Racing

Teams

Team Páginas Amarillas HP 40

Puig renouvelle son soutien comme sponsor technique de l'équipe PONS HP 40 menée par l'ex pilote Sito Pons avec pour objectif d'essayer de conquérir le championnat. Il compte dans ses files, deux jeunes pilotes qui se disputèrent le championnat du monde de MOTO 3 l'an passé.

Pilotes

Maverick Viñales et Luis Salom

Les novices sont prêts à remporter le championnat

Pilotes Pons 40 HP pour la saison 2014 du Championnat du Monde Moto2.

Informations

Viñales est imposée avec une main de fer dans le GP de Malaisie

Le Grand Prix de Malaisie a joué ce matin à l'heure espagnole piste de Sepang, le pilote de Pages Jaunes HP 40 Maverick Viñales est revenu à dominer de bout en bout la course Moto2 et a remporté son deuxième GP consécutif, le quatrième en jusqu'ici cette saison. L'année recrue Viñales, a pris un bon départ et le premier tour a été placé troisième au volant Mika Kallio. L'élève de Sito Pons avait obtenu un bon rythme sur la formation préalable et la carrière face à la victoire objectif clair. Viñales a progressé pour le deuxième tour Kallio aller pour Rabat à cette époque menait la course. Le neuvième tour Kallio a dépassé Rabat et Maverick a fait la même courbe plus tard. Puis Kallio est accélérée et les deux se sont éloignés de Rabat et Aegerter a terminé quatrième. Tours d'attente se passaient Maverick a décidé de maintenir la roue finlandais à surmonter avec six aller. Il était alors temps de Viñales choisis pour déclencher l'attaque qui allait finalement donner la quatrième victoire de la saison, le pilote de 40 HP Pages Jaunes. Avec cette victoire recrue Viñales un total de 9 podiums et des points dépasse le record pour une recrue dans la catégorie qu'il a occupé jusqu'en Marc Marquez avec 251 points sur 274 pilote HP 40 Pages Jaunes. Plus difficile était la course à accoupler Luis Salom, qui a été impliqué dans l'incident dans le premier tour dans lequel il a été frappé par un conducteur et a perdu de nombreuses positions. Salom a commencé à partir seizième position sur la grille et le premier tour a complété trente et unième. Luis a été concentré au moment d'aller lentement gagner du terrain. Ce fut une course difficile en raison de la météo, mais n'a pas empêché Louis a réussi à faire un total de vingt sièges pour finir onzième. 1 Maverick Viñales «Ce fut un très dur, probablement le plus difficile de tous d'avoir déroulera jusqu'au course parce que les conditions étaient extrêmes. La tactique que nous avons préparé avec l'équipe va aller très facile sur le gaz au cours des premières étapes pour éviter d'avoir des problèmes avec le pneu arrière de la limite et cela a fonctionné parfaitement. De la moitié de la course, je commençais à conduire un peu plus agressif et avec six tours, je décidai de passer à l'attaque. Je suis parvenu à ouvrir une brèche avec Kallio et gagner. Je suis très heureux que tout a fonctionné parfaitement. L'équipe et moi font un excellent travail et cela est ce qui nous permet de faire une très bonne fin de saison. A Valence, je l'espère de faire une bonne carrière comme un adieu à ce sport ". LUIS 11 SALOM "Ce fut une course très difficile parce que la production d'un pilote est tombé devant moi et je perdu de nombreuses positions. Je commençais à monter lentement et à la fin je réussi à finir onze ans, bien que ce ne fut pas notre objectif parce que je pense que le rythme que nous avions en carrière aurait pu mettre fin aller dans le top six. Maintenant, vous devez penser à Valencia, où je veux faire une bonne course là-bas et voir si nous sommes chanceux parce que finalement il ne fait pas. "

Viñales occupe la troisième victoire de la saison à Phillip Island

La «recrue de l'année" nouvellement proclamé mathématiquement Maverick Viñales a été imposée après une lutte en amont dans le GP d'Australie qui a eu lieu ce matin heure espagnole à Phillip Island. Viñales a commencé à partir de la deuxième ligne de la grille après avoir remporté le quatrième meilleur temps de la séance de qualification joué hier. dès que les lumières s'éteignent, l'élève de Sito Pons est allé à la recherche de la victoire. a cette occasion, Viñales a gagné deux positions dans le premier tour et a collé à Finlandais Mika Kallio qui menait la course pour terminer le premier tour. suite a formé un groupe de six coureurs qui ont excellé les autres participants. Viñales a décidé alors de rester dans le top trois de ce groupe de six d'être attentif à tout pilote qui a tenté de s'échapper du reste. Ensuite, le pilote de Pages Jaunes HP 40 a attendu jusqu'à ce qu'ils soient rendements passés, alors qu'ils étaient en train de changer la position des occupants de ce sextet conduit le grand Prix. Avec neuf tours d'avance sur Kallio Maverick doit être placé en première position et commencer à imposer leur rythme. Peu à peu, il a été en marche pour faire face à leurs poursuivants dans le dernier tour de la course avec une distance de neuf dixièmes de la seconde, et ainsi obtenir la troisième victoire de la saison. Avec ce résultat Viñales est un peu plus près à la seconde place du championnat et réduit la distance Kallio vingt points avec deux courses. De l'autre côté de la boîte de Pages Jaunes HP 40, l'Espagnol Luis Salom a été plus difficile. Salom a mal commencé ce week-end, souffrant d'une forte baisse dans les premiers stades de la première séance du vendredi. Luis a pris un mauvais coup à l'épaule gauche étant ligaments endommagés. Salom a dû surmonter la douleur pour terminer la course et obtenir un dix-huitième position méritoire en tenant compte des conditions physiques dans lesquelles il se trouvait. 1 MAVERICK VIÑALES "Ce fut une course amusante. Il a eu des combats entre les six qui étaient dans le groupe de tête et m'a rappelé un peu de ce que nous avions l'année dernière en Moto3. Nous sommes dans une très bonne forme. Je me sens très forte, l'équipe fait un travail phénoménal et me donnent un grand vélo. Nous avons parcouru un peu plus de Kallio et maintenant l'objectif est de gagner dans les deux courses restantes avant la saison est terminée ". LUIS 17 SALOM "Les premiers tours ont été difficiles. Puis j'ai commencé à COER un rythme décent. Il était en avance sur les pilotes portant avant, puis je suis retourné sur la piste, j'ai perdu plus de deux secondes au tour et j'ai dû revenir en arrière. Quand je suis passé tout mon groupe J'ai essayé d'attraper un pilote qui a vu devant lui. J'ai terminé dix-septième et le résultat ne reflète pas la course, mais j'espère faire une bonne course en Malaisie et y at-il récupéré l'épaule ".

Viñales obtient la deuxième place au Grand Prix du Japon

Le pilote del Paginas Amarillas HP 40, Maverick Viñales a obtenu la deuxième place dans le Grand Prix du Japon qui a été joué ce matin heure espagnole à Motegi. Viñales a commencé à partir de la deuxième ligne de la grille après avoir remporté le quatrième meilleur temps de la séance qualificative hier contesté piste japonaise. L'élève de Sito Pons, qui a remporté la victoire dans le dernier match du tour sur le circuit de Motorland, où il a également remporté le titre mathématiquement recrue de l'année, la victoire a été marqué comme cible pour cette course. Après un bon départ, Maverick a été placé après le Français Johan Zarco qui a terminé deuxième et a essayé de suivre la Luthi suisse imposant un rythme soutenu dès le début, grâce à laquelle on a réussi à ouvrir une brèche pour le peloton. Lorsque Viñales a mis Zarco, la différence Luthi était un peu plus de deux secondes. A cette époque, l'objectif du projet pilote de Pages Jaunes HP 40 était d'atteindre Luthi à soumissionner pour qui aurait signifié une deuxième victoire consécutive. Viñales a commencé à tourner plus vite, améliorer le rythme de la formation dans la seconde moitié. Après plusieurs tours les plus rapides (Maverick a battu le record du circuit), l'élève de Sito Pons a réduit la distance Luthi jusqu'à sept dixièmes, mais d'ici là il n'y avait que deux tours et Viñales n'a pas eu le temps de dépasser les Suisses qui a fait la victoire. Maverick et obtenir le septième podium de la saison et assure mathématiquement troisième du championnat, quand GGPP encore trois autres. Son partenaire dans les Pages Jaunes HP 40, l'Espagnol Luis Salom, a eu une course plus difficile. Commencé à partir de la vingt-cinquième place, et a été plongé dans un grand groupe pour une grande partie de la course qui l'a empêché de quilles rapide. Peu à peu, Salom a su se défaire de plusieurs rivaux et a été montée pour finir en quinzième position et en ajoutant un point à son casier plus. 2ème MAVERICK VIÑALES «C'était un bon week-end. Dans la course, nous étions rapides, nous avons battu le record de la piste, mais ce n'était pas suffisant pour gagner. Il m'a fallu dépasser Zarco et quand je l'ai fait Luthi avait disparu. Je pense qu'il a été la clé de la course. Je me suis concentré leur mieux pour essayer de l'attraper, mais je n'ai pas réussi. Thomas a fait une bonne course et méritait la victoire. En Australie, il a toujours bien passé, je suis en bonne forme, l'équipe fait un excellent travail là-bas et ils accumuler plusieurs victoires donc notre objectif pour le week-end est encore bat pour gagner la course. " LUIS 15 SALOM "Ce fut une course difficile. Quand vous allez aussi loin en arrière dans cette catégorie est très difficile. J'ai remontant lentement et ramasser mon rythme. Nous avons finalement réussi à entrer dans les points. Je ne suis pas entièrement satisfait, mais nous prennent progressivement plus feeling avec la moto et ne peux pas attendre pour obtenir en Australie pour continuer à travailler et à améliorer. "

Maverick victoire spectaculaire dans le GP d'Aragon

Maverick Viñales, actuel champion du monde dans la catégorie Moto3, qui fait ses débuts cette année dans la catégorie intermédiaire, qui a battu le record de précocité en remportant la deuxième tentative (GP des Amériques, Austin) cette saison, a été fait avec sa deuxième victoire de la saison sur le circuit de Motorland Aragón. Le pilote de l'Pages Jaunes HP 40 qui a commencé à partir du haut de la grille pour obtenir la pole position dans les entraînements chronométrés tenus hier, a décidé de prendre la victoire dans le match de premier tour. Arrêt du SEMAFOR, Mika Kallio, qui a également commencé à partir de la première ligne de la grille, a fait un excellent départ et a mené la course dès le premier tour, suivi de près par Viñales, Zarco, Rabat et Aegerter. Maverick a vu qui pourrait imprimer un rythme plus soutenu et le groupe a décidé d'avancer à inmediatio Kallio. Ensuite, Maverick a augmenté le rythme de la course et a réussi à ouvrir un petit espace pour le peloton. Derrière lui marchait Zarco, Aegerter, Kallio et Rabat, et suisse Luthi essayez d'atteindre. Vinales a marqué plusieurs meilleurs tours consécutifs à creuser l'écart à l'arrière jusqu'à 2,6 secondes. Avec cette distance, le pilote de l'Pages Jaunes HP 40 a été marquée principalement pour maintenir la concentration à suivre et essayer de gérer l'avantage acquis. Maverick a fait un travail parfait et n'a donné aucune possibilité de Rabat, qui s'est efforcé d'atteindre sans succès. Ainsi, l'élève de Sito Pons, a gagné la deuxième victoire de la saison, ce qui est son sixième podium dans la catégorie Moto2. En outre Viñales a mathématiquement remporté le titre de recrue de l'année, les combats avec son coéquipier Luis Salom, s'est emparé de la troisième place provisoire du championnat et a également réduit la distance qui le sépare de la deuxième place. Plus difficile a été la course pour Luis Salom dans le premier tour et a perdu plusieurs positions ont été immergés dans un grand groupe qui a combattu pour la huitième. Salom a été de trouver lentement son rythme en fin de course pour tourner dans le groupe de tête parfois similaires. Luis a finalement obtenu la treizième position pour continuer à ajouter des points dans le championnat qui monte une place et a terminé huitième. 1 MAVERICK VIÑALES «C'était une très belle course. Ce matin, il pleuvait et nous ne savions pas comment cela pourrait fonctionner. Kallio est allé très vite, comme toujours, et je savais que je devais rester dans sa roue. Ensuite, j'ai vu que je pouvais aller plus vite et j'ai décidé de le passer. Depuis lors, je me suis concentré mon rythme de marquer et de contrôler le développement de la course avec le Conseil dans lequel mon équipe s'est passé pour moi toutes les informations dont j'avais besoin. Je tiens à remercier l'équipe parce qu'ils ont fait un excellent travail tout le week-end. Nous avons le pôle et la victoire, ce qui représente un grand week-end. Maintenant nous continuons avec ce parce que je suis en mesure de gagner plus de courses avant la fin de la saison ". LUIS 13 SALOM "Au début, j'ai fait une erreur et presque droit aux feux de circulation parce que j'ai eu la référence Folger. J'ai perdu quelques positions dans le premier tour et plus quand j'ai joué avec l'Ouest et je suis allé à l'endroit humide. A mi-course, j'ai commencé à tourner vite et j'étais dans un groupe où il pouvait se battre pour la huitième place. Je me sens bien parce que je pouvais rapide malgré les circonstances ".

Viñales est laissé au pied du podium au Grand Prix de Saint-Marin

Les pilotes 40 Páginas Amarillas HP, Maverick Viñales et Luis Salom présentés dans la grille GP de la République de Saint-Marin confiants qu'ils peuvent remplir une bonne course. Viñales a été le pilote le plus rapide dans le warm-up ce matin qui a été joué sur le circuit de Misano, un autre indicateur que Viñales pouvait se battre pour la victoire dans la treizième manche de la saison. Maverick, qui a commencé à partir de la quatrième place sur la grille, a réussi à prendre un bon départ et a perdu trois positions dans le premier tour. Il a ensuite placé une roue de Thomas Luthi suisse dans une tentative de réduire l'écart de race chef Finn Kallio. Son partenaire dans la HP 40 Pages Jaunes Luis Salom a sortir un peu mieux et a remporté deux sièges au premier tour. Peu de temps après il a perdu la roue avant sur ​​un des virages rapides de circuit de Saint-Marin et a quitté la piste, perdant trois autres et ainsi debout au XVIIIe position dans le quatrième but de l'étape. Cette situation de course, les deux salles de Sito Pons ont mis l'accent sur ​​surmonter les pilotes vont lentement pour essayer de gagner des positions. Viñales podium et les options Salom pour essayer d'entrer dans le top dix, ce qui était l'objectif qui a été marquée hier après la séance de qualification. Puis Viñales a commencé à tourner dans les temps de la tête de la course et a surmonté adversaires avant d'être placé en quatrième position avec dix tours à faire. Mais d'ici là, la distance à l'Johan mimosa français, occupant la troisième place était déjà plus de trois secondes. Une distance qui s'est avérée insurmontable pour le titre de recrue de Viñales. Salom a également eu à combattre un groupe qui étaient coureurs durs comme Krummenacher, de l'Ouest et Siméon. La bataille a été particulièrement difficile sur l'Ouest, avec qui il a perdu trop de temps mettant ainsi fin à toutes les chances d'atteindre le groupe de tête qui a lutté pour le top dix. 4ème MAVERICK VIÑALES «Ce n'était pas la carrière qu'il espérait faire. J'étais assez confiant aujourd'hui, je pensais que je serais bats pour la victoire devant. Dans la première partie de la course n'était pas un bon sentiment, il est apparu beaucoup bavardage et je ne pouvais pas aller comme je le voulais. Comme ils ont passé les tours je me sentais mieux, mais j'avais déjà fui le front. J'ai été en mesure de rester en avance sur Aegerter et qui est très pratique pour le championnat. " LUIS 15 SALOM "La vérité est que j'ai commencé à bien, d'aller avec le groupe qui était là où je faisais partie Morbidelli et Pons, entre autres, mais a été fermé pour moi le sens Tournez 9 et j'ai été sur le point de tomber, je suis sur la bonne voie, et je perdu de nombreuses positions. J'ai essayé de se redresser lentement, mais de l'Ouest me bloquait et quand il a essayé de passer nous avons touché, j'ai perdu beaucoup de temps et quand je suis passé, j'ai commencé à tourner en 38 et 39 a été le rythme pour aller avec le groupe de tête. Je suis heureux parce que le feeling avec la moto était bonne, la position n'est pas ce que nous voulons, mais nous devons continuer à travailler ".

Viñales obtient son cinquième podium de la saison après une performance spectaculaire à Silverstone

Viñales a réussi à ajouter un nouveau podium à son casier, et nous sommes cinq dans la catégorie Moto2 après une performance au Grand Prix de Grande-Bretagne qui a eu lieu ce matin à la piste de Silverstone. Le pilote de l'Pages Jaunes HP 40, le courant catégorie Moto3 de champion du monde, est devenu le troisième dans la course d'aujourd'hui afin de compléter un grand week-end qui a été dans les sièges avant de la première séance d'essais libres le vendredi. Maverick a réussi à prendre un bon départ de la huitième sur la grille avec l'intention de placer dans les premières positions du groupe, mais avant la fin du premier tour, a été frappé par le suisse Dominique Aegerter. Maverick a réussi à éviter la chute mais a perdu près de deux secondes avec le pilote à cette époque était en face de lui, la Morbidelli italien. Viñales a travaillé au tour suivant pour maintenir le carrossage avec le groupe de tête et le meilleur tour. En ce moment, il a commencé à gagner des positions pour se classant troisième dans le pôle huitième sitter roue arrière Zarco. Un tour plus tard dépassé Viñales Zarco et était sur ​​le point de donner la chasse à Kallio qui avait ouvert un écart de près de 1,2 secondes. Mais dans le tour suivant a été avancé par deux pilotes et ont commencé à concourir pour des postes, ce qui rend très difficile de réduire l'écart avec le leader de la course. A deux tours de Rabat et Viñales ont atteint Kallio roue et alors qu'ils ont commencé les trois pilotes devant Kalex battre pour la victoire. Dans le dernier tour Viñales n'a pas trouvé d'espace pour dépasser les deux pilotes qui l'ont précédé, devant se contenter de la troisième place dans le tiroir. Son coéquipier Luis Salom a également été touché par un autre coureur dans le premier tour et a quitté la piste, et a été relégué à la vingt-huitième place. Il a alors commencé une belle remontée pour terminer au XIXe position sur un week-end difficile pour le pilote majorquin qui a subi fortement atteintes accident vendredi lors de la deuxième séance d'essais libres. MAVERICK 3ème VIÑALES "Je pense que nous avons fait une très bonne course. Je me sentais très fort sur ​​la piste et doivent être très heureux. Nous avons fait un bon rythme et je suis heureux parce que nous avons été bons tout le week-end. Après la course de Brno, nous sommes de retour à prendre beaucoup de confiance. Je tiens à féliciter l'équipe, car il a très bien fonctionné et nous avons eu un vélo rapide. Je suis convaincu que nous Misano un autre bon week-end ". LUIS 19 SALOM «Cette course a été un désastre, comme les six derniers. J'ai été battue au premier tour et j'ai été le dernier. Puis j'ai retrouvé ce que j'ai été en mesure de terminer dix-neuvième ».

