suzuki loin des lumières rapidement, maintenir sa place parmi le groupe de tête. Laverty a déménagé à la cinquième au septième tour avant un tacle en retard de Rea lui relégué en arrière, correspondant à son arrivée de la course précédente et lui attribuant 20 points pour les efforts de la journée. Réunis en action avec sa Suzuki GSX-R1000, Lowes 'a connu un départ foudroyant au concours d'ouverture; tenant seconde comme il a franchi la ligne de la révolution initiale, le coureur britannique a conservé la position de podium final pour l'ouverture de quatre tours. Circulant dans 10 pour le deuxième relais de la course, il a finalement succombé à des conditions gras de la piste au premier virage sur les genoux 14 La deuxième sortie a vu Lowes maintenir un rythme soutenu, qui cherchent à contester les deux coureurs de front sur les genoux 10, il s'est installé dans un rythme de ramener sa Suzuki en neuvième pour sept points au championnat. Un circuit de Jerez nuageux et humide a salué les fans et les concurrents de la 10e manche du Championnat ce matin. Marco Melandri Aprilia a remporté la victoire devant son coéquipier dans les deux courses de la journée, avec David Salom de Kawasaki et Sylvain Barrier BMW partager le butin dans la classe EVO. Voltcom Crescent Suzuki dirige maintenant vers son siège au Royaume-Uni pour se préparer à la prochaine ronde de compétition à Magny-Cours en France dans un délai d'un mois. Eugene Laverty: "Malheureusement, n'était pas aussi bon que je l'espérais aujourd'hui. La première course a été très décevant, nous avons eu un problème avec le début de la ligne et laissé tomber en arrière, nous avons bien progressé mais était sixième pas ce que nous attendions. Dans la deuxième course, nous avons fait un meilleur départ, et je pense que, du début à la fin c'était la meilleure course que j'aurais pu éventuellement eu mais c'était juste assez bon pour la sixième place. Nous allons mettre nos têtes ensemble et essayer de comprendre comment revenir sur le podium parce que je veux être contester le trio de tête et d'améliorer notre position au championnat. " Alex Lowes: "C'était une journée frustrante et non pas les résultats que nous voulions mais, comme toujours, je ne donne jamais dans et poussé fort sur ​​la GSX-R. Je suis frustré par l'accident que je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé, mais l'équipe a travaillé très dur pour apporter les changements nécessaires pour la deuxième course. Si ce n'était pas pour le mauvais départ je pense que nous aurions eu la chance de courir avec Eugene dans la deuxième course, mais je le temps perdu se rattrape Elias. J'ai hâte à la prochaine ronde et je travaillerai dur avec l'équipe de revenir là-haut pour Magny-Cours ". Paul Denning - Team Manager: «Les résultats étaient aujourd'hui en dessous de notre objectif, mais en même temps les deux pilotes et l'équipe lui a donné tout et différentes conditions n'a pas fonctionné tout à fait pour nous. Eugène est monté deux courses très fortes - le premier massivement compromise par un départ terrible - et a réussi à obtenir deux finitions très solides. Les marges sont si fine entre le podium et la sixième place qu'il s'agit d'un cas d'entre nous de continuer à travailler dur pour faire de la GSX-R adaptable car il peut être à tous les circuits et toutes les conditions pour que nous puissions atteindre ces objectifs. "Les conditions de graisse pris Alex dans la première course, mais il a montré beaucoup de combat d'aujourd'hui et dans la deuxième course, il a beaucoup appris et a maintenu un rythme très régulier jusqu'à la fin. Pas le meilleur jour, mais pas le pire et "comme un pas vers l'avenir, un grand nombre de connaissances et de bonnes effort par l'équipe au complet Voltcom Crescent Suzuki.

Quatrième de Laverty après une journée dramatique à Laguna Seca

Après une forte bataille pour la quatrième place du relais d'ouverture de la deuxième course de la journée, deux drapeaux rouges ont vu Laverty a démissionné pour un tour sprint sept à bord de son Yoshimura alimenté GSX-R. Un début difficile a chuté l'Irlandais à la septième au premier tour mais Laverty creusé profondément pour retrouver sa position antérieure, se déplaçant à travers le peloton de tête dans l'ouverture de trois tours avant de reprendre la quatrième sur l'avant-dernier tour la revendication 13 points. À partir fortement dans la première course - course sixième et lutte pour la quatrième - Laverty a subi un problème technique résultant dans un voyage à travers le gravier au virage deux au huitième tour et une retraite anticipée éventuelle cinq virages plus tard. Après un début difficile de la journée, Alex Lowes est monté à une huitième place brillante dans la première course - après avoir subi un grave accident lors de l'échauffement. Son équipe Voltcom Crescent Suzuki a travaillé sans relâche pour construire une nouvelle GSX-R à l'heure-break avant le début du concours d'ouverture, et le coureur britannique a remboursé l'effort en sautant trois lieux de sa position de départ pour ramener huit points. La deuxième course a vu Lowes tenant 10 pour l'ouverture de 10 tours et qui veulent progresser vers le top six, avant un accident à Le tire-bouchon sorti un drapeau rouge et la fin de son week-end. Une journée ensoleillée et venteuse a vu la piste Californie baignée de 21 ° C soleil pour l'action d'ouverture, comme Marco Melandri Aprilia scier son coéquipier pour la victoire. Tom Sykes Kawasaki a finalement pris la victoire dans la deuxième sortie avec son coéquipier David Salom en prenant le prix EVO pour les deux courses. Voltcom Crescent Suzuki ressemble maintenant à profiter de la longue pause estivale, alors qu'il rentrait à son siège au Royaume-Uni en vue de la première des quatre journées de la fin, comme le Championnat du Monde revient à Jerez, en Espagne, le dimanche 7 Septembre. Eugene Laverty: «Nous avons mis beaucoup de bon travail ce week-end, mais la première course était terminée avant de commencer, nous avons eu un problème technique et a réussi quelques tours suspendus là mais la moto était sur ​​son chemin, donc au huitième tour, il a été fait . Dans la deuxième course, j'ai réussi à accrocher avec les gars avant même si notre moto n'est pas aussi forte avec un réservoir plein de carburant et des pneus neufs. Ensuite, la GSX-R a commencé à se sentir vraiment bien et je savais que je pouvais venir vers eux, mais le drapeau rouge est sorti. Les renouvelées sept sprints de recouvrement ne sont pas vraiment nous conviennent pas car nous sommes toujours mieux à la fin des courses. Nous en équipe avait le potentiel pour le podium aujourd'hui, les gars travaillé si dur ce week-end donc nous avons tous mérité avant la pause estivale - quatrième n'était pas vraiment la récompense que nous cherchions ". Alex Lowes: «Ça a été une difficile, pénible journée et je suis déçu de sa conclusion. J'ai eu un bon feeling et la compréhension de la GSX-R aujourd'hui et mon équipe ont fait un excellent travail ce week-end, c'est une honte que nous ne pouvions pas repartir avec plus. Je suis impatient de la pause estivale, il va me donner le temps de récupérer et de continuer ma formation afin que nous puissions revenir fort et prêt à se battre à Jerez ". Laguna Seca - eni FIM Superbike World Championship - Course One: 1 Marco Melandri (Aprilia) 35'07 0,782:.. 2 Sylvain Guintoli (Aprilia) 0,905: 3 Tom Sykes (Kawasaki) 6,627:.. 4 Davide Giugliano (Ducati) 13,574:. 5 Toni Elias (Aprilia) 13,855 :. 8 ALEX LOWES (VOLTCOM Crescent Suzuki) 20,184: DNF Eugene Laverty (VOLTCOM Crescent Suzuki) Laguna Seca - eni FIM Superbike World Championship - Course Deux: 1 Sykes 9'51 .346:.. 2 Guintoli 1,014. 3 Jonathan Rea (Honda) 2,793. 4 Eugene Laverty (VOLTCOM Crescent Suzuki) 3,681. 5 Elias 4,165: DNF ALEX LOWES (VOLTCOM Crescent Suzuki)

