Racing

Teams

Team Repsol CatalunyaCaixa MOTO 2 '12

Team Repsol CatalunyaCaixa MOTO 2 '12

Pilotes

Marc Márquez

Prétendante MOTO2

Prétendante MOTO2

Informations

Catalunya Caixa i Marc Márquez, Champions du Monde

Il ya deux ans a opté pour Marc Márquez CatalunyaCaixa et valeurs: effort, l'amélioration continue et une efficacité maximale. Un pilote Cervera engagement de talent et un engagement ferme à l'œuvre de Marquez, face au saut à la nouvelle catégorie avec humilité, mais avec l'ambition digne d'un champion du monde après avoir remporté le titre 125cc en 2010. Ensemble, ils ont travaillé pour obtenir un défi. Et après une saison magique, inoubliable, dans lequel Marquez a neuf victoires, sept pôles et 14 podiums, le pilote a proclamé Champion du Monde Moto2 CX. Un succès éclatant, le résultat d'une équipe de travail conjointe. CatalunyaCaixa, fourni par le Champion du Monde, a travaillé dur, avec détermination et avec toute la proximité nécessaire pour deux rêves.
Une année historique qui a commencé avec un nouvel exemple de pilote CatalunyaCaixa constante. Les problèmes de vision qui découlent de l'accident de l'année dernière Grand Prix de Malaisie, écourté sa saison. Mais dans le premier Grand Prix de l'année sur le circuit de Losail, le pilote a pris le CX victoire. Un jalon impressionnant, passionnant, il laisse derrière lui l'hiver difficile de Marquez et a salué une saison excitante. Avec deux victoires dans le premier trois Grands Prix, Marquez a commencé le cours comme une massue à la tête du classement général. Mais une chute au Mans, il perdrait une avance de deux manches retrouverait plus tard à Silverstone. Depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne, le pilote CatalunyaCaixa dominé le classement, la victoire à Assen et au Sachsenring. Après la pause estivale, ce qui pourrait rendre la pré-saison Marquez ne pouvait pas faire, sa performance a été spectaculaire: quatre victoires, Indianapolis, Brno, Misano et Motegi et deuxième MotorLand. Pour l'histoire sera la victoire dans le Grand Prix du Japon, après un autre retour CatalunyaCaixa pilote. Après rester coincé dans la sortie et faire face au premier virage de la 29e position, Cervera a réussi à terminer premier. Après cette présentation, est arrivé à Sepang avec 53 points d'avance sur la deuxième place Pol Espargaró, et avec des options de champion du monde trois tours restantes. Mais une chute de la pluie tropicale Sepang lorsque Champion a été pratiquement empêché la réalisation du titre en Malaisie.
Sept jours plus tard, à Phillip Island, le pilote déjà proclamé CatalunyaCaixa mathématiquement Champion du Monde Moto2. Marquez seulement besoin de terminer 14ème et marquer deux points pour le titre, mais Cervera a terminé troisième, avec une progression dans le dernier virage alors qu'il était quatrième. Un nouveau coup de génie qui a prouvé, une fois de plus, l'ambition et le talent du jeune pilote CX, qui, à tout juste 19 ans et 254 jours, a remporté sa deuxième Coupe du Monde. Et avec le titre sous sa ceinture, Marquez est arrivé à Valence Ricardo Tormo de Cheste circuit, qui verrait une exposition majeure de l'histoire. Marquez, sanctionné par la Direction de Course après un incident avec Simone Corsi dans la deuxième séance d'essais libres du vendredi, il faut aller dans le dernier Grand Prix de Valence. Et à partir de la trace 33ème position et a obtenu un rêve victoire. Le plus grand triomphe dans l'histoire de la moto.
Ainsi, Marquez est devenu le plus jeune pilote à remporter le titre Moto2 et troisième de l'histoire à remporter le championnat dans la catégorie intermédiaire, après Dani Pedrosa (19 ans et 18 jours) et Jorge Lorenzo (19 ans et 176 jours).
Le Cervera, avec neuf victoires, sept pôles et 14 podiums, en battant son record personnel de 12 en 2010 - est devenu le meilleur champion dans la catégorie intermédiaire avec 324 points. Ces chiffres conjugués à ceux de la saison précédente, faites le pilote Moto2 CatalunyaCaixa dans le grand souverain: détient le record de victoires (16), les poteaux (14), podiums (25) et des points (575).
En outre, Marquez, avec 26 victoires au cours des trois dernières années dans le monde, et est le pilote le plus titré avant l'âge de 20. A dépassé Pedrosa (21 victoires), Valentino Rossi (17) et Laurent (15). Avec ces victoires, le Cervera de et en espagnol est le pilote victorieux de cinquième, derrière Angel Nieto (90), Pedrosa (45), Laurent (44) et Jorge Martinez Aspar (37), et en avance sur Alex historique et Criville (20) et Ricardo Tormo (19).
Ce titre est le meilleur épilogue de deux saisons spectaculaires, vous devez ajouter les deux championnats d'Espagne fait par des pilotes aussi CatalunyaCaixa Álex Rins la saison dernière et cette année, Alex Marquez. Défis rencontrés.