Grand retour dans les pilotes de Grand Prix allemand de HP 40 Paginas Amarillas

Les deux pilotes de HP chemins 40 Pages Jaunes ont mis en scène les retours dans le Grand Prix d'Allemagne a eu lieu ce matin à la piste de Sachsenring et a réalisé un excellent résultat en un week-end qui a eu un début difficile pour les deux pilotes, vendredi dernier, . Les deux Maverick et Salom ont eu beaucoup de problèmes au début de ce GP et n'ont pas un air qui leur donnerait la confiance nécessaire pour aller vite sur la piste allemande. Salom et Viñales a terminé deuxième et troisième au championnat du monde de la catégorie Moto3 contestée de l'an dernier, mais il leur coûter beaucoup plus cette année et ont dû travailler dur pour modifier le GP avec une carrière spectaculaire que les deux élèves Sito Pons ont fait ce matin. Viñales qui ont commencé à partir de la treizième place sur la grille a perdu deux positions dans le premier tour et quinzième en passant la ligne d'arrivée après avoir terminé le premier tour de l'épreuve prévue pour un total de vingt-neuf ans. Pire, il a continué de Luis Salom qui a commencé à partir de la vingt-quatrième position, tout en essayant de passer un autre pilote a dû aller droit de perdre beaucoup de temps 8 positions concernant les pilotes qui l'ont précédé. A cette époque, en tant que Salom Viñales ont décidé de se concentrer et aller lentement traçage. Maverick a réussi à aller de l'avant coureurs tour après tour pour passer à la huitième place dans le septième round, puis son partenaire Salom occupé vingt-cinquième position éloignée des postes pour lesquels se battent habituellement, mais néanmoins décidé de ne pas rater l'occasion de continuer à ajouter des points sur la carte. A cinq tours de Viñales quatrième sillage de Rabat et a décidé de se battre pour le podium se trouvait, mais sur le prochain tour a déclenché un combat de lutte avec l'italien Simone Corsi a fait perdre une certaine distance avec Rabat. Pendant ce temps, Salom est passé à la quinzième position et a été sillage Axel Pons. Dans le dernier tour en essayant de surmonter Viñales Italien Corsi, a été retrouvé avec un penchant qui lui a fait perdre près d'une seconde et ainsi de toutes les options sur le podium. Viñales a dû se contenter d'un bon cinq tandis que son coéquipier Salom dépassé Axel et a obtenu d'ajouter deux autres points pour s'éloigner quatorzième. MAVERICK 5 VIÑALES "Je pense que nous avons fait une très bonne carrière, nous avons retracé beaucoup, j'ai vraiment apprécié le dépassement d'autres coureurs. Je tiens à remercier l'équipe parce que ce week-end nous avons eu à travailler dur et ce matin au warm up, nous avons trouvé une configuration qui nous a permis d'aller plus vite ". LUIS 14 SALOM "Le début de la fin de semaine n'était pas mal du tout. Le vendredi nous sommes allés assez bien mais hier a commencé à se compliquer et la qualification est plus pervers. C'était une honte parce qu'il nous a envoyé à la vingt-quatrième sur la grille et que dans cette catégorie est très compliqué, même sur cette piste qui est très souricière. Au début de la Carrea j'ai fait une erreur dans le virage à la fin de la ligne, j'ai essayé de passer Lowes, n'a pas assez d'espace et accidentellement que j'ai joué, est plié mon levier d'embrayage et j'ai passé tout droit. Heureusement, je ne suis pas tombé et je n'ai pas pu continuer dans la course. Lentement j'ai tracé et la position finale est très bon parce que laissé loin derrière, donc je pense que nous pouvons être satisfaits du travail que nous avons fait ".

Viñales atteint la deuxième place du GP néerlandais

Bien que les prévisions météo d'indication contraire, la pluie avait respecté la catégorie Moto2 et tout le week-end de formation ont été joué sur une piste sèche. Cependant, ce matin, quand tous les pilotes étaient à leur position dans le circuit de la grille d'Assen, prêt à contester la huitième course de la saison, ont été surpris par une énorme averse. Ensuite, la direction de course a notifié le départ différé et toutes les équipes ont regagné les stands pour obtenir l'ensemble de la pluie sur leurs vélos. Avec une piste totalement humide, il est revenu à la grille avec Maverick occupant la huitième position et son partenaire dans le HP 40 Luis Salom Pages Jaunes quinzième. Après un bon départ, Maverick Viñales a terminé la première manche du Grand Prix prévu pour un total de vingt-quatre à la cinquième place avec son partenaire en seizième Salom avoir perdu quelques positions à la suite d'un contact avec un autre coureur. Les deux recrues qui n'avaient pas joué toutes les courses dans cette catégorie en vertu de ces conditions ont été gagnent lentement la confiance et d'améliorer tour après tour à Viñales placé troisième au douzième rotation avec Salom occupant la septième place. Ensuite, l'Espagnol a commencé à augmenter le rythme pour traquer le groupe qui a mené l'Australien Anthony West et marche à Viñales, De Angelis et Simon. Peu de temps après Viñales a été deuxième et Salom a avancé à l'italienne De Angelis pour passer à la troisième place. Avec neuf tours, West a mené la course avec les deux pilotes de HP 40 Pages Jaunes Viñales et Salom sa roue, mais le malheur est devenu un choix avec Luis Salom qui a sombré avec cinq tours à marcher sur une zone humide. Salom a terminé troisième en ce moment a réussi à lancer sa Kalex et sur ​​la bonne voie. Ouest tirait le groupe suivi par Viñales et Kallio et prêt à disputer la course dans le dernier tour. Dans le but de avant-dernière étape de Viñales a adopté en deuxième position à côté de l'Ouest et avec une avance de deux dixièmes de seconde et Kallio sur Finn qui semblaient avoir beaucoup d'options pour lutter pour la victoire. Lorsque Viñales a collé à l'Ouest pour essayer de le passer dans le dernier tour, il ferma l'adresse a été sur le point de descendre, ce qui a dissuadé le pilote de Pages Jaunes HP 40 dans une tentative pour obtenir leur deuxième victoire saison et se contenter de la deuxième position. Viñales a donc atteint le troisième podium de la saison et couper douze points du leader du championnat. Salom a terminé en quinzième position et a marqué un point dans son casier.   MAVERICK 2ème VIÑALES "Au début, j'étais très prudent. Dans le tour de chauffe est tombé coureur devant moi et j'ai décidé de commencer la course dans la foulée. Je n'avais jamais monté ce vélo dans l'eau et lentement, je me sens plus à l'aise. Chaque fois que je suis allé plus vite et prendre la tête. J'ai eu tellement de plaisir avec cette moto parce que vous passez dans l'eau très bien, vous dérapage mais contrairement Moto3 avec Kalex je peux aller corriger ce que le vélo fait. J'ai eu une amende. Dans le dernier tour je devais essayer, mais l'Ouest a été très rapide et j'ai eu une peur qui m'a fait penser que c'était la deuxième aujourd'hui un très bon résultat. " LUIS 15 SALOM "C'était un week-end difficile dans laquelle j'ai beaucoup souffert de la blessure au doigt. J'ai eu beaucoup de douleur lors de la formation dans le bras. Ce matin, à l'échauffement, il a fait très mal et le médecin a décidé piqûre avant de partir à la course. À la caisse, j'ai joué avec un pilote et m'a fait perdre des positions. Lentement, je suis surmonter pilotes et de gagner ainsi jusqu'à la tête, mais dans un coin je corrigé un étranger qui me et la moto a fait, je suis allé à la zone humide et je suis tombé. C'était une honte, mais ces choses se produisent parfois dans les courses. Je tiens à remercier l'équipe parce qu'il a fait un excellent travail ce week-end et il m'a beaucoup aidé ".

Viñales revient sur ??le podium au GP à domicile

Têtes et les queues pour les pilotes de Pages Jaunes HP 40 dans la septième manche de la saison ce matin contestés sur le circuit de Barcelone - Catalogne, où Maverick Viñales a fait une grande carrière et est retourné sur le podium après avoir remporté la deuxième. Viñales qui ont commencé à partir de la première ligne de la grille a fait un très bon départ et le commandement de la course dès le deuxième tour a été donné. Doté du premier Viñales dans le deuxième but de l'étape, son coéquipier Salom disparu longtemps dans le premier virage et l'ouverture du papillon des gaz est abandonné. Heureusement Luis n'a pas été frappé par l'un des pilotes courir après lui par une manœuvre magistrale allemand Folger pour éviter l'impact avec l'Espagnol a levé le vélo et sont allés à la tombe. Il y avait de la race Salom et également Folger. Au tour chef de trois Rabat Maverick se couchait et a décidé de mettre sur pied sa roue à imposer un rythme soutenu et conducteurs de la poursuivants. À la mi-carrière, quand Rabat et Viñales avaient une durée de six secondes d'avance sur la Suisse Luthi et Aegerter, Maverick a commencé à avoir des problèmes avec les pneus et il ne peut pas suivre la piste de Rabat. Avec cette situation, Viñales a mis l'accent sur le maintien de la distance avec le groupe de derrière et obtenir la deuxième position à un peu plus sur la deuxième provisoire dans le monde, Mika Kallio de la Finlande. Tomber Salom a entraîné une blessure à son petit doigt droit qui doit être opéré par le Dr Xavier Mir cet après-midi à la clinique Dexeus. Le pilote de l'Pages Jaunes HP 40 devrait être récupérée pour le prochain événement qui a lieu à Assen en treize jours.   MAVERICK 2ème VIÑALES «J'étais très à l'aise au début de la course. Quand Tito est arrivé, j'ai décidé de le suivre et de voir ce qui se passe avec d'autres pilotes qui sont revenus. Nous avons été ouvrons trou et je me suis senti assez à l'aise dans cette position, mais quand il est parti passer la gomme a coûté me tenir. Dérapé beaucoup et ne pouvait pas suivre. Ce résultat est très pratique, surtout après le dernier GP où nous n'étions pas tout à fait raison. Nous avons fait un pas dans la mise en place et maintenant nous devons continuer à travailler pour combler l'écart à l'avant ". LUIS N.C SALOM «Je suis allé à son tour sur une seule et je ne pouvais pas éviter la chute quand j'ai donné gaz. J'ai eu la chance que tous ceux qui sont derrière pouvait esquiver. J'ai endommagé le petit doigt et cet après-midi je fonctionne dans Dexeus clinique. Dr Mir s'est comporté admirablement et je tiens à vous remercier. Folger aussi pour avoir été en mesure d'esquiver, même si cela lui a coûté la course. "

Luis Salom course fantastique, deuxième du GP d'Italie

Dans le circuit du Mugello , situé en italien toscan plein , a été joué ce matin la sixième manche de la saison , le Grand Prix d'Italie , où les pilotes HP 40 Pons sont revenus à être les protagonistes offrent un beau spectacle pour les fans qui bondé les étapes de la légendaire circuit italien . Juste éteindre les lumières de la Kalex allemand , Jonas Folger a mis un rythme soutenu pour essayer de se distancer des autres coureurs tentent de suivre la piste de Folger . Salom , conscients du potentiel de Jonas , a été classée deuxième dans son sillage , et ensemble, ils ont ouvert un écart avec le reste du groupe en seulement deux tours était deux secondes. Avec Folger et Salom tête de la course , son partenaire dans le Pons HP 40 , Maverick Viñales a été je passe des positions forcées de marcher pour essayer de diriger le groupe de pas d'échappatoire. Maverick a surmonter pendant le tournage de pilotes dans les mêmes délais que la tête de la course . Avec huit tours , Salom a vu Folger le rythme un peu et décidé de faire dans sa tête , tandis que son compagnon était déjà neuvième . Avec quatre Luis a été dépassé par Rabat et l'Espagnol a mis l'accent sur ​​ce suivre le chemin pour arriver à le dernier tour ensemble et ensuite disputer la victoire . Mais Luis a eu un problème avec l'une des courbes et a été prêt à tomber , ce qui lui a fait perdre une certaine distance avec le leader , empêchant d'exécuter votre plan et devant se contenter de la deuxième place , atteignant objectif seulement deux dixièmes de distncia vainqueur de GP . Viñales , après avoir fait un grand retour et marquer le meilleur tour dans le dernier tour terminé en neuvième démérité .   2ème LUIS SALOM ( Pons HP 40 ) " Quand nous avons commencé la course et Folger est venu comme un coup j'ai pensé que je devais appuyer et obtenir sa roue parce qu'il avait un bon rythme et pourrait ouvrir une brèche . Quand Tito est arrivé à moi m'a fermé dans le sens d'obtenir sur un piano . Alors j'ai pensé , je suis deuxième et je dois essayer . J'ai abandonné mais je ne pouvais pas faire plus . J'ai fini deux dixièmes de Tito et c'est important pour moi . Je tiens à remercier l'équipe car nous avons fait un très bon travail . Nous devons continuer dans le prochain GP à Montmeló avec la même ligne " . 9 VIÑALES MAVERICK ( Pons HP 40 ) «Nous avons eu des problèmes ce week-end avec la configuration . Je n'ai pas trouvé l'aise pendant l'entraînement. La nuit dernière, nous avons décidé de faire un grand changement qui m'a assez bien dans l'échauffement . Je n'ai pas mal tourné mais tracée il m'a fallu plus de temps que je voulais . Je dois être heureux parce que même si le résultat n'est pas ce que vous attendiez , nous avons réalisé des améliorations significatives qui m'aideront beaucoup face à la GP à domicile à Montmeló " .

Viñales et Salom restent sur ??le podium

Les pilotes Pons HP 40 ont organisé une course très disputée au légendaire circuit du Mans cet après-midi . Salom qui a commencé depuis la première ligne a fait un très bon départ et a réussi à conserver son poste de départ , en passant but à la troisième place à la fin du premier tour . Maverick Viñales coéquipier a bien passé a réussi à gagner une position en sixième position dans le premier tour . La course a joué à un rythme très élevé , tourne sans cesse le top six , dont deux membres de l' Pons HP 40 étaient parfois très près de la pole position hier et en dessous de la feuille de route pour j'étais maintenant en possession de Marc Marquez . Salom a laissé toute la course dans le groupe de tête , selon Corsi et Kallio , et avec un léger avantage sur les trois autres coureurs courir après lui , y compris son compatriote Maverick Viñales était . Avec sept tours, le groupe voyageait Viñales où la chasse a trois tête et a commencé à concourir pour les places sur le podium . Dans ce retour Maverick a réussi à établir un nouveau record de la piste , la troisième à ceux obtenus au Qatar et Austin , et a été placé derrière Salom , de le passer à quatre tours . De là à la fois comme Salom Viñales a augmenté le rythme pour contester des lieux , terminant la course en quatrième position Maverick huit dixièmes des places d'honneur . Son partenaire Salom a terminé cinquième à une demi-seconde de Viñales , qui donne une idée de ce que cela a été contesté GP français .   MAVERICK 4 VIÑALES «Je suis heureux avec le week-end . Nous avons fait un bon travail à l'entraînement vendredi et samedi. Savions que la course a dû faire un bon départ et j'ai réussi . Le groupe a été coupé et nous avons été très rapide rotation avec un rythme très rapide et il a été difficile de traquer l'avant . nous devons continuer à travailler parce que nous manquons encore un peu , mais je pense que nous pouvons être satisfaits du résultat et tiens à remercier l'équipe pour le travail que nous faisons ensemble " .   LUIS 5ème SALOM «Je suis heureux parce que je pense que nous avons fait une bonne course . Nous avons lutté pour le podium tout au long de la course . Enfin j'ai un peu nerveux et je suis allé à quelques reprises . Quand j'ai essayé de revenir à la lutte avec Tito avancer moi Maverick , Maverick a essayé de passer , mais je suis allé maintes fois et puis j'ai essayé de garder la cinquième position . "

Maverick et Salom cinquième et sixième dans le GP d'Espagne

Les températures élevées qui ont prévalu tout au long du week-end sur le circuit de Jerez ont fait la course tenue ce matin à Jerez , le plus dur qui ont eu lieu jusqu'à présent cette saison . Luis Salom , qui a commencé à partir de la première ligne de la grille après avoir obtenu la troisième place dans la séance qualificative d'hier , est sorti déterminé à se battre pour le podium après avoir fait un bon travail au cours des deux jours d'essais . Le début de Majorque a été bonne et a perdu une position au premier tour du Grand Prix prévu pour un total de vingt-six ans . Maverick Viñales coéquipier , il a été plus difficile au début de la course . Bien qu'il ait pris un départ fantastique , a subi quelques coups sur le premier tour qu'il a perdu deux positions et le contact avec les meilleurs joueurs parmi son coéquipier Luis Salom , quatrième dans cette époque était . Dans une course très serrée Salom a été placé en quatrième position , avec le troisième à l'honneur , tandis que Maverick a dû aller de l'avant pilotes progressivement , en battant Italien Simone Corsi sur les genoux de dix . A cette époque, la course a été menée par Kallio finlandais avec la cinquième place Salom et sixième Maverick peu plus de trois secondes. Donc Viñales a augmenté le rythme en essayant de traquer son partenaire . A défaut trois tours Maverick a venir dans le sillage de Luis et dépassé dans un beau duel entre les deux pupilles de Sito Pons , pour atteindre l'objectif Maverick cinquième suivie par Salom qui a terminé sixième . Pendant ce temps Edgar Pons , qui a fait ses débuts à dix-huit ans ce week-end dans le Championnat du Monde Moto2 a fait une grande carrière , qui a lutté pilotes avec beaucoup plus d'expérience que lui et signer une grande performance avec la vingt- cinquième place .   MAVERICK 5 VIÑALES «Au début, je suis sorti bien mais j'ai eu quelques attentions qui m'ont fait perdre beaucoup de temps . Suis content parce que j'ai de nouveau je gagne la confiance après la chute de l'Argentine et un autre a subi ici vendredi . Nous avons fait un bon travail ce week-end semaine et déjà penser à la course du Mans où j'espère continuer comme avant . "   LUIS 6 SALOM " La position que j'ai fini la course a été bonne . Du temps quand je suis monté dans carrear étaient pas mal . Mais la vérité est que je n'ai pas senti bien sur la moto tout au long de la carrear , j'ai assez souffert parce eu aucune prise sur le pneu arrière , mais " même si j'ai eu le feeling avec la moto n'était pas bon , je suis content parce que le résultat n'est pas mauvais .   25 EDGAR PONS " C'était un week-end si intense . Nous avons eu beaucoup de travail faire le vélo prêt pour la course . Ce matin, dans le warm-up , j'ai trouvé beaucoup mieux et sont sortis avec plus de confiance pour la course. S'amuse été de se battre dans le groupe et j'ai eu une amende . tiens à remercier toute l'équipe pour le travail qu'ils ont fait et je pense que cela nous aidera beaucoup à continuer de croître . "