Lowes étoiles pour Voltcom Crescent Suzuki à la pluie trempés Portimao

A partir de 11 sur la grille le coureur britannique ABORD a connu un début difficile pour le raccourci 18 concours de tour, la filature de la ligne dans les conditions humides et à destination de 13 dans les coins d'ouverture. Tête en bas, Lowes a mis sa Yoshimura puissance GSX-R de travailler, fermeture sur les coureurs les plus proches la revendication neuvième au deuxième tour. Comme la pluie diminua et les chronos ont vivifiés continué sa charge. Les deux Lap 12 a vu le collide Aprilia, la promotion de Lowes à la sixième et à la composition d'un paquet de quatre vélo défi pour la troisième. Améliorant trois coureurs au 15e tour, j'ai pris une chance sur le podium avant une petite erreur l'a vu brièvement revenir en cinquième. En répétant le mouvement sur ​​Leon Haslam de Honda sur l'avant dernier tour, Lowes a apporté sa Suzuki sur la ligne pour une quatrième place bien méritée. Une détermination comme Lowes livré 10 points et une sixième place en première course de sec de la journée. Un bon départ a vu sauter quatre places dans le secteur initial tenant septième avant de retomber à 10 pour la première moitié de la course de 20 tours. Avance jusqu'au huitième après un bras de fer de deux coureur sur les genoux de 11 comme les drapeaux blancs agités ont été, en grande partie Lowes capitalisé sur une occasion créée par retardataires à prendre sixième sur son approche du drapeau à damier. Eugene Laverty laisse Portugal huitième du championnat après avoir terminé huitième et neuvième à deux courses de cet après-midi. Un week-end découverte décevante pour son impressionnante performance, l'Irlandais regardé à ramener chez eux un six arrivée en haut sa Suzuki GSX-R dans le concours de la mi-journée, avant l'enchevêtrement avec les retardataires sur le tronçon de fin du dernier tour lui a coûté deux positions. Comme la pluie enveloppait le circuit de course de Portimao pour la fin de la journée, Laverty a lutté pour conserver son poste plus tôt. Pour tomber à 13 après un démarrage difficile, j'ai amélioré son meilleur chrono de Septembre de la course sur la révolution avant-dernier, Consolider la neuvième position sur la ligne. Un jour gris et couvert a salué les fans de course sur le circuit de l'Algarve que les nuages ​​couvaison Apporté la pluie à temps pour la deuxième course, malgré les 21 ° C des températures agréables. Tom Sykes Kawasaki et David Salom ont triomphé pour les deux classes au concours d'ouverture, tandis que Jonathan Rea Honda a dominé dans la deuxième sortie, Sylvain Barrier BMW Revendication la victoire EVO de la fin d'après midi. Traverser l'Atlantique dans les prochains jours, Voltcom Crescent Suzuki prépare pour son retour aux États-Unis et le Mazda Raceway Laguna Seca, en neuvième visites rondes du Championnat Californie le 13 Juillet. Alex Lowes: "Après le crash hier en qualifications et d'être sur la quatrième ligne, je suis très heureux avec deux solides six meilleurs résultats. Dans la deuxième course si je n'avais pas fait une petite erreur que j'aurais pu être sur un podium, mais je suis heureux de venir à partir de là que j'ai commencé et pour obtenir la quatrième place. Nous appris un peu plus sur la GSX-R aujourd'hui - maintenant nous savons où nous devons encore améliorer et également avoir des preuves de l'endroit où il fonctionne bien - ce qui peut nous aider à aller de l'avant. Je veux vraiment dire merci à toute l'équipe, ils étaient dans le garage jusqu'à 01h30 la nuit dernière, fixant le vélo après ma chute d'hier; Il aurait été vraiment agréable de les récompenser avec un podium, donc je suis désolé, mais je suis maintenant impatient de la semaine prochaine. Je ne peux pas attendre pour Laguna, c'est une autre nouvelle piste, mais c'est serré et sinueux Faut-il nous convenir si bien. " Eugene Laverty: «Nous étions quatre premiers dans chaque session en dehors des trois qui importait, Superpole et les deux courses! Je suis très déçu par la première course, il pleuvait avec pluie et j'avais trop peur de prendre des risques et retrouvé dans une position basse. J'ai perdu deux places dans le dernier tour, mais en raison de retardataires s'il était sixième ou huitième, ce n'était pas pour moi une bonne course. Dans la deuxième course, je n'ai pas eu de sentiment du tout au début, il est venu de mieux à la fin, mais c'était trop peu, trop tard, donc c'était un mauvais jour. Nous avons vraiment le rythme pour le podium ici afin de repartir avec un huitième et un neuvième n'est pas ce que nous espérions. " Paul Denning - Team Manager: «Émotions mixtes et des résultats mitigés résument le jour de l'équipe à Portimao. Nous avons eu un sentiment fort que les deux coureurs pourraient être compétitif sur le sec, mais dans la première course, nous ne pouvions pas prendre le temps de tour nécessaire Avec le nouveau pneu par rapport aux excellents moments que nous avons faites lors de l'échauffement ce matin, Qué C'était étrange parce la charge de carburant, température de la piste et les conditions météorologiques étaient identiques - comme il l'a été toute l'année-comprendre comment faire de la moto fonctionne bien dans les premiers tours est crucial pour le résultat final. "Tant Eugène et Alex avaient très fort rythme vers la fin de la première course, mais d'ici là, il était trop tard et la lutte pour le podium est allé. La deuxième course a été une surprise humide après le beau temps que nous avons eu tout le week-end mais une superbe performance d'Alex du 13 sur le premier tour par le biais de quatrième et d'obtenir que près des coureurs avant et sur ​​le podium était un tour brillant. Course sous la pluie d'Eugène était très étrange, beaucoup plus dans le rythme que je veux être dans la première moitié de la course en raison d'un manque de feeling et de confiance en entrée de virage, mais le rythme superbe et le quatrième meilleur chrono global comme la course continue . Humide ou sec Nous devons améliorer les qualifications et améliorer notre rythme dans les premiers tours; les réponses ne sont pas claires comment faire cela, mais l'équipe va continuer à travailler dur pour Satisfaire notre potentiel ". Portimao - eni FIM Superbike World Championship - Course One: . 1 Tom Sykes (Kawasaki) 34'45 .568 2 Sylvain Guintoli (Aprilia) 2539. 3. Loris Baz (Kawasaki) 3175. 4 Marco Melandri (Aprilia) 4042. 5 Jonathan Rea (Honda) 7791 : 6 ALEX LOWES (VOLTCOM Crescent Suzuki) 14 772 8 Eugene Laverty (VOLTCOM Crescent Suzuki) 14 941..: Portimao - eni FIM Superbike World Championship - Course Deux: .. 1 Rea 34'55 .154 2 Davide Giugliano (Ducati) 6817 3 Chaz Davies (Ducati) 8676 4 ALEX LOWES (VOLTCOM Crescent Suzuki) 9740:.. 5 Leon Haslam (Honda) 11 289: 9. . Eugene Laverty (VOLTCOM Crescent Suzuki) 26 406:

Voltcom Crescent Suzuki combats dur dans la chaleur de Misano

Après avoir glissé en arrière dans la première course en raison d'une complication avec sa blessure au pied précédente, Laverty affiché une forte et déterminée à la performance pour la deuxième sortie de la journée. Se battre avec un nombre de coureurs et d'abord l'abandon à la dixième place au début du concours de l'après-midi, l'Irlandais creusé profondément pour retrouver positions, franchissant la ligne en septième position pour marquer neuf autres points de championnat. Conduire une course un peu solitaire sur son Yoshimura puissance GSX-R pour la majorité de la première sortie, son meilleur temps en Septembre Laverty de la course du matin sur son 17ème tour du circuit italien. Après avoir endommagé son pied droit blessé Déjà dans les premiers tours, l'Irlandais avait glissé en arrière et de se retirer de la course considérée. Regroupement et ajuster sa position de conduite vers les étapes Derniers Laverty a relancé sa course pour reprendre sa position de grille et même si j'ai été rapidement combler l'écart de Davide Giugliano de Ducati, j'ai finalement de manqué de tours que le drapeau à damiers a été soulevée, pour terminer neuvième. Alex Lowes dans deux montré rythme impressionnant des courses de la journée, terminant huitième après un accident cet après-midi dans l'action de la matinée. Enregistrement d'un 1'36 0,621 sur son neuvième tour de la course d'ouverture Lowes avait été rapidement réduit l'écart à Jonathan Rea Honda pour la huitième position avant une chute à son tour cinq au 13 e tour vu quitter la lutte précoce. Un début difficile de la deuxième course, l'Anglais avait laissé circuler dans le 11ème, mais son rythme constant sur la Suzuki GSX-R lui a permis de contester la lutte pour la cinquième place, Demande septième tour par 14 et de perdre de justesse à son coéquipier sous le drapeau à prendre les huit points. Malgré un début couvert de la journée, une course a maintenu des températures élevées de 29 ° C du week-end avec la piste Déjà en tête de 38 ° C que les cieux se sont dégagés et l'après-midi, les températures de piste pic à 44 ° C. Tom Sykes Kawasaki a pris une double victoire sur le circuit de Misano Adriatico, avec son coéquipier David Salom reflétant la réalisation dans la classe EVO. Voltcom Crescent Suzuki continuera son combat de championnat dans un délai de deux semaines à l'Autodromo Internacional do Algarve, Portimao au Portugal, le 6 Juillet, après une pause de la course voit l'équipe traitante du Festival of Speed ​​de Goodwood du 27 au 29th Juin. Eugene Laverty: «C'était certainement pas le plus facile des jours! Dans la première course, quelques tours dans au tour de cinq alors que je poussais sur le repose-pied j'ai senti quelque chose de composant logiciel enfichable dans mon pied. Il y avait beaucoup de douleur et j'ai eu du mal à monter pour les cinq prochaines tours, mais je ne voulais pas tirer en donc j'ai juste ajusté mon pied et pour les cinq ou six derniers tours, j'ai pu rouler à nouveau et commencer à pousser. Pour la deuxième course, j'ai consulté un médecin qui m'a permis de rouler d'une manière différente - je devais garder mon pied dans une position étrange sur le repose-pied, mais au moins cela m'a permis de combats et de la race, parce que je pensais que je ne serais pas capable de courir à nouveau. C'est malheureux parce que je pensais que le pied venait ok; il est autorisé à marcher, à faire du vélo, mais la pause est exactement au point j'ai besoin de pousser sur le repose-pied et je pense que j'ai fait plus de dégâts maintenant que l'origine. Je ferai de mon mieux pour être aussi fort que je peux être à Portimao, et j'espère que nous pourrons obtenir la GSX-R près de l'avant. " Alex Lowes: «Je suis vraiment déçu de la première course, j'ai fait une erreur, mais je roulais bien. Dans la deuxième course, j'ai fait de mon mieux et j'ai eu une huitième place, que je ne peux pas vraiment être heureux avec, mais j'ai travaillé dur. C'est toute l'expérience pour moi, j'ai encore besoin d'ajuster mon style de pilotage pour les températures chaudes mais c'est ma première fois ici sur le Superbike et je sentais que je tenais mon propre. Nous avons encore des améliorations que nous avons besoin de faire tanto par moi et ma compréhension de la GSX-R et la façon d'obtenir le meilleur de lui mais je suis impatient de Portugal. Nous avons eu un bon test là avant la saison a commencé et j'espère que nous pourrons continuer à améliorer et revenir combattre à Portimao ". Paul Denning - Team Manager: "Un week-end difficile dans l'ensemble! Ce championnat est tellement concurrentiel; si vous manquez juste un petit pourcentage de votre meilleure performance, il fait un bon résultat impossible. Les deux pilotes ont fait un énorme effort et Eugène ont très bien courir dans la deuxième sortie - De toute évidence, j'étais dans un beaucoup d'inconfort. Nous avons une bonne cohérence des pneus usés deux coureurs, mais lutte pour utiliser la poignée d'un pneu neuf au début de la course, donc c'est notre plus grande attention en termes d'amélioration ".