Retour épique et Marc Marquez la victoire à Valence

CatalunyaCaixa cavalier Marc Márquez a joué l'histoire de la victoire aujourd'hui plus épique moto. Le Champion du Monde Moto2 a commencé dernière, se classant 33e sur la grille et, malgré la pluie asphalte Ricardo Tormo circuit, a remporté une victoire magnifique, rêvé, dans le Grand Prix de Valence. L'organisation a déclaré la course sous la pluie, mais les lumières se sont éteintes, sans la présence de pluie. Marquez a commencé à partir de la dernière position sur la grille et dans le premier set, le pilote avait réussi à dépasser CatalunyaCaixa à 20 pilotes. Sa première ligne de finition étape enregistrée dans le onzième. Déjà au second tour, a terminé neuvième. La piste a commencé à sécher quand, à 18 tours de l'arrivée, quelques gouttes de retomber à nouveau l'asphalte mouillé. Marquez a continué de coupe, cinquième, voir podium possibilités devant lui. Le Cervera pressé, se faufiler dans un virage à gauche. Aucun temple perdu, n'arrêtais pas de penser au podium et a retrouvé la distance perdue. En seulement deux tours et a terminé troisième avec 13 tours à faire. Elle terre en jouant en solo et a marqué plusieurs tours, le pilote seul capable d'abaisser la barrière 1'46. Marc a réussi à gratter une moyenne de huit dixièmes de retour à la deuxième place Terol Nico. Le CatalunyaCaixa pilote, le tir plus rapidement seconde que la tête de la course, rattrapé et dépassé pour Terol, remportant la médaille d'argent provisoire avec un oeil sur la plus haute tiroir. La première position de Julian Simon danger. La distance de cinq secondes avec sept tours à faire semblait irrécupérable. Sans la pluie, a commencé à former et Marquez voie, marquant un autre tour, 1'46 .440, réduit la barrière de deux secondes de retard sur le premier. Avec trois tours à faire, Simon a déjà trop. A l'arrivée, l'Cervera de a été placé premier, Simon a 1256 et a conduit les deux derniers tours de la course. Le CatalunyaCaixa pilote ont dépassé le drapeau à damier première en ajoutant sa neuvième victoire cette année et de gagner sa première course de la saison à domicile. Ainsi, le cyclisme Marquez deux années historiques dans la catégorie Moto2. Avec 324 points, l'Cervera de a été confirmé comme le meilleur champion dans la catégorie intermédiaire, tout en obtenant neuf victoires, sept pôles et 14 podiums. Chiffres spectaculaires doivent être ajoutés à l'année dernière, qui rendent Marc dans le grand dirigeant de la catégorie: record de victoires (16), les poteaux (14), podiums (25) et des points (575) . Marc Márquez, le pilote CatalunyaCaixa, vainqueur du Grand Prix de Valence, 48,50 0.706: «Aujourd'hui, je me suis surpris parce qu'en voyant il a plu dans le warm-up, j'ai hésité un peu à l'avance car les pilotes eau coûte plus encore. Mais une fois dans la course, j'ai pris un départ parfait et dans les deux premiers virages, j'ai passé beaucoup de cavaliers. Tout à coup, j'ai été là, j'ai eu un combat assez dur avec Aegerter, avec Rea et Zarco. Quand j'étais capable de dépasser, j'ai vu que je pouvais aller plus vite, mais je ne voulais pas faire d'erreurs. Une fois que j'ai laissé derrière, oui je l'ai fait sur tout le pourtour. Les pilotes avaient étaient très en avance, mais je savais que j'étais troisième, s'il avait été dans le match de championnat serait resté là, mais je voulais voir ce qui s'est passé et de voir si il y avait peu de chance, alors je suis allé à la limite. La course a été très bonne et je suis également heureux que Simon et Terol ont été sur le podium, car ils ont travaillé dur cette saison et ils méritent ce podium. " Emili Alzamora, Team Manager: "Ils sont en restant courses de l'histoire. De la CatalunyaCaixa Team Repsol je ne pouvais pas fermer ce projet Moto2 avec une carrière qui a fait de mots Marc Peu quand vous êtes un pilote fait une course comme celle d'aujourd'hui, pour remercier toutes les personnes qui ont contribué à possible que ce projet pourrait être construit: les sponsors, le club de fans de la famille, tous les membres de l'équipe qui ont fait un excellent travail, et bien sûr, à Marc qu'au cours des deux dernières années nous a fait profiter comme jamais. Notre projet a pris les devants avec les sponsors qui ont soutenu les pilotes qui ont quitté la base, et ceci est le résultat de beaucoup d'efforts. "