Première lumineux de Luis Salom dans podium Moto2

Grand Prix Argentine qui a été contestée dans le circuit de Rio Hondo heure espagnole cet après-midi , a apporté le premier podium pour Luis Salom dans la catégorie Moto2 . Après la lumière rouge au loin , à la fois comme Salom Viñales ont fait un bon début. Maverick a terminé le premier tour de la course , prévue pour un total de vingt-trois ans , en troisième position , tandis que son partenaire dans le Pons HP 40 Salom a fait dans le sixième . Dans le premier virage du premier tour Maverick a diminué , ne laissant aucune possibilité de continuer . Avec Viñales hors de la course , il a terminé troisième à Salom belge Xavier Siméon roue occupant la deuxième place. Dans cette position, l'Espagnol était très à l'aise jusqu'à ce qu'il a été dépassé par Corsi dans un mouvement quelque peu ajusté . Les deux coureurs avant ont ouvert un espace de Corsi et Salom avec Swiss Aegerter poursuite . Cette situation de course et manque encore quatorze tours , Salom a porté sur le suivi de la piste de l'Italien et allaient attendre pour les retours. Avec quatre , Salom a dépassé Corsi et debout sur ​​le troisième et accéléré le rythme pour tenter de creuser l'écart . Dans cette tentative Luis a réussi à régler le tour le plus rapide et maintenir la troisième place pour voir le drapeau à damier , gagnant son premier podium dans la catégorie Moto2 dans la troisième course de la saison .   LUIS 3ème SALOM «Je suis très Felix avec le résultat que nous avons atteint . L'équipe a fait un excellent travail ce week-end . Nous avons commencé très mal , le premier jour de retour et c'était très loin de la première , mais le samedi nous avons fait quelques changements sur la moto que j'ai été très bon . Quelque chose a changé dans mon esprit , et j'ai enfin appris à apprécier sur le vélo pendant la course aujourd'hui. Lorsque je me trouvais Corsi j'ai décidé de rester derrière lui parce qu'il était de dépassement trop serré et recherché par tous encimad et terminer la course . Terminant dans le top six était un très bon résultat pour moi et je ne pouvais pas laisser passer l'occasion . Lorsque trois tours, j'ai passé Corsi et je me suis concentrée sur les arrêts de tir. Je tiens à remercier l'équipe qui m'aide beaucoup dans mon adaptation à Moto2 est une catégorie très compliquée " . MAVERICK N.C VIÑALES «J'allais comme d'habitude sans rien faire , j'ai soudain vu dans l'air impuissant pour éviter de tomber . Je déteste être si terminer cette course parce que j'ai vraiment apprécié le week-end et nous avons eu un bon rythme pour se battre. Aussi , je suis tombé très vite avec ce que j'ai perdu une bonne occasion de continuer à apprendre dans cette catégorie . Maintenant, vous devez penser à la prochaine course week-end prochain à la maison où nous allons continuer à travailler dur , comme d'habitude . "   CARRIÈRE 1 . E. Rabat ( Kalex ) 40:06.114 Deux . X. Siméon ( Suter ) à 2094 Trois . LUIS SALOM ( Pons HP 40 ) 3702 Avril. D. Aegerter ( Suter ) 4868 Mai . S. Corsi (Forward KLX ) à 5010 MAVERICK N.C VIÑALES ( Pons HP 40 )

Maverick Viñales spectacular victory in the GP of the Americas

The pupil of Sito Pons Maverick Viñales has managed to win the second place in GP Moto2 category . After a promising debut three weeks ago at the GP of Qatar, where he managed a creditable fourth place and track record , Viñales came to Austin with the intent to continue to adapt to the intermediate class. The pilot Pons HP 40 has worked all weekend to get a good set-up on his Kalex allow him to fight for the top positions in the race this morning was raced 19 laps on the Texas track. After the lights off Maverick has managed to make a good start and fortunately could avoid multiple drop the first corner. His partner in the Pons HP 40 Luis Salom has had worse luck and has been envestido by one of the pilots involved in the incident, never returning to pluck his Kalex and being forced to withdraw from the race without even being able to complete a single lap. In the early laps of GP Belgian Xavier Simeon leading the race followed by Aegerter and Viñales. A little more than a second leaving Mika Kallio trying to hunt them down and join the group, but the pace that marked Simeon prevented Kallio approach . In the absence of 6 laps Viñales has taken the lead and increased the pace to try to outrun their pursuers. Maverick has a hollow opening slowly after scoring several consecutive fastest laps that allowed him to reach the finish line in first position with a four-second lead over Rabat who had to settle for second place . Viñales as did the Losail circuit has again broken the record for the Austin track , improving time last year in 1.6 seconds and up to 7 points the Texas category leader .   1 MAVERICK VIÑALES " I'm very happy . It was a great weekend . We have worked hard training and I want to thank the team because they have given me a winning bike . Thanks to them today I could win the race and get my first win in this category . At the beginning of the race I just wanted to avoid any problems because everyone was like crazy , so when I have placed in the group with Aegerter and Simeon I concentrated on driving . When you have begun to distance recortarnos who came from behind I have decided to first and push hard . I have concentrated and I managed to make several turns almost perfect . " N.C. LUIS SALOM "The truth is that the first two races of the year we started pretty bad in Qatar I played with Maverick and I went off track and now I have thrown at the first corner so not much I can say that in Argentina will try to continue working and improving . "

Maverick Viñales spectacular debut in the GP of Qatar!

The debut of the pilot Pons HP 40 in the first race of the season was played tonight under the floodlights of Losail circuit has been exceptional. Viñales has been off the track in the first round after suffering a touch with his team and has been forced to pick a rush . Maverick has gone through line in sixteenth position in the first round of the Grand Prix which has played a total of twenty . At that time the pupil of Sito Pons has concentrated on dialing a strong pace that allowed him to go up the ranks until, when two laps , in the wake of Italian Simone Corsi rolling in fourth. This has gotten beat Maverick comeback in second half , the track record that was previously held by Marc Marquez . Vinales overtook Corsi, but could not overcome the suizio Thomas Luthi , and finished fifth to three-tenths of Swiss pilot. His partner in the Pons HP 40 Luis Salom has had a checkered career. It has been out twice to door and had to move up from the twenty-eighth position to finish in fifteenth and thus score a point. The Mallorcan rider continued to suffer the problems of " chattering" that appeared Thursday.   MAVERICK 5th VIÑALES " We worked hard this weekend . I am very happy and I want to thank the team because in the warm up they have managed to give me a bike that has allowed me to be fighting career . It was a shame the way out, and this has prevented me before fighting for the win , but I 'm very happy to Qatar because I really enjoyed this race . I had so much fun , all the drivers here are very fast and is very enjoyable career . " LUIS 15th SALOM "I 've played with Maverick in turn six and I've gone off the track . I lost a long time and when I tried to recover positions again get out of the line and in the dirty area I've had to get up to keep from falling . My pace was slower than in the warm up . Had much "chattering " and I could not go faster because I've been almost fell several times. We have to make a change for Austin. "

Les pilotes du Pons HP40 terminent la pré saison avec de très bonnes sensations

Le circuit de Jerez a été la scène de la dernière journée de test d’une pré saison qui a supposé le début de la catégorie MOTO2, pour les 2 pilotes qui intègrent l’écurie dirigée par Sito Pons. Tant l’actuel champion du monde de moto3 Maverick Viñales comme le troisième classifié de la saison passée Luis Salom, furent les protagonistes des entraînements de cet hiver. Les deux pilotes partent au Qatar avec la sensation d’avoir accompli le travail programmé et confiants pour tenir un rôle important lors du grand prix qu’inaugure le championnat le prochain Dimanche 23 Mars. Luis Salom : Nous pouvons partir assez contents de jerez, car ces 3 jours ont été très consistants, avec un rythme rapide et nous avons réussi faire un pas important en avant. La moto a très boien fonctionné et j’arrive à la première course très motivé. Au Qatar nous devons poursuivre le travail au maximum avec l’équipe comme nous l’avons fait jusqu’à présent et penser maintenant à faire encore mieux chaque fois que nous sortons en piste. Maverick Viñales : Je pars très content car nous avons finalement tenu un très bon rythme, nous sommes où nous devons être , prêts et avec beaucoup de hâte d’arriver au Qatar. Nous avons essayé de nombreuses choses pour pouvoir arriver au grand prix avec le plus d’informations possibles. Je suis très confiant pour la première course et je me sens prêt.

Le PONS HP40 présente son image pour cette saison

Coïncidant avec le début des entraînements IRTA qui se disputent à partir de ce matin sur le circuit de Jerez, l’équipe du double champion Sito Pons a laissé connaître ses couleurs avec lesquelles l’écurie courra cette saison qui débute dans neuf jours sur le circuit gatari de Losail. Le Pons HP 40 après avoir obtenu la saison dernière le titre mondial avec Pol Espargaro en plus du championnat du monde par équipes, initie un nouveau projet avec Maverick Viñales et Luis Salom, deux jeunes pilotes qui ont démontré avoir un énorme talent et un potentiel fantastique. Ces deux pilotes se sont adaptés très rapidement à la nouvelle catégorie et se voient très enthousiastes face à la première course de l’année. Sito Pons : « Aujourd’hui est un jour de satisfaction à dévoiler le design de notre équipe pour cette saison. Nous sommes à Jerez, dans notre dernier entraînement de cette pré saison au cours duquel nos pilotes Maverick et Luis ont travaillé intensément pour arriver à obtenir un temps record de vitesse dans la catégorie MOTO2. Je suis également convaincu que cette saison nous apportera des moments de grande satisfaction, par le potentiel de nos pilotes et la capacité de travail. Je souhaite remercier tous nos partenaires, leurs compromis permanents envers notre équipe et leur soutien continu à ce projet, qui je suis sûr continuera à nous satisfaire comme au cours de ces dernières années. Maverick Viñales : Je suis très motivé d’être dans cette équipe, je me sens à l’aise ici et chaque jour nous travaillons à 100%. Je souhaite remercier les sponsors qui nous font confiance pour cette saison. Le nouveau design de la moto me plaît beaucoup. Chaque fois que j’étais habillé de bleu j’ai obtenu de bons résultats. J’espère que cette saison sera très fluide et que nous pourrons atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Luis Salom : Je suis très heureux de pouvoir être dans cette équipe. C’est une opportunité très importante pour moi. Je suis très à l’aise à l’heure de travailler avec mon équipe technique. Il reste encore 3 jours d’entraînements avant d’arriver au Qatar, mais je crois que nous avons fait un bon travail au cours de cette pré saison, qui nous permet d’arriver confiants à la première course malgré le fait que nous soyons nouveaux en catégorie MOTO2 qui est assez compliquée. Le design de la moto me plaît beaucoup, je crois que les Kalex sont magnifiques.

Miguel Oliveira, cinquième au Grand Prix de Malaisie

Les pilotes CatalunyaCaixa Álex Rins et Miguel Oliveira, débutantes à Sepang, sont revenus pour achever une grande carrière et ont terminé respectivement à la cinquième et septième au Grand Prix de Malaisie. Ainsi, les deux pilotes ont marqué des points pour la course sixième fois consécutive. Pendant ce temps, mon recrue Alex Marquez a terminé 14e et renvoyés aux points pour le troisième Grand Prix de suivi.
Après un bon départ, dans lequel Oliveira a commencé à partir de la cinquième position et Rins de la huitième, les deux pilotes ont commencé la course dans les dix premiers coureurs. Progressivement, Rins et Oliveira sont le rythme et ont été abattus par le deuxième groupe de coureurs, dont Luis Salom et Danny Kent, qui a formé. Après un échange de positions entre eux, en dépit de l'apparition du drapeau pluie avec neuf tours de la course, Rins et Oliveira ont retournés pour terminer une carrière passionnante. En fin de compte, le Portugais a franchi la ligne d'arrivée en cinquième place et Rins, plus retardée après un contact avec un autre coureur dans le septième.
Marquez, qui a commencé à partir de la 24e position, a réussi à grimper 10 postes et a terminé dans le 14e. Le Cervera a réussi deux points de plus et a déjà 20 dans le classement général de la Moto3, qui occupe la 21ème position.
Avec la course d'aujourd'hui, Rins jusqu'à quatrième place au général avec 128 points et est la première recrue dans le classement de l'année avec deux points de plus que Fenati Romano. Son coéquipier, Oliveira a aussi grimpé au classement et est huitième avec 94 points.
Sans repos, les coureurs se rendront CatalunyaCaixa Australie, où le week-end prochain aura lieu à Phillip Island la course 16 de la saison pour les membres de la catégorie Moto3. Le troisième test en trois semaines, dans le temps, plus de visite positif de l'Asie et de l'Océanie.
Miguel Oliveira pilote CatalunyaCaixa, classé au 5e rang dans le Grand Prix de Malaisie, le vainqueur 8674, 8e au classement général avec 94 points:
«C'était une course très difficile. Garder le contact avec la KTM a été très difficile parce que dans le premier tour a ouvert un trou que nous ne pouvions pas récupérer plus tard. Physiquement, il a été l'une des courses les plus difficiles que nous avons joué. Quand il a commencé à pleuvoir, j'étais à l'aise et en confiance avec laquelle je pouvais approcher le groupe de tête. Malgré la dureté de l'épreuve sont satisfaits du résultat et j'espère donc que de poursuivre la progression à Phillip Island. "
Alex Rins pilote CatalunyaCaixa, au 7e rang dans le Grand Prix de Malaisie, l'18.973 abord placé 4e au classement général avec 128 points:
"La course a été très difficile et exigeante. Nous avons commencé la course bien, en tirant très fort et en essayant de se réunir avec le premier groupe en passant que le fait du vélo derrière moi allait ouvrir le gaz. Ainsi, lorsque Kent était derrière, en sortant d'une courbe nous avons touché depuis, lui, a sauté de l'impasse et ne pouvait rien faire à ce sujet. En fin de compte ce fut un choc. Je suis content de la carrière que j'ai fait depuis a été extrêmement difficile physiquement. "
Alex Marquez, pilote CatalunyaCaixa, classé 14e au Grand Prix de Malaisie, 31.313 dans le championnat, 21 e au classement général avec 20 points:
"Nous sommes passés de si loin derrière, dans un premier temps, nous n'avons eu à surmonter. Nous avons fait assez bien et quand nous avons contacté le troisième groupe, nous avons été quelque peu stagné depuis les lignes droites était très difficile de doubler. Nous devons améliorer en séances de qualification, mais dans l'ensemble je suis satisfait du travail que nous avons accompli au cours du week-end. "
Emilio Alzamora, Team Manager:
"C'était très compliqué. Je tiens à féliciter chacun d'entre eux parce que les conditions qui ont lutté n'ont pas été faciles. Miguel, a géré la carrière d'un très intelligent et a finalement été en mesure d'obtenir un bon résultat. Pendant ce temps, Alex Rins continue de nous surprendre tous et qui termine une saison très cohérent premier, est quatrième au classement général dans ce qui est sa première apparition à la Coupe du Monde. Alex Marquez a également fait une très bonne performance comme il est venu de loin et le retour n'a pas été facile. L'équipe, comme chaque week-end, a fait un excellent travail et cela se voit dans les résultats. "

Alex Rins, quatrième du Grand Prix du Japon

Les pilotes CatalunyaCaixa Álex Rins et Miguel Oliveira, a terminé en quatrième et septième, respectivement, dans le Grand Prix du Japon. Ainsi, les deux pilotes ont marqué des points pour la cinquième course consécutive à ses débuts à Motegi. Alex Marquez, à son tour, a terminé 14e et renvoyés aux points, suivi par le deuxième Grand Prix. Avec la course d'aujourd'hui, a 13 points et Rins est cinquième au classement, seulement sept en quatrième. Oliveira remonte à la huitième place et Marquez est de 21 degrés avec 18 points.
Les Rins recrue est de retour pour jouer dans une grande course, avec un autre come-back louable, après s'être élancé de la 13ème position et a terminé quatrième. Le CatalunyaCaixa jeune a terminé la première partie de la course par le second groupe de coureurs, mais Rins a eu un peu peur et a été quelque peu décroché dans la huitième. Wheeling seule, a réduit l'écart avec les meilleurs pilotes pour attraper Zulfahmi Khairuddin, qui a eu un duel intense dans les derniers tours. Après pilotes chutes groupe Front, Rins a franchi la ligne d'arrivée devant Khairuddin, à la quatrième place. Oliveira, qui a commencé à partir de la 11e position, a terminé la course avec un groupe chevronné de cinq projets pilotes, dans lequel le pilote portugais a réussi à imposer et finir à la septième place.
À son tour, Márquez a également eu un grand jeu, peut-être avec le troisième groupe de quatre coureurs. En fin de compte, le jeune pilote de Cervera a franchi la ligne d'arrivée en 14e place, en revenant sur les points, réalisant ainsi son objectif.
Pas le temps de repos, les pilotes CatalunyaCaixa se déplace vers la Malaisie pour participer à la deuxième course du week-end prochain la tournée asiatique demandant à Sepang.
Miguel Oliveira pilote CatalunyaCaixa, classé 7ème du Grand Prix du Japon, 15.523 dans le championnat, 8e au classement général avec 83 points:
«La course ne se passent pas comme je m'y attendais. Au début, j'ai eu du mal à rester avec le groupe de tête, mais dans les premiers tours, j'ai réalisé que je suis passé sur la ligne droite et cela m'a fait perdre le contact avec eux. Au final, j'ai réussi à être le premier de mon groupe et, après la chute de certains pilotes, j'ai pu gagner quelques places. Cela nous donne une motivation, mais nous devons améliorer certains aspects liés à la puissance du moteur. Nous devons continuer face positive pour les courses qui nous restent. "
Alex Rins pilote CatalunyaCaixa, classé 4ème du Grand Prix du Japon, le vainqueur 3404, 5e au classement général avec 119 points:
«Nous sommes enthousiasmés par cette quatrième. Lors de notre départ j'ai eu du mal un peu crochet devant le groupe. Ensuite, j'ai eu un peu peur, je suis parti et j'ai été loin de Maverick [Viñales]. Je pourrais continuer à rouler à la même vitesse qu'eux, jusqu'à ce que Maverick Khairuddin est passée. Cela a commencé ma propre lutte, être devant ou derrière lui. Il est dommage que les trois pilotes étaient sur le terrain, mais nous avons réduit les points Fenati nombreux et c'est notre objectif, à devenir la recrue de l'année. "
Alex Marquez, pilote CatalunyaCaixa, classé 14e au Grand Prix du Japon, 28.375 dans le championnat, 21 e au classement général avec 18 points:
«C'était une course difficile parce que cela nous a coûté assez accélérer le rythme. Lorsque je me suis senti plus à l'aise, je pourrais acquérir une certaine position, mais j'ai trouvé un groupe qui n'a pas me laisser continuer la progression. Aller à la Malaisie espérons être avec le groupe de tête, parce que chaque fois que je me sens plus à l'aise avec la moto. "
Emilio Alzamora, Team Manager:
«Nous avons fait une bonne course, mais il est clair que nous devons améliorer certains aspects techniques. Je suis très satisfait de la performance de Rins Alex et qui montre une grande hôte potentiel. À sa première saison apporte des résultats exceptionnels et je suis certain que cela va continuer avec la même ligne dans le reste de la saison. Il est dommage que Michael n'était pas en mesure de progresser et de rouler avec le groupe de tête. Alex Marquez progresse très positivement et de cette occasion pour effectuer une grande partie de la saison en cours lui sera très utile avant la saison prochaine. "