Laverty retour sur le podium à Sepang

A partir de 7 sur la grille Laverty évité la collision avec un autre coin, qui a fait tomber trois coureurs dont son coéquipier Alex Lowes, et se leva pour accélérer rapidement pour poursuivre l'emballage avant de fonctionnement de quatre coureurs. Contester leur rythme, l'Irlandais Held cinquième place pour les huit premiers tours Avant d'avancer sur Chaz Davies Toni Elias Ducati Aprilia Et puis trois tours plus tard. Maintenir une vitesse constante sur l'historique Yoshimura puissance GSX-R Laverty troisième détenus jusqu'à la ligne pour prendre un podium bien mérité et 16 points au championnat. La deuxième course a débuté à 16h30 heure locale et après-Rouge drapeau quatre tours dans la 10 tour sprint redémarrage a peu fait pour l'amortisseur de l'élan. Reprise de précédente position historique de la Neuvième course Laverty a fait une course déterminée, Leon Haslam Honda capture et l'appariement de Davide Giugliano Ducati et Davies Avant de courir de tours pour attraper le prochain groupe et historique GSX-R1000 Prenant à travers la ligne pour la septième. Sur Malgré la collision dans le premier tour se terminant course historique une campagne précoce, Alex Lowes regroupés pour la deuxième sortie, historique neuvième Prenant place place sur la grille pour le concours fin d'après-midi. Après une brève interruption du drapeau rouge, j'ai redémarré la course du 11. Tenant 10 pour la majorité de la course de 10 tours raccourci, le coureur britannique historique Suzuki GSX-R poussé Giugliano neuvième passé à prendre dans le dernier tour. températures de l'air de 32 ° C ont quitté la piste à torride de 52 ° C pour la course d'ouverture, passant à 36 ° C et 59 ° C respectivement pour la sortie plus tard. Marco Melandri Aprilia a obtenu le meilleur d'un historique coéquipier pour la victoire de la course, avec une manœuvre similaire sur le dernier tour de la journée en lui accordant le doubler. Voltcom Crescent Suzuki se déplace maintenant de retour à son siège au Royaume-Uni à poursuivre la motivation en vue de la Riviera de Rimini ronde au Misano World Circuit "Marco Simoncelli" en Italie, le 22 Juin. Eugene Laverty: "C'était fantastique de revenir sur le podium de la première course - une belle récompense pour tous les gars becaus Ils méritaient à Donington Mais je l'ont jeté dans la première course, nous sommes de retour sonore Where We Belong je pense. La deuxième course, avec la distance plus courte, ne convenait pas à mon Suzuki parce que nous étions meilleurs pneus Mais c'est où le vieux connaissez positif dans tous les week-end et c'est agréable d'être enfin de retour dans le top trois pour la première fois depuis Phillip Island. " Alex Lowes: "Il n'ya pas beaucoup que je peux dire à propos de la première course, mais j'ai vraiment appris quelque chose dans la deuxième course. Ai-je me sens vraiment bien à tous, il a été un grand impact dans la course d'un accident, mais je creusé profondément et il a été une bonne expérience globale où le nouveau circuit. C'est une grande piste ici à Sepang et je souhaite que j'aurais pu faire mieux, mais maintenant je suis impatient de Misano et vraiment voir à quel point nous pouvons obtenir à l'avant ". Paul Denning: "Voici une superbe podium Alex à Donington à suivre Câ avec un podium pour Eugene dans des conditions très difficiles ici à Sepang est un signe positif que nous avons la GSX-R dans le parc de balle et j'espère que nous pourrons créer une dynamique furthe positif d'ici qui. Eugène n'est pas dans la meilleure des conditions d'une fracture au pied droit et est généralement un peu battu Après un accident de tests de la semaine dernière, mais je n'ai très bien de ne pas laisser Câ l'affecter et de faire avancer le son fort et monter sur le podium dans une course. Était décevante septième place dans la deuxième course, le potentiel qui était beaucoup mieux - je crois que c'était tout à fait possible de terminer la course pour la quatrième si couper à tel n'avait pas été à une courte distance de seulement 10 tours. "Pour Alex it've connaissez une première visite difficile à Sepang, mais pourrait avoir nous vu une très bonne performance aujourd'hui. Seulement faire un coin dans la première course avant d'être pris violemment à l'accident déclenché par mouvement très éruption de Loris Baz causé Alex à des insultes juste-uns et un coup très grave à la tête. Tout bien considéré, je l'ai très bien pour faire du vélo dans la deuxième course et encore mieux de trouver un bon rythme, en particulier au cours des cinq derniers tours et se frayer un chemin dans le top 10. Nous sommes impatients de les trois prochaines courses à circuits Peut-être nous nous sentons très positif pour le vélo et espérons arriver à Misano avec deux coureurs en forme et certains côté chance COIN. "