Grands rôle des pilotes CX à Motorland Aragon

Pour la quatrième course consécutive, Alex Rins et Miguel Oliveira ont décidé de remonter au score. Les pilotes ont terminé CatalunyaCaixa sixième et huitième, respectivement, dans un Prix d'Aragon Grand-électrique. Les deux pilotes filmé en grande partie avec le groupe de tête, et même Rins est venu de mener le test deux fois. De son côté, Alex Marquez a terminé en 15ème position, revenant ainsi à des points.
Une belle performance qui a commencé à prendre forme dans le warm-up du matin, qui a terminé cinquième Rins, Oliveira était dixième et 16e Marquez. Avec seulement la moitié de la formation à sec, les pilotes ont pris CatalunyaCaixa un pas en avant ce matin, et pas de nuages ​​ou la pluie dans MotorLand. Le prélude à la course. Après un bon démarrage de Rins parti de la 10ème position et Oliveira à la neuvième et à la chaleur dans les pneus, les pilotes ont accéléré le rythme CX-2'01 2'02 et faible jeu et avoir le groupe de tête. Rins a atteint la troisième position et après un beau duel avec Efren Vazquez, Sandro Cortese Zulfahmi Khairuddin et, en particulier, a atteint le fil d'essai sur les tours 12 et 13. Oliveira, à son tour, est venu se rouler dans la troisième position, faisant également partie du premier groupe de huit pilotes cyclothymique, dans lequel l'échange de positions a été le dénominateur commun des 20 tours du Grand Prix d'Aragon à Moto3 .
En fin de compte, Rins a franchi la ligne d'arrivée en sixième position et a terminé huitième Oliveira, qui confirme la bonne forme de deux pilotes dans cette deuxième partie de la saison. À son tour, Márquez, qui a commencé à partir de la 18ème position, a réussi à terminer 15e et a marqué un autre point au classement. Avec 16 points, le jeune pilote de Cervera est de 21 º. Rins, dans sa première année à la Coupe du monde a marqué des points dans 10 des 13 courses au total 106 points et est cinquième au classement, se classant deuxième de la recrue de l'année. Oliveira est neuvième avec 74 points.
Après la réunion à la maison, les pilotes CatalunyaCaixa face à la tournée asiatique, qui débutera le 12 Octobre avec la tenue de la première séance d'essais libres du Grand Prix du Japon à Motegi.
Miguel Oliveira pilote CatalunyaCaixa, classé 8ème du Grand Prix d'Aragon, le vainqueur 1972, 9ème au général avec 74 points:
«Ce fut une course amusante. La température de la piste a conditionné l'usure des pneus, même si nous savions que la course n'allait pas être facile. La chose la plus importante est que nous avons terminé à l'avant de la course, même si nous avons manqué de puissance, en particulier dans la ligne est l'endroit où nous avons souffert plus. La première partie de la course a été positive et a fini avec de bons sentiments. Maintenant, nous nous tournons vers le Japon, un circuit complètement nouveau pour moi, donc nous avons beaucoup de travail à faire "
Alex Rins pilote CatalunyaCaixa, 6ème place du Grand Prix d'Aragon, le vainqueur 1765, 5e rang avec 106 points:
«Au début, j'ai été un peu en retard, mais ont peu à peu été en mouvement et ont récupéré des positions dans les premiers tours. J'ai tout donné pour moi, mais il est clair que la différence de puissance a conditionné notre résultat final. Cependant, nous devrions être heureux du travail accompli. Je tiens à remercier l'ensemble de mon entourage et toutes les personnes qui me soutiennent. Quoi qu'il en soit, il a été une belle course et cela nous donne la force d'affronter le Grand Prix du Japon avec plus d'enthousiasme si possible ".
Alex Marquez, pilote CatalunyaCaixa, classé 15e au Grand Prix d'Aragon, 15041 dans le championnat, 21 e au classement général avec 16 points:
«Nous avons laissé loin derrière et on ne savait pas le rythme serait de chaque pilote. Quand nous sommes partis, le rythme était très fort, il a été une course très disputée car il a été tourné très vite. Nous devons améliorer dans la séance de qualification, et nous avons laissé derrière et le groupe de tête qui impose toujours seconde et demie au début d'une longue carrière après la récupération des coûts. Dans la course nous avons eu quatre positions, mais à la fin on se retrouve avec le gradient de pneu arrière. Au Japon, nous espérons améliorer et de s'y accrocher le groupe de tête. "

Alex Rins, quatrième du Grand Prix de Saint-Marin

CatalunyaCaixa pilotes ont commencé la deuxième moitié de la saison plus que positif. Pour la troisième course consécutive, Alex Rins et Miguel Oliveira, ont marqué des points après avoir terminé quatrième et neuvième, respectivement, dans le Prix de Saint-Marin. Rins, dans sa première année à la Coupe du Monde a réussi à retrouver 13 positions et se sont battus pour la ligne d'arrivée pour monter sur le podium. Oliveira a toujours roulé avec le groupe de tête et a terminé neuvième. Alex Marquez, à son tour, a été impliqué dans un incident avec d'autres pilotes sur le troisième tour et n'a pas pu terminer la course.
Une belle performance qui a commencé à prendre forme dans la pratique et, en particulier, dans le «warm-up» d'aujourd'hui, dans lequel Rins Oliveira a terminé troisième et septième. Le pilote, qui a commencé à Barcelone à partir de la sixième ligne, en 17ème position, a déjà quatre positions dans le premier tour et le tour suivant, il était de 10 º. Oliveira, qui a commencé neuvième, était situé sur le septième, et lui et son coéquipier ont atteint le sixième tour du premier groupe vers l'avant. Rins, avec une grande rhythm est venu pour marquer le tour le plus rapide sur les genoux de huit (1'44 .043) - a gagné son chemin jusqu'à la tête de la course, avec Sandro Cortese et Romano Fenati. Le duel avec le leader du championnat allemand, a été spectaculaire, et après un échange de positions constantes, ce qui Rins a atteint la deuxième position à plusieurs reprises.
Dans les trois derniers tours ont été ajoutés dans le groupe de Luis Salom et Viñales Maverick, en vedette dans un duel d'une crise cardiaque dans la phase finale de la course. Le pilote a atteint CatalunyaCaixa atteindre la troisième position dans le dernier tour, mais à la fin Rins électrique a franchi la ligne d'arrivée en quatrième place, moins d'une seconde derrière le vainqueur, Cortese, et seulement 37 millièmes de la hausse des le podium, qui ont terminé Salom, deuxième, et Fenati, troisième.
Oliveira, à son tour, a terminé à la neuvième place et a ajouté sept points précieux au classement général. Ainsi, les Portugais jusqu'à neuvième. Rins, qui a gagné 13 points aujourd'hui, est le cinquième au classement général. Marquez, à son tour, a été impliqué dans un incident avec d'autres pilotes dans le troisième tour, alors qu'il était 14e après la sortie 25 et a dû abandonner deux tours plus tard.
Les pilotes CatalunyaCaixa retour à l'action le 28 Septembre, avec les premiers essais libres du Grand Prix d'Aragon, le troisième tour de la maison.
Miguel Oliveira pilote CatalunyaCaixa, classé au 9e rang dans le Prix de Saint-Marin, le vainqueur 4376, 9ème au général avec 66 points:
"Nous sommes sortis neuvième et a terminé neuvième, malgré l'espoir d'être en avance. Dans un premier temps, nous avons fait un bon départ et au cours des premiers tours roulaient avec le deuxième groupe de carrière. Plus tard, nous avons contacté le premier groupe et ont fait beaucoup de la course à un bon rythme. Vers la fin, je ne pouvais pas suivre la même progression et a dû se contenter de la neuvième place. Nous sommes dans la droite ligne des travaux et j'espère que nous pourrons améliorer le résultat d'Aragon. "
Alex Rins pilote CatalunyaCaixa, classé 4e du Grand Prix de Saint-Marin, le vainqueur 0974, 5e au classement général avec 96 points:
«Je suis heureux. Ce fut une course très difficile et nous sommes partis très loin derrière de la grille, mais nous avons été peu à peu entrer dans la course et j'ai pu immédiatement contact avec le groupe de tête. J'étais à l'aise avec la moto et ont gagné des positions jusqu'à ce que je me suis mis dans la tête. Nous avons tourné avec un bon rythme tout au long de la course, mais, au cours des cinq derniers tours, nous avons perdu le contact avec Cortese, je pense que c'est en grande partie parce que le moteur nous a échappé dans les lignes droites. Globalement, je suis satisfait. En ce qui concerne l'incident avec Maverick Je m'excuse auprès de lui et son équipe, même si je pense que le dépassement était propre "
Alex Marquez, pilote CatalunyaCaixa, nc, 20 e au classement général avec 15 points:
"Au cours de la« réchauffer », nous avons franchi une étape importante en ce qui concerne la pratique d'hier. J'étais très à l'aise et la course, nous savions que nous pouvions encore améliorer un peu plus. Ensuite, j'ai pris un bon départ et malgré avoir commencé chemin du retour à partir, j'ai fait quelques messages. Quand est-quatorzième, un pilote m'a percuté à l'arrière, ce qui se passe dans la course, et nous avons dû partir. J'espère faire une bonne performance lors du Grand Prix d'Aragon ».
Emilio Alzamora, Team Manager:
«Je tiens à féliciter toute l'équipe et en particulier à Alex Rins, car comme nous l'avons vu, a fait une très belle course. Nous devons considérer la détermination avec laquelle il a fait face dans la course qui est sa première année à la Coupe du Monde. Il fait une très bonne saison et il est clair que Alex a un potentiel énorme et une grande capacité à s'adapter à de nouvelles pistes pour lui. Miguel Marquez et Alex ont commencé le test avec de bons espoirs. Miguel conservé la position à partir de laquelle avait quitté alors qu'Alex [Marquez] n'a pas pu terminer la course après avoir été percuté par un autre pilote. "

Belle performance des pilotes CatalunyaCaixa à Brno

CatalunyaCaixa pilotes ont commencé la deuxième moitié de la saison très positive. Pour la deuxième course consécutive, la quatrième de la saison, Alex Rins et Miguel Oliveira taux ont à nouveau aujourd'hui après avoir terminé cinquième et neuvième, respectivement, dans le Grand Prix de la République tchèque après une belle performance. Rins, dans sa première année à la Coupe du Monde et ses débuts à Brno, a combattu aux côtés des pilotes leaders de leur catégorie d'essayer de monter sur le podium et Oliveira a fait un retour fracassant après le début de la 21e position et terminer neuvième. À son tour, le jeune Alex Marquez était de 21 º.
Les deux pilotes ont mis en scène un bon départ: Rins, qui a commencé à partir de la troisième rangée en huitième position se situait à la quatrième place dans les premiers virages et Oliveira, qui a tant de la 21ème position, et a terminé 11e dans le premier tour. Comme d'habitude dans Moto3, une grande partie de la course a été déclarée humide, a été couru en peloton. Les pilotes ont commencé CatalunyaCaixa carrière avec Maverick Viñales, Sandro Cortese et Luis Salom-trois finisseurs dans le monde, dans un troisième groupe qui est passé de la septième à la 11e.
Avec la piste s'asséchant au fil des tours, les pilotes CatalunyaCaixa avec des réglages secs, ont gagné la confiance et augmenter le rythme. Rins a gagné des positions pour atteindre la quatrième place huit tours pour terminer la course. À son tour, Oliveira courait à la huitième place, se battre avec Salom, Viñales et John McPhee, tandis que Cortese Rins roulait pour essayer d'atteindre Jonas Folger, vainqueur de la course d'aujourd'hui, et Jakub Kornfeil.
Dans la dernière étape de la course, Viñales et Salom sont accrochés ensemble et Rins Cortese, qui a conservé un beau duel avec Salom pour la cinquième. Un différend qui a répété Kornfeil pilote tchèque dans le dernier tour, laissant Rins victorieux lors de ses débuts à Brno Barcelone jeune a terminé à la cinquième place, retour à marquer pour la huitième fois de sa première année à la Coupe du Monde. Avec ce résultat, le rinçage jusqu'à la cinquième place du classement avec 83 points. Oliveira, à son tour, a terminé neuvième après avoir traîné 12 positions. Le Portugais a terminé dans les points pour la deuxième course consécutive, la sixième fois cette saison. Les Portugais, avec 59 points, et figure parmi les dix meilleurs pilotes du monde se hisser au 10e rang au classement général.
Le pilote CatalunyaCaixa Alex Marquez, a également fait ses débuts à Brno, était de 21 º, après avoir joué une carrière dans un groupe avec des pilotes plus expérimentés. Le Cervera a atteint la 11e place au départ de la course après un bon départ. Une expérience très enrichissante d'apprentissage pour les jeunes Marquez, leader du Championnat d'Espagne de vitesse, que le 9 Septembre hôte de la sixième manche du CEV au Circuito de Albacete.
Les pilotes CatalunyaCaixa retour à l'action le 14 Septembre, avec le déroulement de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Saint-Marin à Misano.
Miguel Oliveira pilote CatalunyaCaixa, 9e classé Grand Prix d'Indianapolis, l'13.909 abord placé 10e au classement général avec 59 points:
"Les bonnes nouvelles sont que nous avons fait une belle remontée, nous sommes passés de la 21e position et nous avons terminé dans le top dix, à la neuvième place, de sorte qu'il n'est pas mauvais. La première partie de la course n'était pas le plus difficile, parce que la deuxième partie a été plus compliqué, ne pouvait pas contrôler la moto et empirait à chaque tour. Cela était dû à un petit problème avec le pneu arrière. Il n'a pas permis de compléter un bon travail. Ce circuit a été difficile pour moi, nous avons dû batailler ferme alors nous devons être satisfaits et penser à la prochaine course. "
Alex Rins pilote CatalunyaCaixa, 5e classé Grand Prix d'Indianapolis, le vainqueur 6490, 5e au classement général avec 83 points:
"La veille de la grille ont été le plus difficile, j'étais un peu nerveux à propos du choix du caoutchouc, mais une fois que la course a commencé et j'ai un peu calmé. J'ai pris un bon départ et Cortese ont commencé à tirer vers le haut pour terminer cinquième, avec laquelle je suis très content du résultat. Je me suis concentré avec les pilotes qui sont passés avant moi et finissent par rester avec eux pourrait être très près du podium. Je dois remercier mon équipe et mes sponsors pour le soutien qu'ils me donnent. "
Alex Marquez, pilote CatalunyaCaixa, classée au 21e rang Grand Prix d'Indianapolis, l'41.271 abord placé 20e au classement général avec 15 points:
«Au début, je courais assez à l'aise après un bon départ. Nous sommes sortis avec des "nappes" et je pense qu'il a réussi à mi-carrière, mais je me sens avec le vélo, la piste était très difficile, mais j'ai préféré ne pas prendre le risque et terminer la course car nous savons que nous sommes à séchage rapide. "
Emili Alzamora, Team Manager:
"Encore une fois, je suis très content de la carrière que j'ai fait Alex et Michael. Malgré la difficulté de représenter l'asphalte, ont fait une belle performance. Miguel, sortir de derrière et a terminé dans le top dix, et Alex, dans sa première année à la Coupe du Monde et dans ses débuts sur ce circuit, s'arrêtant juste avant le podium. Donc, je les félicite, à eux et à l'équipe, et que tout au long du week-end ont fait un excellent travail. Pendant ce temps, Alex Marquez a également fait une bonne performance, en ajoutant km de valeur dans le monde, très important dans leur apprentissage. "

Alex Rins, septième dans le Grand Prix d'Italie

Pilote CatalunyaCaixa, la recrue Alex Rins, a terminé septième dans le Grand Prix d'Italie, une course qui est venu de mener et qui a combattu côte à côte avec les meilleurs pilotes. Ainsi, le jeune Barcelone pour marquer de nouveau et monter au septième rang au classement. Son coéquipier, Miguel Oliveira, a été abandonné sans conséquence, sur le septième tour quand il a terminé huitième.
Pilotes CX ont montré encore une fois aujourd'hui au Mugello l'élan dont ils disposent. Rins, qui a commencé depuis la première ligne à la troisième place, est venu à être à la tête de la course au premier virage, et avec trois autres coureurs ont formé le leader du groupe la première course. Oliveira, qui a commencé à partir en 16e position, a fait un excellent départ et au premier tour et occupé la 11e place. Son premier objectif a été atteint, et deux tours plus tard atteint le deuxième, pour atteindre le groupe de tête, qui roula son coéquipier, Rins, dans la seconde position.
Mais les cinq premiers pilotes ont formé un groupe et a laissé derrière un second groupe de pilotes, qui roulait Oliveira dans le septième. À son tour, Rins est venu de mener la course sur les genoux de six ans, matérialisant de façon spectaculaire progression dans ses débuts au Mugello. Dans le prochain tour, Oliveira a baissé dans le deuxième virage, quand il revenait de la huitième-huit postes. Le portugais a été de retour dans la course, mais cinq tours plus tard a dû se retirer.
Rins, à son tour, a maintenu un grand duel avec six autres coureurs à la tête de la course. Sans bataille des nouveaux arrivants rides, jusqu'à leur présentation, avec sept tours, Viñales Maverick, Romano Sandro Cortese Fenati et ont brisé le groupe. Rins a franchi la ligne d'arrivée en septième position, à moins de deux dixièmes de Niccolo Antonelli à la quatrième place.
Donc Rins a neuf points précieux et grimper au septième rang général. Oliveira est de 13 º. Les pilotes CatalunyaCaixa pas revenir à la compétition jusqu'au 19 Août, le Grand Prix d'Indianapolis. Des vacances bien méritées pour les pilotes CX, mais Alex et Michael ne s'arrêtent jamais.
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, nc, automne, 13e au classement avec 39 points:
"Nous avons pris un bon départ et avoir un bon départ de la course. Nous sommes sortis rapidement, nous avons récupéré des positions et nous avons contacté le groupe de tête mais quand tout le week-end on ne pouvait pas tirer sur ce taux a évidemment un impact direct avec les paramètres et les sensations avec la moto. Les travaux de la moto est différente dans ces conditions et ce, dans une certaine mesure, a été l'un des facteurs qui ont causé ma chute. Nous devons être positifs et je pense que le week-end, nous avons appris beaucoup de choses. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, 7 classé le Grand Prix d'Italie, le vainqueur 5906, 7e au classement avec 63 points:
"Je m'attendais vraiment à beaucoup plus. Oui il est vrai que nous devrions être satisfaits du résultat, si nous analysons la situation dans le premier circuit et débuts dans la catégorie, mais, pour moi il n'est pas. J'ai perdu mon pneu arrière dans le milieu de la course et avant le premier "Rabiatta« J'ai eu une petite frayeur qui m'a fait prendre le groupe de tête. J'ai essayé de faire ma carrière, mais quand vous allez dans un groupe est compliqué. L'un des objectifs que nous avions était l'échec de quitter plus tôt le dernier virage pour attraper le front pilote rebufos. Mais encore, nous ne pouvions pas terminer une course nous avons eu un bon départ. Il est difficile de bien tirer, mais c'était une honte que nous avons eu le rythme pour terminer sur le podium. "

Alex Rins rangée devant au Mugello

Des sentiments mitigés pour les deux pilotes sur le CatalunyaCaixa deuxième journée d'essais au Mugello. Rins Alex a réalisé le troisième meilleur temps en qualifications ce matin et prendra de la première ligne au Grand Prix d'Italie. Une classification spectaculaire à ses débuts sur la piste italienne, qui confirme une fois de plus les grands Rins progression à sa première saison dans la Coupe du Monde. Miguel Oliveira, à son tour, a terminé 16e. Le début portugais de la sixième ligne de la grille avec l'obligation d'avoir à faire une sortie rapide pour éviter de perdre contact avec le groupe de tête dans lequel se trouve son coéquipier.
La séance d'essais du matin, dans des conditions climatiques optimales, a abouti à Rins septième position et une 12e place à Miguel Oliveira. Le jeune de Barcelone a réussi à occuper la première position dans le login et un grand rythme, a été parmi les rares pilotes à la prise de vue en permanence-1'59 arrêté le chrono à 1'59 0.467 (0937 Maverick Viñales) dans le dernier des 16 tours effectués dans la matinée. Un peu plus retardée Oliveira. Les Portugais ont continué à affiner le set-up de son vélo et a réussi le meilleur temps de 12 (2'00 0.102, 1572).
Dans l'après-midi, le premier moment du week-end, Rins a continué à augmenter son rythme et tour après tour a été pulvériser leurs propres records d'hier pour obtenir 1'58 0.821 (0841 Viñales), à son retour, 14 le 17 qui a terminé. Seuls cinq pilotes ont été en mesure de tirer sur 1'58 et les débuts de Rins au Mugello, fut l'un d'entre eux. Un dossier qui lui a valu d'obtenir le plus rapide spectaculaire le troisième de la session. Ainsi, le jeune Barcelone débutera demain dans le Grand Prix d'Italie de la première ligne pour la deuxième fois cette saison, après le pôle réalisés dans le Grand Prix d'Espagne. À son tour, Oliveira ne pouvait pas continuer la progression qu'il aurait aimé réaliser et n'a pas réussi à trouver leurs bons sentiments avec la monture. Impossible de profiter de rebufos, portugais, a terminé 16e (1'59 0.966, 1986), enregistrer qu'elle a accomplis dans le dernier des 18 tours que vous avez faites.
Ainsi, les pilotes et Oliveira Rins CatalunyaCaixa partira demain de la première rangée et sixième respectivement dans le Grand Prix d'Italie (11.00 heures), la neuvième réunion de la saison.
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, classé 16 e, 35 tours, le temps: 1'59 0.966:
«Notre objectif était d'améliorer les temps d'hier, mais malheureusement pas le cas. Évidemment, je ne suis pas du tout satisfait du résultat comme prévu beaucoup plus de la séance d'aujourd'hui. Je l'ai dit hier qu'il était très important pour une bonne formation à aller de l'avant. Ici au Mugello est très important, mais finalement, nous avons manqué de rythme et genoux cohérente. Nous devons regarder avec mes techniciens ce qui s'est passé et pour ma part, regardez où j'ai échoué. Dans la course doit attaquer dans les premiers stades sans perdre le contact avec le groupe depuis la première moitié de la course nous retrouvons ce que nous avons fait aujourd'hui. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, la 3e place, 33 tours, le temps: 1'58 0.821:
"Tout d'abord je tiens à remercier l'équipe au cours de la nuit ont travaillé hier à aujourd'hui nous avons une moto compétitive. Dans la formation que j'ai fait ma qualification deuxième meilleur résultat de la saison que je suis vraiment heureux. Vous recherchez le matin nous faisons un bon départ et réussi à prendre le groupe dès que la course sera dans les groupes. Quoi qu'il en soit nous faisons notre course tranquillement mais avec force. Nous avons assez vite pour être là avant que nous puissions faire face à la course de demain dans un sens positif pour nous. La race est beaucoup plus facile de prendre le temps de vous aider à d'autres, mais il est aussi vrai que peut nous nuire que le dépassement échange, nous nous. "

Pluie perturbe les plans de la CatalunyaCaixa pilotes

Des conditions climatiques défavorables ont retourné à porter atteinte à la performance de l'CatalunyaCaixa pilotes, Miguel Oliveira et Alex Rins, qui a terminé 19 e et 20 e respectivement dans le Grand Prix d'Allemagne. Une forte tempête, juste avant le début de la course, contraint de retarder le début, et les flaques d'eau d'asphalte, les pilotes ont Moto3 commencé la course dans des conditions extrêmes.
Après avoir terminé un bon «échauffement», sur le sec, dans lequel Oliveira a été de 7 et 18 º Rins, les pilotes de l'équipe dirigée par Emilio Alzamora face avec de bonnes perspectives de carrière, mais la pluie est revenue à perturber les plans des pilotes CatalunyaCaixa. Rins et Oliviera, qui venait de la 27 ème et 31 ème position, ont commencé la course en vue de gagner des positions et le pouvoir de tirer dès que possible avec les pilotes qui étaient des groupes de façade. Sur sec, les deux pilotes ont eu très bon rythme, comme ils l'ont montré lors des essais libres du week-end, mais comme cela est arrivé hier à la séance qualificative, la pluie a conditionné l'issue des pilotes CX. Après un bon début, Rins est venu à être dans la 18ème position, gagnant neuf postes dans la production, tandis que Oliveira a été en cours d'exécution dans la position 25 e, mais la course d'aujourd'hui, très compliqué, s'est avéré être un sillet en os dur à craquer pour les jeunes conducteurs Rins et Oliveira.
Être inscrit à un groupe de neuf coureurs, allant de la 19 ème et 28 ème position, et Rins Oliveira ont joué une grande partie de la course, incapable de trouver son feeling avec la moto. Au cours de celui-ci, a été la formation d'une piste sèche et les deux pilotes ont pu tirer un peu plus à l'aise. Dans la dernière section, Oliveira et Rins ont haussé le rythme et ont conquis des positions différentes, mais la différence avec les groupes de façade était évident et le portugais a franchi la ligne d'arrivée en 19ème position alors que son coéquipier a fait dans le 20 e.
Sans la récompense de marquer des points, mais avec l'expérience qui consiste à remplir une course humide de cette nature, Rins est huitième du classement général avec 54 points et Oliveira est de 12 ° à 39 points à son actif. Pas le temps de repos, les deux pilotes se disputeront la semaine prochaine le Grand Prix d'Italie au Mugello.
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, 19e rang dans le Grand Prix d'Allemagne, le premier 0,878 +1'18 placé 12 ème globale avec 39 points:
"C'était une course très difficile. En outre, depuis hier et cela nous a coûté d'aller à l'aise sur cette piste humide et maintenant les choses ont changé pour nous. Il était une honte parce que, dans la matinée, dans le «warm up», je me suis senti très à l'aise avec la moto et tout semblait être la marche à sec. Mais à la fin, les conditions sont celles qui avaient, et nous avons eu à courir à nouveau avec la pluie. Nous sommes partis très tard dans la grille, donc je sèche stratégie était claire: bien faire et à surmonter. Nous avons eu le rythme pour être parmi les trois premiers, mais avec la pluie, tout a changé. L'accent est allé d'être totalement offensantes pour un conservateur objectif que la chose la plus importante était de rester sur la moto. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, 20e rang dans le Grand Prix d'Allemagne, le premier 0,957 +1'18 placé 8 ème globale avec 54 points:
"Nous avons fait un bon début, mais plus tard, nous avons manqué de confiance pour continuer à se battre avec le groupe qui était. J'ai eu un bon feeling à l'entrée de la courbe que la première pluie, et le manque de «grip», puis je n'ai pas été autorisé à tirer comme je l'aurais aimé. Lorsque l'asphalte sec nous nous déplacions beaucoup le vélo et n'a pas pu terminer la course la façon dont nous l'aurions souhaité. Nous devons regarder en avant et se concentrer sur la prochaine course car aujourd'hui était une course à oublier. "
Emilio Alzamora, Team Manager:
"C'était une course très difficile pour tout le monde. Surtout pour Michael et Alex, qui tout au long du week-end ont montré un bon rythme sur le sec. Ensemble, l'équipe ont développé un excellent travail et les temps réalisés au cours du week-end de formation et ont montré, mais à ces conditions qui ont dû faire face aujourd'hui est très difficile de quitter Sachsenring avec un bon goût. Une véritable honte que les deux avions un bon rythme. Ils sont tous deux jeunes cavaliers et d'apprendre de ces expériences et je suis sûr que le potentiel caché, aura bien appris la leçon. La semaine prochaine, plus "

Les pilotes ne sont pas donnés CatalunyaCaixa une pause

Les pilotes CatalunyaCaixa Miguel Oliveira et Rins Alex face à l'allemand ce week-end du Grand Prix. Sans prendre une pause, les coureurs se rendront CatalunyaCaixa le circuit du Sachsenring pour contester la huitième manche de la saison. Après la bonne performance à Assen, où Rins Oliveira a terminé sixième et 10e, les deux pilotes d'atteindre le nouveau rendez-vous avec un bon sentiment.
Oliveira, qui a marqué trois de notation consécutive courses, rendre visite à un circuit qui a fait ses débuts l'an dernier lors de la finale. Dans la course, pendant la course à la cinquième place, avec le groupe de tête, les Portugais a subi une chute dans le troisième tour qui a ruiné sa carrière de haut démarrage a commencé à partir de la 11e position. Rins, à son tour, fera ses débuts dans un autre circuit de la Coupe du Monde avec l'illusion d'un pavillon, après la grande performance qui met en vedette à Assen. Commencé à partir de la 16ème place et a réussi à terminer 6 e. Un autre grand week-end pour les jeunes Rins, qui dans sa première année dans le monde fait une progression très bon état, de son travail et le courage.
«J'ai vraiment envie d'aller en Allemagne, parce que nous devons continuer à évoluer et est un travail à faire qui me motive. L'année dernière à la Coupe du Monde et j'ai été en mesure de courir au Sachsenring et est une piste que j'aime beaucoup. Je le connais et je pense que je suis bon, mais il est évident cette année, les motos sont très différentes de la 125cc. Nous allons voir comment il va, mais ce qui est certain, c'est que nous allons travailler dur pour se battre à nouveau avec le front », analyse Oliveira, pilote CatalunyaCaixa. "Je n'ai pas non plus tourné en Allemagne et bien sûr je connais trop bien le circuit. De ce que j'ai vu sur les vidéos des autres années et dans les jeux vidéo, je sais qui a une partie lente au début, avec des virages serrés, et est alors beaucoup plus rapide, sinueuse descente puis une montée à laquelle nous à venir avec la vitesse. Ce que nous faisons ce que nous avons fait dans d'autres circuits qui ont été nouveau pour moi, qui essaie de s'adapter aussi rapidement que possible à la piste, car il est important de prendre un bon rythme à partir du vendredi "s'étend Rins pilote CX.
Les deux pilotes CatalunyaCaixa déjà dans le top dix du Championnat. Rins, est sixième avec 54 points au classement général et son coéquipier, Oliveira est de 10 ° à 39.

Rins et Oliveira, sixième et dixième dans le Grand Prix de Hollande

Bonne journée pour les pilotes CatalunyaCaixa Alex Rins et Miguel Oliveira, qui a terminé respectivement dans les sixième et dixième dans le Grand Prix de Hollande. Comme dans le Prix Grand Tasting, le premier de la saison, les deux pilotes ont marqué des points après avoir terminé une bonne performance dans une carrière électrique, avec plus de 20 coureurs roulant ensemble jusqu'à la moitié de la course.
A partir de la 8 ème et 16 ème position de, Oliveira et Rins ont commencé la course en tant que partie de l'équipe qui a mené à grande course. Dans la cinquième rotation, le Portugais était Rins 7 et 10 °, la fermeture du premier groupe qui a roulé moins d'une seconde d'intervalle.
L'augmentation progressive du rythme lent-au départ de la course, un groupe de six coureurs, qui ont fermé Rins, a commencé à prendre place avec ses rivaux. À son tour, Oliveira roulait derrière ce groupe dans la position 7 ème.
Avec dix tours à faire, Rins été déçus par le premier groupe et avec Zulfahmi Khairuddin ont maintenu un grand duel pour la sixième place. Avec une direction précise et sans erreurs, Rins a conduit ce deuxième groupe a suivi les pilotes qui ont conduit le test. Alex a franchi la ligne d'arrivée en sixième place, couronnant un come-back à partir de 10 postes dans ses débuts à Assen, en dépit atteignant partiellement récupéré de fractures subies à Silverstone. Oliveira, à son tour, est également venu de ce second groupe, la position 10 ème.
Ainsi, les Portugais obtiennent des points pour la troisième course consécutive et monte à la position 10 ème au classement général avec 39 points. Rins consolidée à la sixième place avec 54. Sans reprendre son souffle, les pilotes CatalunyaCaixa joué la semaine prochaine le Grand Prix d'Allemagne.
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, la 10e place, gagnant 8243, le 10e au classement avec 39 points:
"La course a été assez compliqué. Nous sommes passés de la huitième place dans les premiers tours a été très compliqué. Les pilotes passeront sur tous les côtés de sorte que le but était de rester à son poste. Après quelques tours, les deux groupes ont été formés à la race, mais avait du mal à être en mesure de suivre les autres pilotes, en particulier sur les lignes droites. La note du week-end est très bonne parce que nous avons une autre dixième place alors que nous continuons d'ajouter l'expérience, malgré ne pas avoir l'un des vélos les plus compétitifs aujourd'hui. Quoi qu'il en soit j'ai une grande équipe et nous allons continuer à travailler dur pour être là avant. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, 6e placé 5033 d'abord placé 6ème du classement général avec 54 points:
"Je suis très heureux. Pendant le week-end nous avons fait un bon travail et les temps au tour que nous avions prouvé que nous pouvions rester avec le groupe de tête. Nous sommes passés de la 18ème position et a été que ce que nous avons des choses un peu compliquées. Quoi qu'il en soit, je pris un bon départ, puis j'ai placé dans le groupe de tête. Alors que nous tournions à un rythme rapide, mais il fut un temps où j'ai été jeté hors de la piste et de là j'ai perdu toutes les options pour être là avant. J'ai perdu contact avec le groupe de tête, mais je me suis battu tout ce que je pouvais. Je dois remercier l'équipe et tous mes sponsors. Taux fallait être là avant, donc je vais rester avec cela. La main droite a bien résisté, mais la gauche fait très mal et le fait que nous avons les deux courses consécutives ne nous aidera pas beaucoup. La semaine prochaine ".
Emili Alzamora, Team Manager:
"C'était une course très difficile. Les deux Alex et Michael ont fait une grande performance. Ils ont montré à nouveau le grand potentiel de commencer à la maison et que les positions en retard sur un circuit aussi court que ce n'est pas une tâche facile. En outre, ils ont tous deux manquaient de puissance dans les lignes droites afin de contacter le front pilotes. Je vous félicite donc, eux et l'équipe, car tout au long du week-end ont fait un excellent travail. L'important était d'ajouter une expérience et continuer la ligne de travail que nous faisons et dans ce sens, je pense que nous pouvons être très satisfaits. "

Miguel Oliveira, décimo en el Gran Premio de Gran Bretaña

Miguel Oliveira a terminé 10e dans le Grand Prix de Grande-Bretagne et revient donc à marquer un deuxième course consécutive. Son coéquipier, Alex Rins, a été abandonné pour contester le second tour de la sixième manche du Championnat du monde Moto3.
Sur la sortie, Rins et Oliveira ne l'ont pas fait un début de carrière. Les deux pilotes, qui ont quitté de la 10 ème et 11 ème position, ont perdu une position et dans les Rins premier tour et Oliveira étaient de 11 ° et 12 °. Il était alors, dans le deuxième tour, quand Rins, passant de moins à plus, a été abandonné dans la courbe de circuit de Silverstone neuvième. Après un premier examen médical, le pilote souffre d'une faille dans l'index de sa main droite et des contusions mineures.
Oliveira, à son tour, à partir de la 11ème place a tenu une grand duel avec Arthur Sissis pilote australien, qui ont été échangés sur le 10e et 11e. Les Portugais, avec un rythme très soutenu, un peu comme le pilote qui a mené la course, est venu pour traquer le groupe de tête, la fermeture d'une chaîne de 11 pilotes. C'est alors que le pneu arrière de la Galice coureur 0'0 Estrella eu assez et en dépit d'être en mesure de communiquer avec la tête du groupe de la course a dû se contenter dixième place.
Après la course d'aujourd'hui, le pilote portugais ajoute plus de six points à votre informatique globale et reste 11e au classement. Bien qu'il n'ait pas marqué, Rins est le sixième avec 44 points.
Le prochain événement, le septième de la saison pour les pilotes CatalunyaCaixa sera dans deux semaines à Assen, «La Cathédrale», qui aura lieu le Grand Prix néerlandais.
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, la 10ème place dans le Grand Prix de Grande-Bretagne, 15613 dans le premier placé 11 ème globale avec 33 points:
"La course a été assez difficile. Notre objectif était d'obtenir un bon départ et gagner des positions dans le premier tour et a été complètement à l'opposé de ce que nous attendions, c'est à dire, nous avons perdu une position sans être en mesure de commencer la course avec très bon départ. Il a généralement été un week-end difficile en termes de configuration, nous avons échoué à trouver un compromis entre le jeûne et la partie lente du circuit avec la moto et qui nous a blessé. Hier, nous avons perdu la possibilité de faire un tour rapide nous aurait permis de commencer à partir des positions plus avancées d'aujourd'hui. Quoi qu'il en soit, nous sommes sortis avec détermination et le contact avec le groupe de tête, le milieu de la course, j'ai perdu mon pneu arrière et ne voulait pas risquer plus du compte, et j'ai compris que la dixième place dans ces conditions n'était pas un mauvais résultat. J'espère que la prochaine course nous pouvons être là avant. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, tomber, nc, 6 e rang avec 44 points:
"Il était une honte, car, à son tour neuf le circuit, quand nous jouions dans le deuxième tour, j'ai joué avec un autre coureur et descendit sans rien faire pour empêcher la chute. Nous devons regarder en avant et récupérer dès que possible afin de faire face à la prochaine course en bonne forme. "
Emili Alzamora, Team Manager:
"C'était un week-end difficile, surtout avec les conditions météorologiques, nous avons dû effectuer deux séances d'essais. Michael et Alex ont fait un bon travail au cours des deux jours sans être en mesure de tirer tout à l'aise dans un circuit de trouver un bon set-up n'est pas facile. La course a été une honte que Alex est tombé du haut de celui-ci et qui fait un excellent début de la saison. Miguel, qui avait commencé à l'arrière, a fait une bonne progression à contacter le groupe de tête. Cependant, c'est alors que votre pneu a eu assez et a dû se contenter dixième place pour ne pas risquer la fin. Rins Alex a une fissure dans l'index de sa main droite et quelques ecchymoses mineures, qui ne tiendra pas que pour être en pleine forme à nouveau pour la prochaine course "

Quatrième rangée pour Álex Rins et Miguel Oliveira

Les pilotes débuteront demain CatalunyaCaixa Grand Prix de Grande-Bretagne à partir de la quatrième rangée. Alex et Miguel Oliveira Rins ont atteint aujourd'hui la position 10 e et 11 e respectivement dans la séance qualificative marquée par le fort vent qui a balayé le circuit de Silverstone exigeants.
La pluie a donné un répit aux pilotes Moto3 qui étaient capables de jouer deux séances d'essais d'aujourd'hui sur l'asphalte sec, mais avec le vent comme l'étoile. Dans le troisième tour de la libre Rins Oliveira et ont commencé la journée avec de bons sentiments, en dépit des conséquences de chute sans physiques, qui ont souffert dans la dernière séance. Les Portugais se sont améliorées par près de trois secondes le record obtenu hier, 2'18 0.208 et a signé le troisième meilleur (Sandro Cortese 0373, menant la séance du matin). Rins a suivi de près en obtenant la 6 ème place, après avoir établi un temps de 2'18 0.562 (0727). Encore une fois, l'excellent travail de toute l'équipe a permis aux deux pilotes étaient sur le point CatalunyaCaixa leurs montures pour la séance qualificative. Sous la menace constante de la pluie, tous les pilotes ont identifié plus d'énergie. Rins est venu pour marquer le meilleur temps provisoire dans la connexion, alors que Oliveira a été progressivement améliorer leurs résultats. Les deux pilotes ont réussi à réduire leur temps du week-end, mais le vent fort et de la circulation lourde, les pilotes ont ralenti Estrella Galicia Rins 0,0 Alex et Miguel Oliveira, deux nouveaux arrivants à la piste britannique. Le jeune de Barcelone a terminé en 10ème position (2'17 0.908, 1712 Viñales Maverick, auteur de la pôle), suivi par son coéquipier, Oliveira, qui a arrêté le chrono à 2'18 0.090 (1903), 11 ème meilleur temps de la ronde de qualification.
Demain, les deux pilotes se disputeront le sixième tour de la saison, le Grand Prix de Grande-Bretagne. Le départ sera donné après le Moto2 et MotoGP à 14:30 (15:30 CET espagnol).
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, classé 11 e, Temps: 2'18 0.090, 25 tours:
"Dans la matinée, les choses allaient bien. Dans l'après-midi, nous avons continué le travail, bien que vers la fin de la session a été difficile, car il y avait beaucoup de pilotes qui cherchent la roue. Nous sommes entrés dans pour tenter d'exploiter un nouveau pneu, mais j'ai vu qu'il était difficile de tirer uniquement sur le vent et à la fin c'était juste comme je l'ai fait mon meilleur temps. Quoi qu'il en soit, je pense que nous avons le rythme pour être juste devant. Le circuit de Silverstone est très longue, ainsi nous obtenons un bon départ et faire un premier tour avec le groupe de tête. Ce sera un facteur clé à considérer pour demain. Nous avons beaucoup travaillé avec la configuration, car après deux séances sèches, nous avons eu le temps de tester différentes configurations. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, la 10ème place, le temps: 2'17 0.908, 29 tours:
"La vérité qui n'a pas trop mal. Au premier tour, nous avons amélioré le temps de la première ouverture le matin et puis j'ai mis mon temps le plus rapide sur la première sortie avec des pneus tendres. Dans le deuxième tour avait trop de gens qui cherchent la roue. Nous avons besoin d'un peu de rythme pour être en avance, mais c'est un circuit dans lequel nous avons adapté rapidement et je pense que nous avons une bonne course. S'il pleut sera un peu difficile car, même si l'asphalte reste assez adhérence, nous avons amélioré le rythme sur le mouillé. Si la course est sec, je pense que nous pouvons être avec le second groupe "