Lowes ravit à Donington

Lowes a consolidé un démarrage rapide sur son Yoshimura alimenté GSX- R en visant directement pour le front , prenant la tête avant le premier tour a été achevée et le tenant pour deux tours avant une bataille entre Loris Baz Kawasaki et Sylvain Guintoli Aprilia lui relégué à la troisième . À mi- course a vu le cavalier basé localement lutte pour la deuxième sur un certain nombre de reprises , avant de s'installer dans un rythme , et une troisième place confortable. La deuxième course a vu Lowes consolider sa place de grille dans les premiers stades , la course au quatrième rang pour les premiers tours avant un rapprochement avec Marco Melandri Aprilia au cinquième tour . Reprenant son vélo le coureur britannique réintégré à l'arrière du terrain, et de maintenir son rythme d'origine , il a commencé la tâche de couper ce passage. Avec un tour magnifique en face de la foule à la maison en délire - même en prenant deux coureurs à la fois sur les genoux 14 - Lowes a terminé la course en une impressionnante neuvième place pour marquer sept points au championnat précieux , le réglage du tour le plus rapide de la course et l'enregistrement de la plus haute piège de la vitesse de tous les coureurs pour faire bonne mesure . Eugene Laverty avait un combat similaire à la deuxième sortie de la journée. Tomber dans le même tour , juste quelques instants après son coéquipier , l'Irlandais a lutté sa Suzuki GSX- R de 22 pour garantir 13 , et trois points , à la ligne . Après un début prometteur , Laverty quitte Donington avec peu à montrer pour le travail acharné du week-end - un accident de coupe aussi court sa première course au cinquième tour - mais re- groupe pour la prochaine sortie Championnat à Sepang dans un délai de quinze jours . Tom Sykes Kawasaki a volé la vedette avec une double victoire en tant que Donington Park de pluie frapper a fait place à un après-midi agréable et ensoleillée de la course pour les 30 mille spectateurs . Voltcom Crescent Suzuki va maintenant chercher à se préparer à la course flyaway prochaine à Sepang , en Malaisie le 8 Juin . Alex Lowes : " La première course a été bonne , j'ai eu du mal un peu à la fin , mais le début et conduisant ma première course Superbike World était super! C'est bien pour l'équipe lors de la course à la maison aussi, donc je suis vraiment heureux. Je suis déçu de la deuxième course . La moto s'est beaucoup améliorée , nous avions fait quelques bons changements - donc merci à Lez pour que - j'avais un bon rythme et je pourrais avoir eu un autre podium . J'ai essayé de mon mieux et j'ai obtenu une neuvième place , poussant droit vraiment dur à la fin , même si mon vélo a été gravement endommagé . Nous passons maintenant à la confiance acquise ce week-end que nous avons prouvé que nous pouvons courir à l'avant . Mes départs étaient mieux et je mélangeaient avec les meilleurs garçons donc je suis impatient de le reste de l'année , j'ai eu quelques bons résultats et je ne peux pas attendre pour Sepang ! " Eugene Laverty : " La course dure continue . Course que nous étions à la recherche forte, mais j'ai fait une erreur , à travers la chicane je creusé mon genou dans l'herbe et il m'a arraché de la moto et j'ai eu un énorme crash. Dans la deuxième course de votre conjecture est aussi bonne que la mienne ! Je suis tout simplement de croisière parce que j'avais besoin de rester à bord pour obtenir une finition correcte, et tout à coup j'ai perdu l'avant . C'est décevant parce que le potentiel est si bon . " Paul Denning - Team Manager : «Cela a été l'œuvre d'un week-end impressionnant pour Alex , son équipage et pour le Voltcom Croissant GSX- R . La première course était exactement le bon équilibre entre pousser dur quand il avait besoin et s'installent pour un podium fantastique à la fin de la course . La deuxième course a été une énorme déception mais une meilleure performance à bien des égards . L'accident était à peu près inévitable , et avec un vélo lourdement endommagé - qui dans la plupart des cas, un coureur appellerait unridable - récupéré son retour de mort dernière à la neuvième place et même dans le dernier tour de la course a été le pilote le plus rapide sur la piste . La deuxième course était un podium définitive au pire et un dur combat pour la victoire , au mieux , ce n'est pas arrivé , mais cela ne devrait pas nuire à ce qui était le travail d'un jour magnifique . " L'histoire de Eugene était très différente malheureusement. Nous avons eu une course difficile au cours des dernières semaines et le potentiel que nous avons vu dans la pratique ne s'est pas traduit dans les résultats . Les mises en chantier ont pas un problème aujourd'hui, nous sommes partis et bientôt battus à travers le groupe de tête , mais des erreurs dans les deux courses signifiait que Eugène n'était pas en mesure de capitaliser . Nous allons en Malaisie avec l'objectif de reconstruire la confiance de Eugene , trouver le sweet spot dans la moto pour lui et capitalisant sur le potentiel évident " . Donington - eni FIM Superbike World Championship - Course One: 1 Tom Sykes ( Kawasaki ) 34'23 0,929 . ; . 2 Loris Baz ( Kawasaki ) 1,538 ; . 3 ALEX LOWES ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 6,394 ; 4.Marco Melandri ( Aprilia ) 11,875 ; 5.Chaz Davies ( Ducati ) 14,514 ; DNF Eugene Laverty ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) Donington - eni FIM Superbike World Championship - Course Deux : 1 Sykes 34'14 .134 . ; 2 Baz 3,678 . ; 3 Guintoli 7,376 . ; . 4 Davide Giugliano 10,827 ; 5 Davies 15,140 . ; 9. ALEX LOWES ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 41,465 ; 13 Eugene Laverty ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) +1'00 0,751 . ; Championnat du Monde de classification : 1 185 Sykes . ; 2. Jonathan Rea ( Honda ) 159 ; 3 Baz 159 . ; 4 Guintoli 148 . ; 5 Davies 109 . ; 9. ALEX LOWES ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 73 ; 10. Eugene Laverty ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 65 ; - Voyez plus à: http://www.voltcom-crescent-suzuki.com/lowes-delights-at-donington/ # sthash.rQSDbK11.dpuf

Laverty récupère septième le jour délicat en Italie

Luttant pour adapter son Yoshimura puissance GSX- R en fonction de son style à la e Autodromo Internazionale Enzo Dino Ferrari , Laverty récupéré une septième place dans la course d'ouverture de la journée après avoir exécuté un rythme encore compatibles peu solitaire pour la durée de 19 tours . L'Irlandais avait l'air d' être fixé pour une mise semblable à la sortie de l'après-midi , avant de succomber à l' avancement du duo de Red Devils Toni Elias et Leon Haslam de Honda , à terme, consolider neuvième . Malgré le recul de manquer Superpole hier , forme encourageante Alex Lowes a continué dans les deux courses de la journée . Un bon départ sur ​​sa Suzuki GSX- R a permis au coureur britannique à avancer deux endroits dans l'ouverture de la tour de la matinée progresse encore , en raison d'un déménagement sur ​​Haslam et une chute de Davide Giugliano de Ducati , la revendication huitième au drapeau . La deuxième course avait l'air encore plus prometteur , correspondant à sa première position de la course avant le stade de la moitié du chemin, une erreur lors de la tentative d'un coup sur son coéquipier a donné lieu à un voyage de gravier au virage 18 , et une perte de cinq places . Lowes regroupés à la vitesse et a commencé à traquer le paquet devant prendre 10 avec quatre tours de la fin , son rythme constant et la confiance sur la moto qui mérite plus que le temps des feuilles en compte. Jonathan Rea Honda a dominé la procédure sur le circuit d'Imola prenant une double victoire, alors que les températures de piste de nuages ​​gauche intermittents pousser 10 ° C au-dessus de 23 ° C haut de la journée , la menace de la pluie dissiper comme la deuxième course a commencé . Voltcom Crescent Suzuki va maintenant rester à Imola à participer à des tests officiels de championnat demain, avec une journée complète d'activité de 9:00 heures , heure locale , avant de retourner à sa base au Royaume-Uni en vue de la course à domicile de l'équipe à Donington Park dans le temps d' une quinzaine de jours . Eugene Laverty : « Une journée difficile et décevant pour moi et l'équipe . La première course était mauvais , je pourrais faire du vélo , mais la seconde course a été si mal, après la mi-course que la moto était unrideable , et nous devons travailler pour comprendre pourquoi nous étions si loin . Nous avons une nouvelle stratégie pour travailler demain , pour aider notre frein moteur , ce qui devrait être une bonne étape et c'est probablement le meilleur titre de l'essayer . Le problème a été mis en évidence si mal ici que si nous allons l'améliorer partout où il va être ici . À Donington et je suis déterminé à revenir au groupe avant " . Alex Lowes : Les résultats ne sont pas très bien, mais aujourd'hui était une bonne course ! J'ai essayé dans la deuxième course ; J'ai poussé jusqu'à la fin . J'ai couru hors de la piste en essayant de passer Eugene , juste bloqué l'avant et a dû prendre de gravier , qui n'était pas super . Je perdu 13 secondes, si ce n'était pas pour que je pouvais avoir un bon résultat , mais j'ai essayé de mon mieux et je vais continuer à améliorer . Je profite d'être dans le championnat et je commence à comprendre la GSX- R beaucoup plus . Maintenant nous pouvons nous concentrer sur le test et de se préparer pour la course à domicile à Donington ! " Paul Denning - Team Manager : " Un week-end difficile n'a pas obtenu beaucoup plus facile sur la race jour ici à Imola . Particulièrement pour Eugene , nous n'avons tout simplement pas trouvé quoi que ce soit près de la bonne combinaison pour lui permettre de rouler comme nous savons qu'il peut ; deux courses frustrantes pour lui et pas trop nombreux points positifs à tirer. Pour Alex , l'histoire est un peu différente . Il réagit superbement et vraiment soutenu l' équipe quand nous avons dû retirer le vélo de Superpole qualification hier , qui lui a coûté bien évidemment un peu de temps de piste et une meilleure position sur la grille . Dans les courses qu'il a trouvé d'autres améliorations en particulier pour la deuxième course , où les feuilles de temps montrent que, s'il n'avait pas couru hors de la piste et perdu 12 secondes, il aurait terminé à la sixième place . Il a appris une bonne quantité au cours du week-end et probablement le jour le plus important pour nous maintenant serons demain. Nous espérons que la météo sera bonne et nous arrivons à lancer quelques changements importants et certains items importants à revenir là où nous savons que la GSX- R peut être! "   Imola - eni FIM Superbike World Championship - Course One: 1 Jonathan Rea ( Honda ) 34'14 0,829 . 2 Chaz Davies ( Ducati ) 4,511 : . . 3 Tom Sykes ( Kawasaki ) 6,492 : 4 Loris Baz ( Kawasaki ) 8,434 : . . 5 Sylvain Guintoli ( Aprilia ) 9,134 : . 7 Eugene Laverty ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 19,973 : . 8 ALEX LOWES ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 21,582 : Imola - eni FIM Superbike World Championship - Course Deux : 1 Rea ( Honda ) 34'14 .255 . 2 Davies ( Ducati ) 4,095 : . . 3 Guintoli ( Aprilia ) 5,546 : 4 Baz ( Kawasaki ) 6,285 . 5 Sykes ( Kawasaki ) 7,147 : . . 9 Eugene Laverty ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 26,306 : 10. ALEX LOWES ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 33,046 : Championnat du Monde de classification : 1 139 Rea : . . 2 Sykes 135 : . 3 123 Guintoli : . 4 119 Baz : . 5 Davies 87 : 8 Eugene Laverty ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 62 : 10. ALEX LOWES ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 50 . :

Debut podium pour Lowes à une pluie trempé Assen

Lowes , à partir de neuvième sur la grille , a lutté dur sur son Yoshimura alimenté GSX- R de contester le peloton de tête , revendiquant la deuxième place sur son quatrième tour , et établir le premier de ses trois meilleurs tours de la course . Le pilote britannique semblait perturbé par deux redémarrages de l' après-midi en raison de la forte pluie prévue comme il a continué à traquer vainqueur Jonathan Rea Honda . Combler le fossé à l'avant , l'Anglais a établi deux autres tours superbes , fixer le plus rapide attribution du Tour Pirelli avec un 1'52 .975 sur son avant-dernier tour , pour réclamer son premier podium sur son troisième week-end sur la scène mondiale . Lowes avaient déjà maîtrisé son meilleur résultat du championnat à ce jour avec une neuvième place dans la première course de la matinée . Aux prises avec un nombre de coureurs de la recrue mis son meilleur temps personnel sur le 12ème tour avant la course a été mis fin prématurément sur ​​un drapeau rouge au 17e tour , voir Sylvain Guintoli Aprilia victorieux . Souffrant des malheurs de la Superpole de la journée précédente , Eugene Laverty a eu un week-end de course à oublier malgré la forme prometteuse montré dans les deux premiers jours à bord de sa Suzuki GSX-R1000 . Avec deux départs difficiles qu'il montait dur pour regagner les lieux , l'enregistrement de la vitesse la plus élevée du week-end de 291,7 kilomètres par heure pendant la première course , mais finalement succombé aux conditions de s'écraser sur les deux courses . Une journée tumultueuse , la course de la matinée a été exécuté dans un endroit frais et sec à 15 ° C, mais l'après-midi fit bientôt place à des pluies torrentielles , entraînant un retard d'une heure , avant le redémarrage final et dix tours course a débuté deux heures plus tard que prévu . Voltcom Crescent Suzuki revient maintenant à son siège au Royaume-Uni avec un radeau de l'information et de la confiance avant le quatrième tour de la visite de championnat à Imola en Italie le temps d'une quinzaine de jours . Alex Lowes : «C'est fantastique , c'était une grande course pour moi et c'est vraiment bon pour l'équipe pour moi d'obtenir enfin sur le podium ! C'était une course humide , de sorte qu'il n'est jamais aussi beau que monter sur le podium sur le sec , mais je suis très heureux et j'espère que cela peut faire démarrer notre saison après les blessures . Il a été un début très difficile de l'année pour moi , et maintenant je l'ai obtenu quelques bons points sur la carte et un podium , je suis impatient d' espérons améliorer à la fois moi-même et le vélo , et de voir si nous pouvons être un peu plus proche de l'avant sur ​​le sec ! " Eugene Laverty : " Nous avons eu un mauvais départ dans la première course mais nous avons eu un rythme soutenu ; il était une claire 11 points , donc je suis vraiment en colère que j'ai jeté ceux qui sont loin . La deuxième course, j'ai juste eu un sentiment terrible avec la moto , après nous sommes allés sur la ligne j'ai juste eu absolument aucune adhérence à l'arrière et c'était un accident qui devait arriver ! Avec trois tours à faire , je pensais : «Je suis resté sur cette mesure » et puis tout à coup , j'ai fait un 180 et j'étais en l'air . Un mauvais jour , deux non- finis est un grand désastre . C'était une piste où j'ai senti que nous pouvions être forts , vendredi et samedi nous étions , pour ainsi laisser sans points est une grosse déception " . Paul Denning - Team Manager : " Le point culminant évident d'un jour de la course difficile ici à Assen était superbe tour d'Alex à la seconde cet après-midi . L'équipe a fait quelques changements très positifs pour les conditions humides après l'arrêt et a permis à Alex de monter à son plein potentiel . Pour venir de la dixième dans le premier tour à près d'être dans une position gagnante à la fin et pour assurer le meilleur tour de la course contre ce niveau de compétition était un effort magnifique et devrait donner Alex confiance renouvelée que nous allons à Imola . Aujourd'hui a été très cruel pour les aspirations de championnat de Eugene , surtout après une telle performance positive de lui et le vélo pendant le vendredi et le samedi, et un véritable sentiment par le coureur et l'équipe que c'était une course que nous pouvions battre pour gagner. Les choses allaient vraiment mal en Superpole lorsque la pluie a interrompu les choses pour les deux pilotes , mais pour Eugene la position sur la grille , combinée avec des départs très pauvres , ajoute beaucoup de pression et on peut juste être reconnaissant qu'il est tout à fait approprié, comme de toute évidence avec deux accidents, il peut toujours être bien pire . "   Assen - eni FIM Superbike Championnat du Monde - Course One: 1 Sylvain Guintoli ( Aprilia ) 25'56 .636 : . . 2 Tom Sykes ( Kawasaki ) 1,259 . 3 Jonathan Rea ( Honda ) 4,116 : 4 Loris Baz ( Kawasaki ) 4,459 : . . 5 Toni Elias ( Aprilia ) 23,728 : 9. ALEX LOWES ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 27,971 : DNF . Eugene Laverty ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) Assen - eni FIM Superbike Championnat du Monde - Course Deux : 1 Rea ( Honda ) 19'09 .464 : . . 2 ALEX LOWES ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 2,222 : 3 Davide Giugliano ( Ducati ) 4,955 : . . 4 Tom Sykes ( Kawasaki ) 13,089 : . 5 Leon Haslam ( Honda ) + 13,639 : DNF . Eugene Laverty ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) : Championnat du Monde de classification : 1 108 Sykes : . . 2 Guintoli 96 : 3 Baz 93 : . 4 Rea 89 : . 5 Melandri 69 : . . 8 Eugene Laverty ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 46 : 10 ALEX LOWES ( VOLTCOM Crescent Suzuki ) 36 . :