Premier podium pour Miguel Oliveira

Miguel Oliveira a terminé troisième du Grand Prix de Catalunya, obtenir son premier podium et devenir le premier pilote portugais pour obtenir un podium en Coupe du Monde. Oliveira a une très belle course, répondant ainsi aux bons sentiments qu'il avait indiquées dans chaque pratique depuis le début de la saison. Alex Marquez a également joué dans une grande performance. Le Cervera, qui est venu de tirer d'autre part, a terminé sixième. Alex Rins, à son tour, a été abandonné sans conséquence, sur les genoux de 15 ans quand il a terminé huitième.Oliveira se souviendra toujours du Grand Prix de Catalunya 2012. Les Portugais, qui a commencé à partir de la deuxième rangée en sixième position, pris un bon départ, gagnant une position, mais ne voulant pas risquer un pouce, a terminé le premier tour à la septième place. Ses coéquipiers, les pilotes aussi CatalunyaCaixa, Marquez et Rins, s'élève à des positions neuvième et 15e respectivement. Alex Marquez Un spectaculaire, avec allure, a marqué deux meilleurs chronos, a gagné les lieux à atteindre sur les genoux de 9, la deuxième position. Oliveira a été exécuté en sixième position, avec le groupe formé par Efren Vazquez, Sandro Cortese, Louis Rossi et son coéquipier Hector Faubel Oliveira, allant de la deuxième à la septième. L'échange de position a toujours été parmi ces pilotes. À son tour, Rins, qui a commencé à partir de la 16e position, a été abandonnée lorsqu'elle est causée par un autre conducteur qui l'a battu en retard dans le virage 4.Dans un cyclothymique lutte, Marquez a retourné à la deuxième place sur les genoux de 18 ans, alors Oliveira occupé la huitième place. Mais deux tours plus tard, les rôles ont changé et le portugais a été exécuté en quatrième position et celle de Cervera, a terminé septième. Après une autre grande bataille avec Rossi dans le dernier tour, les Portugais ont réussi à franchir la troisième ligne d'arrivée, obtenant son premier podium dans une autre journée historique pour CatalunyaCaixa. Marquez, à son tour, a terminé au sixième rang, quatre dixièmes de son coéquipier, Oliveira, debout à la porte d'un podium qui n'a pas été décidé jusqu'à la fin. Le Cervera a combattu sur une base individuelle contre les conducteurs avec beaucoup plus d'expérience que lui dans sa troisième apparition à la Coupe du Monde en tant que wild card.Ainsi, Marquez a ajouté 10 points et ajouté 15 (16 °) au classement général après avoir marqué trois points auxquels il a participé. Avec le podium aujourd'hui, Oliveira va jusqu'à la 11ème position et est Rins sixième.Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, la 3ème place du Grand Prix de Catalunya, le vainqueur 7853, 11 ème général avec 27 points:"C'était une course difficile pour les températures élevées que nous avons eues. Dans le groupe nous avons couru plus lent que Maverick, qui a échappé. J'ai eu une mésaventure avec Efren Vazquez et mon partenaire Alex Rins, et puis je perdu du terrain. Dans le dernier tour j'ai tout donné pour être sur le podium et à la fin nous avons réussi. Le premier podium est toujours quelque chose de très spécial et certainement pas oublié. Nous sommes très cohérent et je pense que nous irons de force à la force dans le championnat. Nous continuons dans cette ligne. "Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, nc, goutte, 6 e rang avec 44 points:"Nous avons laissé quelque chose derrière, mais j'ai fait un bon départ et gagné des positions. J'ai réussi à obtenir huit et a été bien positionné. Mais lorsque le groupe peut se déplacer sur roues ces choses. Un autre pilote m'a frappé par derrière et m'a tiré vers le bas, mais ces choses arrivent. Maintenant, il pense en Grande-Bretagne, qui est un circuit que je ne sais pas. "Alex Marquez CatalunyaCaixa pilote, classé 6 ème au Grand Prix de Catalunya, le vainqueur 8267, 16 ème général avec 15 points:"Le début n'était pas très bon mais alors je pourrais gagner assez de postes. J'ai réussi à aller plus loin et ont atteint le groupe de tête. Il était une brute très et ont eu un combat très intense à l'avant, j'ai eu vraiment bon. Je suis très heureux du résultat, mais maintenant je pense que jouer dans le CEV et profiter de chaque occasion que je peux obtenir le plus de wild card. "

Les pilotes CX jouer à la maison

Les pilotes CatalunyaCaixa Miguel Oliveira, Alex et Alex Rins Marquez, a invité pour la troisième fois cette saison, disputera Catalunya week-end prochain Grand Prix, l'événement mondial deuxième Coupe à la maison. Le Circuit de Catalunya accueillera une autre année, le Championnat du Monde de Motocyclisme, l'un des calendriers les plus spéciale Grand Prix.
Après la course compliquée humide au Mans, les pilotes arrivent à Montmelo CatalunyaCaixa afin de continuer à croître dans un circuit qui savent déjà. Oliveira va essayer de se racheter et de lutter pour des résultats qui appartiennent à des prix avantageux figurant sur toutes les formations. À son tour, Rins dans le Grand Prix de France a remporté son premier podium en Coupe du Monde, veut poursuivre sa croissance robuste et continuer à ajouter des miles. Le jeune pilote aura la valeur ajoutée de home run dans un premier tour du monde. La même situation que Alex en direct Marquez, qui a remporté dimanche son deuxième podium consécutif dans la CEV à Motorland Aragon circuit et atteint la tête du championnat. Le Cervera, qui a joué son troisième Grand Prix dans la catégorie en tant que wild card, a terminé dans les points dans les deux précédents (GP d'Espagne et le Portugal).
Tout est prêt pour la nouvelle catégorie des terres Moto3 première le circuit de Catalunya. L'une des voies privilégiées pour tous les pilotes, par la chaleur des stands et l'ambiance générée tout au long du week-end. La saison dernière, 146,718 personnes ont assisté au cours des trois jours de Grand Prix. En outre, le Circuit de Catalunya a été reconnu par Dorna, la FIM et IRTA à des moments différents par les prix de la meilleure GP Organisation (1992, 2001 et 2006) et la meilleure organisation des médias (1995).
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa:
«Je suis très confiant qu'il Montmelo est une piste que je le connais déjà. Je veux terminer cette marée de la malchance que nous sommes venus du Grand Prix d'Espagne à Jerez. Par-dessus tout, je vais lancer ce GP comme si c'était la première de la saison à partir de zéro, uniquement avec l'avantage d'avoir l'expérience des courses précédentes. Il n'est pas contesté que, à ce moment, nous sommes l'une des équipes de se tenir devant chaque course, donc je suis calme et confiant. J'attends vraiment avec impatience le début du week-end pour faire à nouveau un excellent travail et donner à l'équipe une fois pour toutes ce qu'il mérite. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote:
"La vérité est que je suis très heureux avec le résultat du Mans, mais nous devons continuer à travailler sur la même ligne, afin de maintenir ces résultats. Je tiens à remercier le Dr Mir et son équipe médicale qui m'a aidé à récupérer si vite, nous devons maintenant voir comment je suis sur le vélo. Montmelo est une piste que j'aime beaucoup et de courir avec le léger avantage que je le connais assez bien. C'est la course à domicile spécial pour la première fois dans une Coupe du Monde, j'ai donc vraiment envie de sauter sur la piste et en profiter. J'espère faire de mon mieux tout au long du week-end. "
Alex Marquez, pilote CatalunyaCaixa:
«J'ai beaucoup hâte de course à domicile. Ceci est mon troisième appel à la Coupe du Monde après Jerez et Estoril et après les résultats de la CEV pense qu'il arrive à un très bon moment. Dommage pour l'automne dernier week-end, mais je pense que j'ai assez de temps pour récupérer et être à cent pour cent et se battre à nouveau pour entrer dans les points. Le Circuit de Catalunya le connais très bien, c'est une piste que j'aime beaucoup à être indemnisé dans tous les aspects, technique et rapide. Pour voir comment cela nous donne.

A spectacular Alex Rins back 23 positions in the rain

Le pilote CatalunyaCaixa Rins Alex a atteint aujourd'hui son premier podium en Championnat du Monde après avoir terminé troisième du Grand Prix de France. Un podium mémorable, que le jeune de Barcelone, qui a subi hier une petite fracture dans son petit doigt de sa main droite, a réussi à retracer, sous une pluie battante, 23 postes dans l'une des courses les plus difficiles de la saison. Son coéquipier, Miguel Oliveira, a été abandonné, sans conséquences pour le pilote, tout en menant la course.
Rins ne jamais oublier l'édition 2012 du Grand Prix français. En un week-end-cyclothymique a subi hier un accident lors des qualifications et était incertain pour la course en raison d'une petite blessure à sa main droite d'aujourd'hui, le pilote CatalunyaCaixa a joué dans un spectacle historique, après la fuite 23 positions et obtenir une première podium incroyable. Rins, qui a commencé à 26 e, et 10 postes ont été récupérés dans le premier tour. Tour après tour, la recrue a gagné du terrain. À seulement 16 ans, a fait un Rins exposition de conduite sur l'asphalte glissant et en français sur les genoux de 21, avec la chute de Sandro Cortese, le jeune pilote a déjà déménagé au troisième. Et malgré les attaques de Nicolas Antonelli (4 °) dans le dernier rebondissement, Rins a défendu la position d'une maîtrise, en traversant la ligne d'arrivée en troisième place, euphorique, parmi les félicitations de son équipe, qui ont fait un titanesque tout au long de la pré-saison et en ce début de saison.
À son tour, Miguel Oliveira, qui a commencé en troisième position, a commencé la course avec une stratégie claire: ne pas risquer d'être laissés un iota pendant les premiers tours. Et depuis 10 ème place, les Portugais, très à l'aise sur le mouillé, a fait un autre retour pour obtenir le test de câble électrique sur les genoux de 13. Mais une chute, deux tours plus tard, tronquée attentes portugais, qui tirait à un rythme rapide et a été se démarquer de ses poursuivants.
Avec le podium aujourd'hui, Rins grimpe à cinquième au classement avec 44 points. Oliveira, à son tour, avec 11 a 16 degrés. Le prochain rendez-vous pour les pilotes CX sera au Circuit de Catalunya, avec le différend le 3 Juin Grand Prix de Catalunya.
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, la 3ème place du Grand Prix de France, 28899 dans le premier mis en place 5 e rang avec 44 points:
«Je ne pense toujours pas si. C'était un résultat inattendu, car nous avons laissé en position 26. J'ai commencé avec le but de profiter de la course et faire de mon mieux. Pendant la course plusieurs coureurs sont tombés et cela m'a permis d'aller jusqu'à des positions et me motiver encore plus, et finalement, je ne pouvais terminer troisième qui est un très bon résultat. La main ne me dérange pas beaucoup, hier, je me suis cassé le petit doigt, mais avant la course que j'ai fait une infiltration et je pourrais continuer sans beaucoup de problèmes. "
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, nc, automne, 16 e rang avec 11 points:
«J'ai fait tout ce que nous a demandé. Au début de la course, nous avons pris très au calme et les conditions météorologiques étaient très difficiles pour tout le monde. Je suivais le premier, toujours derrière par inadvertance le rythme en peu de temps. Il s'agissait de notre plan, mais j'ai été tout simplement tomber Faubel à l'avant. Mon but était toujours de maintenir mon rythme, mais la chute a tronqué la course ensemble. Les conditions étaient vraiment mauvais et c'est tenir au loin sur le vélo était celui qui allait gagner. Et cela s'est confirmé. Je tiens à m'excuser auprès de mon équipe et je pense ne méritait pas ça. "
Emilio Alzamora, Team Manager:
«Nous sommes heureux de l'issue d'Alex Rins, que d'être sa première année dans le monde est un grand potentiel. En fait, son travail consiste à continuer à ajouter des miles et de l'expérience dans la Coupe du Monde mais aujourd'hui, nous avons à nouveau montré leur valeur. Miguel Oliveira a fait quelques bonnes séances d'entraînement et comme pour la course d'aujourd'hui, nous le savons, est une loterie. Avait soulevé une course très intelligente et a également eu un très bon rythme et cohérente, mais la moindre erreur dans ces conditions est à une prime. "

Pilotes CX continuer à avancer

Les pilotes CatalunyaCaixa Rins Alex et Alex Marquez ont terminé en 7ème position et 15e respectivement dans le Grand Prix du Portugal. Miguel Oliveira, avec des problèmes sur le devant de son cheval à entrer dans la courbe, a été contraint d'abandonner la course quand il avait seulement été joué trois fois. Une véritable honte parce que les Portugais ont été très stables au cours des deux jours de séances d'entraînement. Après un bon début, le pilote portugais avait été retenu comme l'un des combattants avec des options pour la victoire, mais les problèmes techniques que vous boîte quand il a été relégué à la deuxième place.
Un bon point de départ dans lequel joue également ses coéquipiers, Rins et Marquez, qui sur sa Coupe du Monde première visite circuit d'Estoril ont montré un grand potentiel. Les deux pilotes, qui ont quitté de la position e 22 e et 19 ans, avait déjà tracé plusieurs postes dans le premier tour et a ensuite rejoint le groupe de neuf coureurs qui ont joué le 7 ème et 15 ème position durant toute la course. Rins, avec un bon rythme (une seconde a abaissé son meilleur temps du week-end), a réussi à faire jusqu'à un total de 15 positions, terminant à la 7e place, en premier lieu de ce grand groupe de pilotes. Marquez, à son tour, a lutté jusqu'au bout avec plus de pilotes expérimentés que lui, terminant en 15e position. Un apprentissage précieux pour la plus petite de Marquez. Pourtant, Cervera a re-notation, marquant un point dans sa deuxième course en Coupe du Monde.
Avec le résultat d'aujourd'hui, Rins somme de 28 points et la sixième place au classement général. Oliveira Marquez est 14 ° et 20 °. Le prochain rendez-vous pour les pilotes CX sera dans le circuit du Mans, avec le litige le 20 mai Grand Prix français.
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, nc, 14 e rang avec 11 points:
«Je me sentais bien et courait à l'aise avec mon vélo, mais malheureusement, j'ai immédiatement remarqué un problème à l'avant que je ne pouvais confortablement être en mesure de faire le tour. Nous ne savons pas où réside le problème, mais le fait est que j'ai dû abandonner une carrière que je voulais vraiment bien faire. Nous devons aller de l'avant et de regarder vers la prochaine course en France en deux semaines. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, classé 7 e dans le Grand Prix du Portugal, 21792 de la première placée 6 e rang avec 28 points:
"La vérité est que mon équipe a fait un travail incroyable sur le week-end. Aujourd'hui, nous sommes allés sur la position 21 ème, nous étions loin derrière, mais nous avons fait un bon départ et à partir de là j'ai commencé à tout donner pour améliorer davantage les positions. Dans un premier temps, j'ai été un peu coincé avec le groupe à Wheeling, mais ensuite j'ai vu que je pouvais le faire-a-un bon rythme, et en partie en raison de la légère modification que mes mécaniciens ont fait à l'arrière de mon vélo. Je suis très satisfait, et nous avons fait un beau retour. "
Alex Marquez CatalunyaCaixa pilote, classé 15 e dans le Grand Prix du Portugal, 26450 de la première placée 20 ème globale avec 5 points:
«Je suis très heureux, car au début, il m'a fallu adapter au circuit. J'ai fait un bon départ et a réussi à récupérer plusieurs positions, mais il était très difficile de doubler dans les premiers tours. J'étais dans un combat-là même qui ne me laissait pas tirer, mais à la fin je pourrais ajouter miles et de l'expérience, qui est maintenant le plus important. C'était très amusant. "
Emili Alzamora, Team Manager:
"Les deux Alex ont fait une grande carrière. Bien qu'ayant eu quelques difficultés au cours du week-end, car il était une nouvelle piste pour eux, ont réussi à résoudre la course sur une bonne note. Ils ont fait une grande évolution. Comme Michael a été une honte, car il avait montré grand rythme tout au long du week-end et a été contraint d'abandonner la course à cause d'un problème avec l'avant de la moto. Nous avons envoyé le caoutchouc Dunlop afin d'analyser toutes les causes possibles. C'est vraiment une honte, car après avoir vu les temps de l'avant conducteurs était de se battre pour la victoire. Ce qui se passe dans les courses. Nous devons aller de l'avant et la note positive réside dans le développement entrepris par Suters, qui sont de plus en plus concurrentiel. "

Première rangée à Miguel Oliveira

CX coureur Miguel Oliveira va commencer demain à partir de la première rangée lors du Grand Prix du Portugal après avoir terminé 3 e dans la séance de qualification. Avec le résultat obtenu aujourd'hui, les Portugais se sont accumulés dans son rang deuxième année consécutive derrière celle obtenue week-end dernier sur le circuit de Jerez. Alex Marquez a terminé en 19ème position et va commencer demain à partir de la septième ligne, tandis que son coéquipier Alex Rins à partir de la huitième ligne, en particulier depuis la position 22 ème.
Dans la troisième séance d'essais, les pilotes ont bénéficié Moto3 une matinée ensoleillée pour jouer son premier entraînement à Estoril sec. Pilotes CatalunyaCaixa avoir un nouveau pas en avant et se sont nettement améliorées dossiers. Oliveira, qui a retourné à occuper la première position sur les feuilles de temps pour une grande partie de la session, a terminé 3e (1'48 0.029, 0537 Viñales Maverick, en premier lieu). À son tour, Marquez, a terminé 11e (1'48 0.894, 1402), ce qui augmente à près de trois secondes de son temps reçu hier, et Rins 15 º (1'49 0.129, 1637), une demi-seconde plus rapide que celle d'hier.
Une amélioration qui Marquez ne pouvait pas répéter l'après-midi Rins, concluant à la 19 ème et 22 ème places, respectivement. Marquez a obtenu un meilleur minuterie 1'49 0.374 (2229 Sandro Cortese, un pilote qui a été avec le pôle) et Rins a terminé avec un 1'49 0.447 (2302). Oliveira, à son tour, a réalisé un meilleur temps de 1'47 0.916 (0771) dans son dernier tour de qualification, terminant en troisième position.
Les trois pilotes seront CatalunyaCaixa matin dans la «warm up» (10.00 heures, 11.00 heures la péninsule espagnole) une nouvelle occasion de poursuivre leur évolution vers la troisième course de la Moto3 mondiale (14,30 h, 15, l'espagnol péninsulaire 30 heures).
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, la 3e place, le temps: 1'47 0.916, 37 tours:
«Je suis heureux. Dans la matinée, nous avons été rapide et maintenant dans la soirée aussi. Nous avons un rythme soutenu, bien que nous manquions un tour peu mieux. Sortie de la première ligne est très bonne à la maison du Grand Prix. J'espère que demain dans la course tout se passe bien et nous avons un bon rythme et nous sommes en étant compatible. Quoi qu'il en soit, les autres coureurs sont très forts, de sorte que le but sera de prendre un bon départ et être à l'avant dès le début. Sur sec, si bon, même si nous sommes prêts pour n'importe quoi. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, 22 º annonce, le temps: 1'49 0.447, 38 tours:
"Il ya eu un train très positif car nous avons manqué d'accélérer le rythme dès le début de la session. Nous devons travailler dur sur le vélo pour prendre un bon départ demain et être plus en avant possible. Dans le secteur de deuxième et troisième perdre ouverture assez de gaz et je viens de trouver à l'aise avec la moto. Cet après-midi nous allons travailler là-dessus et essayer d'améliorer. Demain, ce sera une course très difficile parce que nous ne faisons pas de bons moments, mais essayez de faire un bon départ et rester à l'avant que possible. "
Alex Marquez CatalunyaCaixa pilote, 19 e rang, Temps: 1'49 0.374, 37 tours:
"Dans la matinée s'est bien passé, mieux qu'hier. Il avait un bon rythme, ne m'a coûté un peu, mais avec une roue avant allait plus vite. Nous avons terminé dans 11 ème position, qui n'est pas mauvais. Mais cet après-midi je suis sorti et me coûter plus que ce que j'attendais. Je n'étais pas à l'aise sur la moto. Nous avons terminé en 19 ème position, un peu en arrière, mais essayez de revenir demain pour voir si nous pouvons terminer dans le 15 ème et 10 ème place. Mon but est d'obtenir des points. Hier, nous avons amélioré de près de trois secondes dans la matinée. La moto était beaucoup mieux et je l'ai fait aussi. Voyons voir si demain nous pouvons faire une bonne «warm up» et la course à surmonter. "