Laverty fights back at Aragon

Laverty initially suffered a poor start to the morning race, dropping to 12th at the end of the first lap. Running wide in the early stages to relegate himself further, the Irishman dug deep on his Yoshimura-powered GSX-R to regain his pace, closing the gap to the front group to hold eighth by lap 11. The latter third of the race saw Laverty reignite the charge further, swapping positions with both Aprilias to take fifth on the final revolution. Race two initially saw more potential, before a clash with another rider resulted in a drop to 11th. Regrouping again, the Voltcom Crescent Suzuki racer took just four laps to improve on his qualifying position, holding seventh for the majority of the race before setting his fastest time of the race on lap 15 to cross the line in a well-deserved sixth. Alex Lowes continued his progression on the world stage with a debut top ten at the Spanish circuit. A steady start allowed Lowes to circulate in eighth for the opening half of the race, before being taken by a battling group, demoting him to 11th. The British rider held his own for the closing stages, taking the dwindling Aprilia of Marco Melandri on the penultimate lap to finish 10th. A high-side at turn 13 on the second lap of the afternoon’s race denied the rookie a chance to progress his world championship education aboard the Suzuki GSX-R1000, but Lowes remains confident that he will come back fighting as the next round restores him to more familiar soil. The new-look 2014 eni FIM Superbike World Championship’s early schedule saw the races held in bright and pleasant conditions at the Alcaniz circuit, with the afternoon race reaching a high of just 19°C. Reigning champion Tom Sykes continued his dominant form adding both race wins to his Superpole achievement the previous day. Voltcom Crescent Suzuki’s championship contention continues in a fortnight’s time when track action returns to the iconic ‘Cathedral’ of Assen in Holland on 27th April. Eugene Laverty: “We salvaged two decent results today. Worst-case scenario we need to be top six in any race this year, it was a difficult weekend and we achieved that! In the first race we had the potential to fight for third, but unfortunately I ran off the track twice because we are having problems with a full tank of fuel and the engine braking control at the beginning. I had the same problem in the second race but I just had to be more careful. At the end of race one, we were really strong; race two I had a good pace but on lap one Toni Elias hit me and I moved from eighth back to twelfth position. That hurt my race a lot so I had to fight back to finish sixth, but I can at least have a smile at that.” Alex Lowes: “I have struggled with the bike and the track all weekend. The first eight laps of the morning race I felt pretty good but then the tyre dropped off quite a lot so I just made sure I finished. We made some improvements to the bike in the break and I actually felt better in the first lap of the second race, until the crash, and the rest is history. I scored three points in my first race, I scored five here so at least I’m getting better! We go to a track that I know next, which is really good for me. Obviously it’s going to be easier for me to improve when I know the track and hopefully it will be easier to get the bike set up as well, so I’m looking forward to it.” Paul Denning – Team Manager: “Two difficult races today for the team, but a fifth and a sixth for Eugene were not such bad results in terms of points, and it could have been a lot worse based on the early race positions. Eugene did very well to claw his way back into contention, and what he scored today will hopefully be very important to us as the season progresses. Alex’s learning curve at world championship level continues - the Aragon track is particularly tricky and to come here with no testing and go head-to-head with the best Superbike riders in the world was never going to be easy. He made good progress across the course of the weekend and it was a shame that the crash in the second race didn’t let him continue that learning curve. We move on to Assen, Imola and Donington for the next three races, and as a team we are confident that those circuits will suit the Suzuki better and that we will be able to challenge for the podiums.” Aragon – eni FIM World Superbike Championship – Race One: 1. Tom Sykes (Kawasaki) 33’38.583: 2. Loris Baz (Kawasaki) +4.275: 3. Jonathan Rea (Honda) +8.418: 4. Chaz Davies (Ducati) +15.715: 5. EUGENE LAVERTY (VOLTCOM CRESCENT SUZUKI) +19.305: 10: ALEX LOWES (VOLTCOM CRESCENT SUZUKI) +29.863: Aragon – eni FIM World Superbike Championship – Race Two: 1. Sykes (Kawasaki) 33’37.223: 2. Baz (Kawasaki) +0.338: 3. Marco Melandri (Aprilia) +0.470: 4. Sylvain Guintoli (Aprilia) +5.429: 5. Rea (Honda) +8.861: 6. EUGENE LAVERTY (VOLTCOM CRESCENT SUZUKI) +15.986: DNF ALEX LOWES (VOLTCOM CRESCENT SUZUKI):

Laverty remporte sa première course 2014 et emmène le VOLTCOM CRESCENT SUZUKI à la victoire