Alex Rins, quatrième du Grand Prix d'Espagne

CX coureur Alex Rins, seulement 16 ans et dans sa deuxième course, a terminé en 4 e place du Grand Prix d'Espagne. Rins dans une course difficile, avec l'asphalte semi-sèche, a été en mesure de récupérer d'une chute alors qu'il se battait pour la première place avec Fenati Romano, vainqueur de l'épreuve, et a combattu pour entrer sur le podium jusqu'au dernier tour. En fin de compte, a été surmonté par Luis Salom et Sandro Cortese. À son tour, Miguel Oliveira a été abandonné sans conséquence, tout en menant la course après un début de carrière grande. Alex Marquez, qui a également chuté, terminé en 12e position.
Pilotes CatalunyaCaixa ont organisé un bon début. Oliveira, qui a commencé à partir de la troisième position est déjà réglé pour mener au second tour, tandis que le pôle de Rins, roulé dans les pays tiers. Marquez, qui a commencé à partir de la cinquième ligne en 13ème position, a mis en scène un excellent départ et a été classée septième.
Avec la course déclarée sèche et semi asphalte sec, a été un test très rugueuse. Avec la piste très compliqué, avec quelques zones humides, Oliveira et Marquez ont été abandonnées dans le troisième tour. Les Portugais ont été forcés de battre en retraite, tandis que Alex est de retour sur la bonne voie dans la position 22 °. Rins Oliveira a pris le relais de l'avant de l'essai, avec plus de trois secondes d'avance sur ses poursuivants. Différence a été réduite après une petite production Rins. Fenati et Louis Rossi ont fait et ont subi un duel électrisant. Après la chute de Rossi, Fenati Rins et ont continué à l'avant, avec une différence de plus de 20 secondes avec les autres coureurs.
Mais l'espagnol est tombé au 12 e tour. Été en mesure de revenir rapidement et a pu rejoindre la course avec Salom et Cortese. Rins ont complété le reste de la course avec eux, en lice pour la deuxième place avec un couteau entre ses dents. Loin de se froisser, Rins se sont battus jusqu'au dernier virage, en battant tous les obstacles dans la course et montrant une maturité au-delà de votre âge. Seulement dans le dernier tour, Salom et Cortese ont été en mesure de dépasser, de franchir la ligne d'arrivée en quatrième place.
À son tour, Marquez, dans ses débuts en Coupe du Monde, a organisé un grand retour et récupéré dix postes de finition en 12ème position. Ainsi, la somme de Cervera leurs premiers 4 points dans le monde est en 17ème position dans le classement du Championnat. Rins, tour à tour, avec 19 points, remonte à la 5ème position, et Oliveira est le huitième avec 11 points.
La prochaine réunion des pilotes CX sera la semaine prochaine avec le fonctionnement du Grand Prix du Portugal sur le circuit d'Estoril.
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, nc, 8 e rang avec 11 points:
"Il a été courte. Nous avons fait trois tours et je suis tombé. Il était assez calme, mais au premier virage il y avait une flaque d'eau près de l'intérieur du piano, et j'ai marché sur sans s'en rendre compte. En fin de compte, je peux être triste du tout, puisque nous avons montré supérieur dans tous les entraînements. Maintenant nous devons nous concentrer sur la prochaine course à Estoril, à la maison, nous essayons de donner beaucoup de mal. J'ai essayé de tourner la moto dans la piste afin de ne pas mettre en danger n'importe quel autre pilote, mais après avoir essayé à nouveau de raccrocher, les commissaires ne me laisse pas continuer. Il a été ce qui s'est passé est triste, mais nous ne devons pas penser beaucoup à ce sujet. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, classé 4ème du Grand Prix d'Espagne, 37061 dans le premier mis en place 5 e rang avec 19 points:
"La course a été très ému, parce que les courbes Peluqui Nieto et la piste était très humide et dans presque chaque tour j'ai eu un choc. Je pris un bon départ, j'ai placé en premier et j'ai été en tirant. Jusqu'à ce que je dérapé et je suis arrivé [romaine] Fenati. Ensuite, j'ai fait une petite erreur, qui était quand j'ai eu le malheur de tomber. J'ai gardé les combats, je n'ai pas jeté l'éponge parce que je savais que je devais d'être là et de battre la fin j'ai terminé quatrième, j'ai terminé quatrième, ce qui est bien. Quand j'ai été, en devançant, a eu un très bon rythme. Mais quand j'ai eu la peur que j'ai un peu calmé, et après la chute des leviers ne sont pas en bon état. Si vous n'aviez pas tombé, aurait fait un très bon résultat. "
Alex Marquez CatalunyaCaixa pilote, classé 12 e dans le Grand Prix d'Espagne, 17 e rang avec 4 points:
"C'était une course très difficile. Après la chute, j'ai eu, je pourrais revenir sur la bonne voie et lentement j'ai été à la hausse parce que j'étais à l'aise sur la moto malgré les conditions que nous avions à exécuter. En fin de compte j'ai fini 12, je ne m'attendais pas à prendre des points comme après la chute je suis tombé au numéro 22. Donc, je suis content d'avoir terminé la course dans cette position et je suis très excité pour la prochaine. "
Emilio Alzamora, Team Manager:
«Je suis très satisfait du travail que nous avons fait. Le bilan est très positif que les trois pilotes ont été très rapides dans la pratique. Miguel Oliveira a montré à nouveau que c'est un pilote avec un grand talent, qui a dirigé les séances d'essais de vendredi et samedi, malgré ne pas avoir terminé la course en raison d'une chute. Alex Rins, dans sa carrière en Coupe du monde seconde a montré une grande détermination, car aujourd'hui, c'était une course très difficile. Il avait une très belle course et une quatrième place avant leur passe-temps est un excellent résultat. Pendant ce temps, Alex Marquez a également fait une très bonne performance. Sa chute dans les premiers tours lui relégué à la position 22 e et malgré cela, réussi à préserver la concentration et a commencé une remontée spectaculaire. Je suis très heureux du résultat. "

Alex Rins obtient son premier "pole" dans Moto3

Alex Rins, seulement 16 ans et dans sa seconde séance de qualification à la Coupe du Monde, a marqué sa première pole position en Moto3 et demain à partir de la première position au Grand Prix d'Espagne. Dans la première rangée, accompagnera son coéquipier, Miguel Oliveira, qui est devenu le troisième plus rapide de la session. À son tour, la recrue Alex Marquez terminé en 13ème position et va commencer demain à partir de la cinquième ligne.
Sur la première session du matin pilotes CatalunyaCaixa sont sortis sur la piste à Jerez, où Rins an dernier a été proclamé champion d'Espagne et de Oliveira a remporté la finale de la CEV, sous la pluie, avec leur détermination caractéristique et une seule objectif: l'amélioration de ses archives. Oliveira, qui a signé hier le meilleur tour sur le mouillé de la journée avec un 1'59 0.753 fois, a continué dans la même veine et à la conclusion de la première session avait réalisé le meilleur temps (1'58 0,316). Coéquipiers Rins et Marquez, qui ont poursuivi leurs dispositions du plan de travail, a conclu la session le 15 ème et 22 ème places, respectivement.
Dans l'après-midi, et encore sous la pluie, les trois pilotes ont commencé la séance de qualification en cours d'exécution à un niveau élevé, atteignant dès le début dans les positions avancées. À son tour, Marquez a amélioré ses sentiments et a continué à accumuler des miles et des sentiments Mais dans les dernières minutes de la session, la pluie intermittente a cessé et la piste a séché au minimum. C'était le moment décisif, et sans hésitation, les trois quartiers de Emilio Alzamora ont opposé et revint avec des pneus slicks. Et dans le dernier tour de la session, les trois pilotes ont réalisé leur meilleur temps de la journée. Rins a signé la pole position avec un 1'57 0.507 fois, Oliveira a terminé 3e (1'57 0.975, 0468) et Marquez dans son première séance qualificative, a conclu le 13 (.500 1'59, 1993).
Demain, à 11.00 heures, les trois pilotes devront faire face à la Grand Prix d'Espagne avec la confiance et l'ambition d'un travail bien fait.
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, pôle avec un temps: 1'57 0.507, 33 tours:
"C'était un seul tour de ces fou parce que je n'étais pas sûr de quel type de pneus que nous avions à monter, mais mes techniciens, après avoir vu comment il était l'asphalte et les conditions que je l'ai dit, il est préférable rouler« Slick »et ont réussi . Je tiens à remercier chacun d'eux et mes sponsors qui rendent tout cela possible. Il est l'un de mes circuits préférés et demain nous irons sur la bonne voie pour en profiter. "
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, la 3e place, le temps: 1'57 0.975, 34 tours:
«Je me sentais assez bien toute la journée. Dans la matinée, sous la pluie et nous le plus rapide l'après-midi étaient bien, avec des conditions mixtes a compliqué la chose un peu plus. Enfin, avec le «slicks» monté, nous avons pu effectuer un autre tour qui nous a permis de terminer en troisième position. L'équipe a fait un excellent travail et cela va nous permettre de prendre la première ligne. Les courses sous la pluie sont généralement très longue et nous devons être très concentré et vous ne pouvez pas se permettre la moindre erreur. Demain, nous devons prendre un bon départ et de rester calme, surtout dans les premiers tours.
Alex Marquez CatalunyaCaixa pilote, 13 º annonce, le temps: 1'59 .500, 33 tours:
"Ce matin, j'ai eu un bon feeling, en grande partie parce que nous avions des pneumatiques montés. Dans l'après-midi, nous avons amélioré un peu et a continué à travailler avec le développement de la moto. A la fin de la session, j'ai oublié de pousser un peu plus difficile, mais demain nous irons dans le treizième position et nous espérons faire une bonne course. "

Oliveira et Rins, cinquième et le dixième dans le Grand Tasting Prix

Pilotes CX ont organisé une grande performance pour sa première course dans le Championnat du Monde MotoGP 2012. Miguel Oliveira et Alex Rins, qui est passé de la huitième place et treizième respectivement, ont fermé leur premier Grand Prix de la saison avec un bon goût, avec le cinquième et le dixième. Après avoir fait une bonne formation avant la course, qui a laissé leurs montures se faufiler parmi les huit meilleurs de la catégorie, les pilotes ont montré une grande CatalunyaCaixa hôte potentiel.
Avant une course facile, et avec difficulté évidente, par les pilotes Rins, si le premier coup avec sa monture sur le circuit de Losail, aucun des deux pilotes de la structure qui mène Emilio Alzamora a cessé de briller sous les projecteurs de Losail. Après une sortie un peu compliqué, dans lequel la plupart des membres de la catégorie des pilotes venus d'une manière très compacte à la première coin Catari circuit, et deux groupes ont été définis.
Oliveira, qui a déjà gagné une position au premier tour, a rejoint dans ce premier groupe, avec Roman Fenati, Viñales Maverick, Sandro Cortese et Luis Salom. À leur tour, les Rins recrue après avoir commis une erreur dans la sortie, a glissé au 17e rang. Mais après le premier tour il était de 15 degrés.
Les Portugais, avec le couteau entre les dents, qui s'est tenue un duel spectaculaire avec Cortese et Salom pour la troisième place pendant toute la course. Même dans les derniers tours ont été ajoutés dans la lutte Zulfahmi Khairuddin et Arthur Sissis, formant un groupe de cinq pilotes, chaque combat à monter sur le podium. Rins, à son tour, tournait tour après avoir remporté les positions, en battant les goûts des coureurs Hector Faubel.
Oliveira, très concentré, sans commettre une seule erreur, est venu à occuper la troisième position seulement quatre tours pour finir le Grand Prix. En fin de compte, le portugais a terminé en 5e position, après avoir battu Sissy et Khairuddin dans le dernier tour et a terminé 10 e Rins, ajoutant ainsi, ses premiers points en Coupe du Monde après une débuts. Oliveira, 11 points, a terminé le premier Grand de l'équipe Estrella Galicia 0,0 en Championnat du Monde de Motocyclisme.
Les pilotes CatalunyaCaixa, et laisser de dégustation et de mettre à la voile pour Jerez, qui accueillera le Grand Prix d'Espagne le 29 Avril.
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, 5 e rang de dégustation Grand Prix, 18 745 de la première placée 5 ème globale avec 11 points:
"Je suis satisfait. Physiquement, je me sentais bien pendant toute la course et aussi, nous avons couru un bon rythme même si je ne pouvais pas profiter des trous. Maintenant, venez circuits dans lesquels le recul n'est pas aussi important et nous pouvons profiter des virages lents, comme à Jerez et Estoril. Continuer avec la même ligne de travail, et pour finir dans le top cinq dans le premier test est un bon résultat. Je tiens à remercier toute mon équipe a fait un excellent travail. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, la 10ème place dans le Grand Prix de dégustation, 28 733 de la première place 10 e rang avec 6 points:
«C'était une course amusante. Malgré avoir fait une erreur au début, dans lequel j'ai été retardé, je pense que nous avons fait un bon travail. Nous avons eu un bon rythme de course et je me suis battu avec les pilotes très expérimentés, alors je obtenir une bonne conclusion et face à la prochain rendez-vous avec beaucoup d'enthousiasme. Il avait une bonne virages, ce qui m'a permis de sortir plus rapidement. C'était ma première course en Coupe du Monde et ont été une foule de sentiments très positifs. "
Emilio Alzamora, Team Manager:
«Nous sommes dans la bonne direction. Je tiens à remercier la grande équipe qui, ensemble, nous avons fait et surtout les pilotes qui ont fait une grande carrière dans une catégorie très compliqué. Michael a fait une grande carrière, en maximisant le circuit de Losail, malgré le manque de puissance a influencé le résultat. Quoi qu'il en soit, nous sommes très heureux avec la selle et que dans les choses de Jerez sera différent. Quant à Alex, félicitations, car il était à sa première course dans le monde et montré le rythme et de détermination, je suis sûr que nous donnera beaucoup de joies. "

Oliveira et Rins, prêts à briller sous les projecteurs de Losail

CX pilotes Miguel Oliveira et Alex Rins voyager à Doha aujourd'hui (dégustation), qui fera ses débuts dimanche prochain dans la nouvelle catégorie des Moto3. Le circuit de Losail spectaculaire sera l'hôte de la preuve que la nuit qui fait le calendrier officiel du Championnat du Monde de Motocyclisme.
Le nouveau projet Moto3, dirigé par Emilio Alzamora, vient le grand événement de dégustation avec plus de 4000 kilomètres après circuits de formation de printemps s'est tenue à Valence, Albacete et Jerez. Les deux pilotes ont fait de grands progrès, qui leur a permis de fermer le test IRTA à Jerez dernière avec un bon sentiment. CX coureur Miguel Oliveira, qui a accompli plus de 2.000 km dans sa Moto3 nouvelle au cours de la pré-saison, attendre un pied dans la Coupe du Monde et de contribuer, malgré son jeune âge, l'expérience et la qualité dans la nouvelle catégorie. En fait, la saison dernière remporté les deux dernières manches du Championnat d'Espagne de Vitesse (CEV) avec le premier Moto3 venir à un podium.
Pendant ce temps, le pilote Alex Rins, qui a raté la plupart de la pré-saison en raison d'une blessure, a fait plus de 700 km. Dégustation et arrive avec l'espoir et le désir d'apprendre à partir d'une recrue, oui, avec le titre de la 125GP CEV comme une lettre à leur nouvel environnement. Sur la dernière journée d'essais à Jerez, et a obtenu Rins rouler un peu plus d'un dixième de son coéquipier Oliveira, quelques tours plus tard à surfer sur la nouvelle moto sera sa prochaine saison.