Luttant durement suite à un depart difficile, un Lavertu determine à trace son chemin depuis la septième place pour se confronter au lot de leaders Giugliano, Melandri et Guintoli au septième tour. Récupérant son temps, L’irlandais devance les meneurs au bout du 17è tour sans regarder derrière. La Yoshimura-powered GSX-R a fermement gardé son rythme sur les 5 derniers tours apportant la première victoire au Crescent Suzuki sur le podium du mondial. La seconde course continua à trouver Laverty en tête, une brève bataille dans les tours d’entrée a permis à la Suzuki GSX-R de dominer une nouvelle fois le milieu de course avant un ennui mécanique qui causa un dommage notable du moteur amenant à une fin anticipée sur les activités du week end Alex Lowes, se battant contre sa blessure s’est bien maintenu lors de la pratique Samedi, cherchant à obtenir un rythme important dans le début de sa course lors de l’eni FIM Superbike World Championship, avant une chute en virage ses efforts furent vains prématurément. Au regroupement de la deuxième course , le team de l’Anglais travailla longuement pour réparer la Suzuki GSXR1000 Voltcom Crescent. La determination de Lowes l’a fait passer au top 10 en seulement 5 tours, depuis la 21è place. Faisant le meilleur temps de la course lors de son deuxième tour, Lowes conserva ce meilleur temps sur près de 10 tours. Sa récente blessure à la hanche a cependant compromis sa course, faisant une erreur au 4è tour. Lowes termine son week end avec 3 points et un top 13 résultat de son bref effort. Du soleil, un beau ciel bleu et une temperature agréable de 22°C ont été apprécié par la foule croissante notant une différence de plus de 10 degrés entre les 2 courses, culminant à 48°C pour lors des évènements de l’après midi. Le championnat se préparant à revenir en Europe, Sylvain Guintoli de chez Aprilia mène les résultats avec 41 points, Laverty gagne sa cinquiéme place et Lowes débute sa campagne à la 15è place. Voltcom Crescent Suzuki va à present profiter du long break mensuel pour réévaluer les données du week end avant de preparer la première étape Européenne du championnat du monde avec un test privé à Jerez le 31 mars avant le second tour de la competition à Aragon en Espagne le Dimanche 13 Avril. Eugene Laverty: “Un jour de hauts et de bas” la première course était incroyable, d’être si rapide au premier tour pour revenir premier et gagner. C’était la course parfaite pour nous et une belle façon de remercier le team complet pour avoir cru en moi. Paul Denning a travaillé dur pour que je puisse rester à bord et m’a donné tout ce don’t j’avais besoin. Il a apporté à mon chef d’équipe Phil Marron, Davide Gentile à travailler sur la partie électronique et Stan avec qui j’ai travaillé avant. Tout le reste des gars m’ont félicité, c’était donc beau de le leur render en reportant la course, et c’est une victoire qui signifie plus encore pour moi que celles de ma carrier en WSBK. La seconde course fut une déception pour tout le monde. Nous n’avions pas mérité cela, mais c’est la course et ça se passe comme ça Alex Lowes: “Je suis frustré par la journée d’aujourd’hui. J’ai essayé durement et je n’ai rien pour vraiment le démontrer. La chute de la première course, et dans la seconde ma sortie au premier tour puis enfin ma chute un peu plus tard s’en était trop alors que je souffrais à changer les vitesses avec mon pied. J’avais eu des infiltrations et ai perdu beaucoup de sensations, je ne pouvais pas changer les vitesses et c’était très difficile. Je pilotais malgré ma douleur je n’ai donc eu que 3 points, ce qui m’a beaucoup déçu sachant que nous avions un un si bon rythme Durant tout le test. Je n’ai jamais été ici avant nous essayions de voir comment gagner le challenge et obtenir un podium , je suis donc très déçu, mais je vais me remettre et me renforcer pour être prêt pour Aragon Paul Denning – Team Manager: “C’estr très étrange d’avoir remporté notre première course de Superbike et d’une façon si dominante alors que le sentiment de Philipp Island reste si décevant. En tant qu’équipe nous sommes très désolés d’avoir laissé tomber Eugène dans la deuxième course alors qu’une victoire était à la carte. Nous ferons notre possible pour assurer cela la prochaine fois. L’autre déception est pour Alex qui a été si malchanceux de se disloquer la hanche dans sa chute Samedi matin , nombreux autres pilotes se sont crashés fortement et ont pu continuer sans problèmes. Sa blessure l’empêchait d’attaquer les virages proprement et inévitablement la difficulté dans les rétrogradages cause des erreurs en course. Le plus frustrant est qu’il était encore si rapide qu’il aurait pu continuer sa lutte. “Je dois une nouvelle fois remercier l’équipe et tous nos partenaires pour nous avoir permis de remettre la GSXR dans le cercle gagnant et au top de ses conditions., merci Eugene pour croire en notre projet et de piloter si agressivement et avec tant de precision et de desire de vaincre Phillip Island – eni FIM Superbike World Championship – Race One: 1. EUGENE LAVERTY (VOLTCOM CRESCENT SUZUKI) 33’39.440: 2. Marco Melandri (Aprilia) +2.959: 3. Sylvain Guintoli (Aprilia) +3.034: 4. Davide Giugliano (Ducati) +6.972: 5. Loris Baz (Kawasaki) +11.132: DNF. ALEX LOWES (VOLTCOM CRESCENT SUZUKI): Phillip Island – eni FIM Superbike World Championship – Race Two: 1. Guintoli (Aprilia) 21’34.034: 2. Baz (Kawasaki) +0.283: 3. Tom Sykes (Kawasaki) +1.103: 4. Giugliano (Ducati) +2.052: 5. Jonathan Rea (Honda) +4.951: 13. ALEX LOWES (VOLTCOM CRESCENT SUZUKI) +19.694: DNF. EUGENE LAVERTY (VOLTCOM CRESCENT SUZUKI): World Championship Classification: 1. Guintoli 41: 2. Baz 31: 3. Melandri 28: 4. Giugliano 26: 5. EUGENE LAVERTY (VOLTCOM CRESCENT SUZUKI) 25: 15. ALEX LOWES (VOLTCOM CRESCENT SUZUKI) 3:

.

.

VICTOIRES

  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
    • Champion du monde de MOTOGP avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL HONDA MOTOGP

      Champion du monde de WSBK avec JONATHAN REA – TEAM KAWASAKI PROVEC RACING

    • Champion du monde de MOTOGP avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL HONDA MOTOGP

      Champion du monde de WSBK avec JONATHAN REA – TEAM KAWASAKI PROVEC RACING

      Champion du monde de British Superbike avec LEON HASLAM

      Champion du monde de Supersport 300 avec ANA CARRASCO

    • Champion du monde de MOTOGP avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL HONDA MOTOGP

      Champion du monde de WSBK avec JONATHAN REA – TEAM KAWASAKI PROVEC RACING

    • Champion du monde de MOTOGP avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL HONDA MOTOGP
    • Vice-champion du monde MOTO2 avec ALEX RINS – TEAM PAGINAS AMARILLAS HP40
    • Champion du monde de MOTO3 avec ALEX MARQUEZ – TEAM ESTRELLA GALICIA 0,0
    • Champion du monde MOTO2 avec POL ESPARGARÓ – TEAM PONS TUENTI HP40

      Vice-champion du monde MOTO3 avec ALEX RINS – TEAM ESTRELLA GALICIA 0,0

    • Champion du monde de MOTO2 avec MARC MARQUEZ – TEAM CATALUNYA CAIXA
    • Vice-champion du monde MOTO2 avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL CATALUNYA