Miguel Oliveira, le pilote CX:
"Le premier prix grand, je face avec le grand désir, mais aussi très tête. Dégustation La piste est très longue et très belle la nuit et le mot est différent de tous les autres. Début de la saison très motivé car il est aussi la première d'une nouvelle catégorie et mes débuts dans cette grande équipe. J'espère que tout va de la meilleure façon et nous faisons un excellent travail ensemble. "
Alex Rins pilote CX:
"La vérité est que je suis un peu nerveux sur le début du championnat. En Tasting've jamais été, mais j'ai joué quelques fois dans le jeu avec ce circuit, je pense qu'il y aura un scénario plus ou moins compliqué et encore plus à courir dans la nuit ... ce sera une première expérience. J'ai vraiment envie de commencer le championnat, je dois aussi remercier Fermin, Christina et Dani, mes kinés qui m'ont aidé beaucoup à 90% en dégustation, et les efforts déployés par toute l'équipe pour tout préparer pour la débuts. "

Miguel Oliveira et Rins Alex conclure leur saison sur une bonne note

Les pilotes CatalunyaCaixa Miguel Oliveira et Alex Rins a achevé aujourd'hui la troisième journée de pratique officielle au circuit de Jerez. Alors, donnez-les deux pilotes a terminé sa saison après avoir fait positifs 1437.5 miles entre les deux au cours de ces trois jours.
Profitant de la journée ensoleillée et chaude à Jerez, Oliveira et Rins ont commencé très tôt à rouler le long du chemin sinueux Andalousie. Dans la séance du matin, Oliveira, après 50 tours, a atteint un record de 1'48 0.310, a été classée à la septième place. Rins, qui aujourd'hui la première du nouveau châssis Suter a terminé 40 tours et un plus honorable 1'48 0.610, la recrue était de 11 °, de revenir parmi les meilleurs pilotes de son genre dans les feuilles de temps.
Dans l'après-midi, Oliveira et ont continué d'ajouter miles Rins, complétant 17 et 20 tours respectivement. Les deux pilotes ont amélioré leurs temps. Oliveira a gelé le chrono à 1'48 0.245, sixième meilleur l'après-midi, et Rins, avec 1'48 0.350, a obtenu le plus rapide une spectaculaire huitième session de l'après-midi. Dans le test de trois jours, le jeune Barcelone a amélioré ses chiffres tous les jours, ce qui réduit de plus de une seconde fois atteint sur la première journée d'essais. En fin de compte, Oliveira et Rins, ont terminé huitièmes (1407 Viñales Maverick) et neuvième (1512), respectivement, dans le classement combiné des trois jours.
Ainsi, le pilote portugais a réalisé un total de 186 tours au cours de ces trois jours d'essais, ce qui représente 822,7 miles. Pour sa part, a rejoint Rins 139 tours, soit un total de 614,8 km, très précieux pour ses débuts dans la nouvelle catégorie.
Les pilotes CatalunyaCaixa quitté Jerez avec un bon sentiment et je mettre à la voile au Qatar, où il aura lieu le Avril 8, le premier Grand Prix de Championnat de la saison du Monde MotoGP. Le travail accompli à ce jour est plus que satisfaisant et constitue une base idéale pour commencer l'opération Coupe du Monde avec des tonnes d'excitation.
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, 67 tours, 1'48 0.245:
"Nous avons fermé trois jours de séances d'entraînement qui ont été très productive pour nous tous. Aujourd'hui était le jour que nous pourrions donner plus de tours, alors que les températures nous ont accompagnés, et cela nous a permis d'améliorer le temps réalisé lors de la pratique hier. Nous avons suivi la même ligne de travail ces jours-ci, mais nous nous sommes concentrés davantage sur le tour le plus rapide dans les courses longues. Je pense que nous roulons avec un bon beat et maintenant nous devons regarder vers le Qatar avec la tranquillité d'avoir fait un bon travail en pré-saison.
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, 60 tours, 1'48 0.350:
"Je suis très satisfait. Aujourd'hui nous avons eu la possibilité de rouler avec le châssis Suter et j'ai vraiment aimé. Je pense que nous avons fait un bon travail d'adaptation que nous avons couru assez vite dès le départ. Je tiens à remercier l'équipe comme hier, ont travaillé tard dans la nuit. Si je fais une évaluation globale des trois jours, j'ai été très positif sur la formation, qui est très important pour la première course de la saison. Maintenant, je dois continuer à travailler pour récupérer physiquement mon épaule à 100%. "

Les pilotes CX continuer à améliorer

Après la présentation officielle à Madrid, les pilotes sont devenus le travail CatalunyaCaixa aujourd'hui au circuit de Jerez, le premier jour du test IRTA, la dernière avant le début de saison week-end prochain sur Avril 8 Qatar. Miguel Oliveira et Rins Alex sont retournés à enfiler une salopette de poursuivre leur adaptation et l'amélioration continue dans la nouvelle catégorie de Moto3.
Et est que son évolution est toujours perceptible. Les deux pilotes ont été tournés à un niveau élevé aujourd'hui. Oliveira, qui a terminé 64 tours, avec de nouvelles configurations et publié à Albacete, a terminé troisième sur les feuilles de temps, la réalisation d'un meilleur temps de 1'48 0.614 (+1,2 Fenati Romano, le #). Les Portugais se sont améliorées et le dossier, non-officiel (1'48 .9) qui a enregistré il ya cinq semaines sur le même chemin dans leur test de pré-saison seconde.
À son tour, Rins, qui est l'amélioration de tous les jours de la blessure sur son épaule gauche a émis un total de 59 tours. Le pilote, Barcelone avec une meilleure minuterie 1'49 0.632 (2218), a réussi une position honorable 15e ses débuts ont été leur premiers essais IRTA. La dernière fois que j'ai roulé sur Rins Jerez a été mise à Novembre lorsque le CEV 125GP champion.
Au-delà du classement final dans les feuilles de temps, Oliveira et Rins sont retournés à donner aujourd'hui une nouvelle étape dans leur préparation pour la première course de la saison. Demain, les deux pilotes devront faire face à la deuxième journée d'essais à Jerez, dans un essai qui permettra d'allonger jusqu'au 21 Mars.
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, 64 tours, 1'48 0.614:
"Ce fut une journée positive. Nous avons commencé à travailler avec la Suter et le sentiment était bon. L'objectif de la journée était d'apprendre le vélo et les déplacer comme ils développer la formation. Je pense à la fin nous avons réussi parce que nous avons progressivement adapté à la moto. En ce qui concerne le test précédent, je pense que nous avons pris un pas en avant et nous devons continuer sur la même ligne. Nous avons deux jours d'essais et j'espère que nous pourrons compléter une bonne fin de saison. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote, 59 tours, 1'49 0.632:
"Ce fut une journée positive et je suis très heureux, parce que je suis l'épaule assez bon, je n'avais presque pas de gêne. J'ai besoin de me familiariser avec l'équipe et la moto est complètement nouveau. Dans la pratique, ce matin sur le circuit de Jerez, un de mes favoris, nous en sommes venus près à la configuration que nous avions sur l'Aprilia. Nous avons été l'amélioration de certains aspects et ont été datant jamais. Demain besoin de trouver le set-up, mais tout simplement heureux aujourd'hui. "

Marc Marquez retour

Le pilote CatalunyaCaixa Marc Marquez terminé le premier jour de l'IRTA officielle tenue ces jours-ci dans le circuit andalou de Jerez de la Frontera. Prélude à l'ouverture de la saison, le test, la fermeture d'une saison difficile pour Cervera, cependant, de l'asphalte Jerez circuit a été témoin de la grande performance réalisée par le de Cervera.
Après la pause forcée et en dépit de ne pas avoir fait une grande partie de la pré-saison, Marc Marquez terminé la première journée de trois qui sont prévues, aux commandes de la Suter. Son objectif principal réside dans familiariser avec les sensations de retour aux commandes de la Suter et accélérer le rythme dans un de ses talismans circuits. 54 tours et un temps de 1'43 0.080 clairement que le pilote est devenu CatalunyaCaixa sous tension et avec une détermination digne d'être étudiée.
Le début de la journée, Marquez a vu quelques lignes directrices prudentes et clair. Ajouter kilomètres et évoluer progressivement se rapprocher du niveau du reste du champ, qui portent en avant la pré-saison ensemble, c'était son défi. A la fin de celui-ci, les résultats ont montré que tout résultat aurait été à la hauteur parce que le pilote a CatalunyaCaixa se sont rapidement adaptés à leur Suter souhaité et signé le cinquième meilleur temps de la journée, seulement 0'453 secondes derrière le vainqueur, Suisse Thomas Luthi (Suter).
Malgré le bon résultat obtenu au cours de la première journée d'essais CX pilote espère continuer à s'améliorer au cours des deux prochains jours.
Marc Marquez CatalunyaCaixa pilote, 54 tours, 1'43 0.080:
"J'étais très excitée de faire un train avec les autres pilotes. Après le test, nous avons mené à Albacete, où nous avons pu confirmer que la lumière était bonne, aujourd'hui, c'était la première fois je suis allé jusqu'à la Suter. Aujourd'hui était un jour de revenir à sentir dans un circuit rapide. Dans un premier temps je me débattais un peu parce que les autres gars sont toujours une longueur d'avance de nous, mais vers la fin de la séance d'entraînement je me sentais beaucoup plus à l'aise avec la moto. Il était une étape logique, après avoir perdu une grande partie de la pré-saison et maintenant nous faire plus de travail. Heureusement la moto n'a pas beaucoup changé depuis la saison dernière Grand Prix dernière et même s'il ya toujours de nouvelles choses à essayer, je peut finir satisfaits de la première journée d'essais. "

Présentation de l'pilotes CX Moto3

Le complexe culturel Matadero de Madrid a été le scénario dans lequel, ce matin, les pilotes CatalunyaCaixa Miguel Oliveira (Almada, au Portugal, 1995) et Alex Rins (Barcelone, 1995) ont révélé les couleurs qui seront en compétition le long de la saison. Sous l'œil vigilant de l'équipe gestionnaire Alzamora Emilio et le reste de l'équipe, le nouveau projet a été présenté Moto3 devant une foule de médias. En outre, l'événement a également assisté à la pilote a également CatalunyaCaixa, Marc Marquez, le parrain du projet de nouvelle Moto3.
À leur tour, les pilotes de la Junior Team CX Marquez Alex, qui fera ses débuts à la Moto3 mondiale en tant que joker, le 29 Avril au Grand Prix d'Espagne à Jerez, Maria Herrera, Francesco Baldassarri Bagnaia et Lorenzo n'ont pas voulez pas manquer l'occasion d'être à côté des nouveaux talents dans la catégorie des Moto3.
Rins Oliveira et faire face à la nouvelle saison avec humilité et dans le but de continuer à croître dans la nouvelle catégorie de Moto3. Oliveira, imposée après avoir remporté les deux dernières manches du Championnat d'Espagne de Vitesse (CEV) avec le Moto3 première venue sur un podium, attendre un pied dans la Coupe du Monde et, malgré son jeune âge, de contribuer à l'équipe de son expérience dans le Championnat . À son tour, Rins CEV 125GP champion, fait face à sa première saison dans la Coupe du Monde avec l'illusion d'une recrue et avec l'ambition d'un gagnant.
Pour sa part, le directeur général de Estrella Galicia, Ignacio Rivera, chef de la direction de CatalunyaCaixa, Adolf Todó, et le responsable du sponsoring de Repsol, Gonzalo Vázquez, a pris la scène pour consacrer quelques parlements à créer la nouvelle structure, qui À compter d'aujourd'hui, devient le porteur de ces trois sociétés dans la nouvelle catégorie de Moto3.
La semaine prochaine, 19-21 Mars les deux pilotes ont fait du camp de formation au dernier le circuit de Jerez. La dernière répétition avant le premier Grand Prix de la saison au Qatar le week-end prochain Avril 8, lorsque les pilotes CX débutera dans le Championnat du Monde de Motocyclisme.
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa:
«Je suis fier d'appartenir à cette grande équipe dans ce qui sera ma deuxième saison dans le Championnat du Monde MotoGP, cette fois dans la nouvelle catégorie des Moto3. Je tiens à remercier de m'avoir fait confiance Emilio et de me donner cette occasion. Je pense que c'est un projet très compétitif, qui je l'espère pour donner le maximum pour obtenir les résultats que nous avons fixés dès la première course au Qatar. Je n'oublie pas non les sponsors, sans eux rien n'est possible. J'ai voulu commencer la dernière qualification et voir ce que notre performance. "
Alex Rins CatalunyaCaixa pilote:
"Je viens de récupérer de la blessure à l'épaule et j'ai encore un peu plus à être pleinement activé, mais j'ai bon espoir et je me prépare à commencer mondiale complète la meilleure forme possible. Jusqu'à présent, je ne pouvais faire deux jours d'essais à Albacete, donc pour moi le test la semaine prochaine à Jerez est très important. Je tiens à remercier de m'avoir fait confiance Emilio et de me donner tout ce temps la possibilité de rivaliser avec les meilleurs dans le monde, avec un pilote de la catégorie de Michael et d'une équipe aux côtés de très professionnel et où l'a tout. Les sponsors ont un engagement fort pour nous et nous espérons ne pas les décevoir. "
Emilio Alzamora, Estrella Galicia Team Manager 0.0 (Moto3) et Repsol CatalunyaCaixa (Moto2):
«Venir est la confirmation de tout le travail que nous avons fait tous ces mois. Nous sommes très heureux de pouvoir partager avec des amis, des commanditaires, des fournisseurs et la grande équipe, nous avons créé. Nous voulons vraiment que ce à démarrer et que les protagonistes ne sont que les pilotes. Mais aujourd'hui est un jour où nous ne devons pas oublier les gens qui ont fait ce rêve possible et ce sont les sponsors. Merci à Estrella Galicia 0.0, CatalunyaCaixa et Repsol. Pour la concurrence Monlau est fier de célébrer une journée comme ça avec Michael et Alex, en plus des quatre pilotes de la CEV. Juste espérer récolter les récompenses et en particulier privilégiés à profiter de notre travail. "

Pilotes CX conclure avec une formation en vol à Albacete

Los pilotos CX concluido avons aujourd'hui la troisième et dernière journée de entrenamientos qu'ils soient guidés dans le Albacete Circuito de. Los pilotos la structure dirigée par Emilio Alzamora, Miguel Oliveira et Alex Rinser, qui continue à descendre la lésion recuperándose sufrida dans sa main gauche, mais les hommes qui sont ya podido réaliser ses Primeros Moto3 pot, avoir un peu de entrenamientos intenses et positive a été créé, avec le seul Objectif de monturas familiarizarse avec le tout nouveau et c'est le plus important dans votre nouvelle catégorie.
Miguel Oliveira est le pilote sur encargado mercredi matin, la Déclaration de Dar-out dans ces entrenamientos pistoletazo à Albacete. En vertu de ces accessoires pour notebook de montage qui utilise la déroute dans celles de l'essai plus tard, le Circuito Ricardo Tormo (Cheste) et à le circuit de Jerez, les Portugais d'exercer est au-dessus de l'œil vigilant de son collègue d'équipe, Rinser, que ce jour-là, sans rouler sur la piste, dans ce qui est encore siendo trabajando votre procédure de récupération.
Dans le lendemain, Oliveira ya problème avec le nouveau châssis de Suter. A son tour, Rinser débuts cette saison et présenter ses kilomètres primeros à part entière dans la nouvelle catégorie. Le pilote était passé Barcelonés intervenu le 26 Janvier une fracture-luxation sufrida les hommes ont laissé derrière eux est une chute au cours d'une entrenamientos peu, sur des terres que les installations realizaba dans le Circuit de Catalogne (Montmelo). Après six semaines, Rinser debutaba hier dans la nouvelle catégorie, avec une grande prudence et le mimando maximum ses hommes sont partis avec l'objectif de la crainte des scientifiques pourrait être en eux siguientes test scientifique.
Dans Aujourd'hui c'est le jour, ambons pilotos, avec des conditions magnifiques que les meilleures Aire Client hier encore, ont poursuite Sumando précieuse de kilomètres dans sa procédure-culturelle adaptation et d'évolution. Los pilotos CX abandonan Albacete avec un sentiment très peur positivas travail ensemble a été créé et, par dessus tout, la crainte de progresión Oliveira et Rinser. Le retomará équipe les entrenamientos dans le circuit de Jerez, 19-21 Mars.
Alex Rinser, pilote CatalunyaCaixa:
"Mes entrenamientos primeros il ya de mucho tiempo ont ido bien. La dernière fois que je me SUBI la moto était en Décembre, ya pas de acordaba moi. Je buenas guidé par des sentiments, la moto très bien, et la vérité est que deux jours ont été très positive, je vais très heureux et prêt pour ta face à Jerez. Toujours fabuleux de savoir que les scientifiques craignent beaucoup mieux scientifiques fabuleux, bien que les lésions dans les ombres, mais tengo tiempo appétit et être prêt pour les IRTA. "
Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa:
«Damo peur concluidos terceros entrenamientos l'année derrière eux trois jours: à Albacete, dans lequel l'hème mucha ramasser des informations utiles. Assez bien IDO ont eux entrenamientos. Empezamos le premier jour de l'information de test pour pouvoir recopilando mucha compararla puis avec le nouveau châssis de la Suter. La vérité est que ici con muy buenas salimos de sensations et de se rendre compte que nous avons une grande marge de mieux. "

Jerez pilotes CX laisser avec des sentiments positifs

Après le premier test effectué sur le circuit Ricardo Tormo de Cheste de (Valence) la semaine dernière, Miguel Oliveira et Alex Marquez a poursuivi son processus d'adaptation dans la nouvelle catégorie dans la piste andalouse et après trois intenses journées de travail, ont terminé leur plan de formation avec nota.l bonne 716,5 kilomètres. Le pilote a déjà accumulé quelques précieuses CatalunyaCaixa 1340.5 miles à bord de son nouveau support. Profitant de la journée chaude et ensoleillée avec une température ambiante de 19 ° C et l'asphalte de 34 ° C, Oliveira et Marquez ont été sur la piste après 11 h. Les Portugais a terminé 46 tours, a égalé le meilleur temps officieux hier: 1 minute, 48 secondes et 9/100. Pendant les trois jours, Oliveira a fait un total de 162 tours, avec des pilotes CatalunyaCaixa totaLos ont conclu aujourd'hui la troisième et dernière journée de la pratique qui ont eu lieu ces jours-ci sur le circuit de Jerez. Marquez est de retour pour compléter une formation remarquable. Le Cervera a renvoyé à l'étape de l'avant et après le tournage de 56 tours a fait un disque louable, non officielle 1 minute, 49 secondes et 6/100, l'amélioration de son temps pour une troisième journée. Dans ces trois jours, le pilote a rejoint CX 122 tours, 539,6 miles posé. Dans les deux dernières semaines, le plus jeune des Marquez a eu un total de 1067.6 km, très important pour faire face à leur saison dans le Championnat d'Espagne de Vitesse (CEV) et à son tour, préparer des tests garanties mondiale qui participent en tant que joker. Les plus de 1.256 km réalisés entre les deux pilotes, ainsi que celles faites à Valence, représentent une mine d'informations précieuses pour le test suivant et, surtout, pour la prochaine saison. En outre, pour les prochains essais devraient avoir de nouveaux développements sur les vélos. Miguel Oliveira, le pilote CatalunyaCaixa, 46 tours, 1'48 .9:
"Nous avons résilié la deuxième pratique de l'année, après trois jours durs à Jerez où nous avons fait de nombreux miles et collecté beaucoup d'informations utiles. Nous avons continué à le stress tout au long de la journée, la recherche du meilleur avec le matériel que nous avons à moment et nous correspondait à la mise à l'heure hier. Nous sommes très satisfaits, mais il reste encore beaucoup de travail à faire. Je tiens à remercier encore une fois toute l'équipe pour tout leur travail ces jours-ci. J'ai voulu pour arriver à la formation et les tests ci-dessous nouveaux développements qui viennent dans le test privé. "
Alex Marquez CatalunyaCaixa pilote, 56 tours, 1'49 .6:
"Je suis très heureux avec la deuxième pratique officielle de la saison. Je suis passé de moins au plus, et aujourd'hui je me suis senti très à l'aise dès le début sur le vélo, je l'espérais pour prendre le temps à la fin nous avons réussi. Depuis le premier autour de ce matin et je suis monté dans le temps le plus rapide hier et qui est toujours sentiment très positif. Maintenant je vais me concentrer sur la formation que nous avons programmé au sein du CES, de sorte que tous ces miles accumulés avec les pilotes du monde je vais aller très bien pour l'avenir. " Emili Alzamora, Team Manager: 
"Après six jours d'essais, nous sommes allés à la maison avec beaucoup d'informations et une équipe technique qui chaque jour est plus adapté à nos pilotes. Conclusions ont été tirées avec le HRC pour étudier les changements que nous allons arriver très prochainement. Dans le test suivant aura châssis Suter privé qui est déjà terminée. Nous marge d'amélioration à la fois dans le châssis et le moteur et c'est là que nous devons concentrer nos efforts. Nous sommes très heureux de la performance des deux pilotes et nous espérons que Alex est Rins réintégré dès que possible. "

VICTOIRES

  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
    • Champion du monde de MOTOGP avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL HONDA MOTOGP

      Champion du monde de WSBK avec JONATHAN REA – TEAM KAWASAKI PROVEC RACING

    • Champion du monde de MOTOGP avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL HONDA MOTOGP

      Champion du monde de WSBK avec JONATHAN REA – TEAM KAWASAKI PROVEC RACING

      Champion du monde de British Superbike avec LEON HASLAM

      Champion du monde de Supersport 300 avec ANA CARRASCO

    • Champion du monde de MOTOGP avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL HONDA MOTOGP

      Champion du monde de WSBK avec JONATHAN REA – TEAM KAWASAKI PROVEC RACING

    • Champion du monde de MOTOGP avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL HONDA MOTOGP
    • Vice-champion du monde MOTO2 avec ALEX RINS – TEAM PAGINAS AMARILLAS HP40
    • Champion du monde de MOTO3 avec ALEX MARQUEZ – TEAM ESTRELLA GALICIA 0,0
    • Champion du monde MOTO2 avec POL ESPARGARÓ – TEAM PONS TUENTI HP40

      Vice-champion du monde MOTO3 avec ALEX RINS – TEAM ESTRELLA GALICIA 0,0

    • Champion du monde de MOTO2 avec MARC MARQUEZ – TEAM CATALUNYA CAIXA
    • Vice-champion du monde MOTO2 avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL CATALUNYA