Champion chiffres

Ainsi, le pilote CatalunyaCaixa devient le plus jeune pilote à remporter le titre Moto2 et troisième de l'histoire à remporter le championnat dans la catégorie intermédiaire, derrière Dani Pedrosa (19 ans et 18 jours) et Jorge Lorenzo (19 ans et 176 jours).
Le Cervera, avec huit victoires, sept pôles et 13 podiums, dépassant son record de 12 en 2010 - est devenu le meilleur champion Moto2 avec 299 points. Ces chiffres conjugués à ceux de la saison précédente, faire le CatalunyaCaixa pilote dans le grand dirigeant de la catégorie: détient le record de victoires (15), les poteaux (14) et de podiums (24).
En outre, Marquez, avec 25 victoires au cours des trois dernières années dans le monde, et est le pilote le plus titré avant l'âge de 20. A dépassé Pedrosa (21 victoires), Valentino Rossi (17) et Laurent (15). Avec ces victoires, le Cervera de et en espagnol est le pilote victorieux de cinquième, derrière Angel Nieto (90), Pedrosa (44), Laurent (44) et Jorge Martinez Aspar (37), et en avance sur Alex historique et Criville (20) et Ricardo Tormo (19).
Passé générale:
Première course: 1998 Enduro enfants
Premier Grand Prix: GP Estoril 2008
Premier podium: GP Angleterre 2008
Première victoire: GP Italie 2010
Catégorie 125cc
Total des concours: 46
Podiums: 14
Pôles: 14
Victoires: 10
Catégorie Moto2
Total des concours: 31
Podiums: 24
Pôles: 14
Victoires: 15
CX chiffres Marc Márquez 2012:
8 victoires
13 podiums
7 pôles
Quatre tours en course
13 fois a commencé à partir de la première ligne
99 tours à la première place
16 Grand-Prix
7278 km effectués en concours
1545 Grand Prix de tours accomplis
299 points
1er au général
· Champion du Monde Moto2 plus jeune de l'histoire à 19 ans et 254 jours. La troisième plus jeune pilote à remporter le championnat dans la catégorie intermédiaire, derrière Dani Pedrosa (19 ans et 18 jours) et Jorge Lorenzo (19 ans et 176 jours).
· Pilote avec plus de victoires (15), les poteaux (14) et podiums (24) en Moto2.
· Pilote avec plus de victoires dans le monde (25) avant l'âge de 20 ans, en battant Pedrosa (21), Valentino Rossi (17) et Laurent (15).
· Meilleur champion Moto2 avec 299 points.

Marc Márquez baisse Grand Prix de Malaisie

La pluie a conditionné la course Moto2 du Grand Prix de Malaisie, où Marc Marquez, a été abandonnée, sans conséquences, et n'a pas pu terminer la quinzième de la saison. CatalunyaCaixa Le pilote, qui pourrait prétendre aujourd'hui Champion du Monde Moto2, auront une nouvelle occasion dans les sept jours, dans le circuit de Phillip Island, où, si vous ajoutez au moins deux points, se verra décerner le titre mathématiquement catégorie intermédiaire .
CatalunyaCaixa pilote, qui a commencé à partir de la troisième position, la course a commencé, l'organisation retardée en raison de conditions météorologiques défavorables, à bon escient. Ne voulant pas risquer un iota, Marquez a terminé le premier tour à la huitième place. Dans le prochain tour a surmonter pour Pol Espargaró, deuxième place au général, et le pilote était alors pratiquement CatalunyaCaixa Champion du Monde Moto2. Contrôle Espargaró à tout moment, allait être de 12 º, Marquez a grimpé à la sixième place. Après un échange de postes avec Andrea Iannone, le septième lors de Cervera roulé sur les genoux de 13 ans a traversé le plancher. Le pilote a été incapable CatalunyaCaixa rejoindre la course et a été contraint de quitter.
Après le Grand Prix de Malaisie, Marquez a seulement perdu cinq points sur son principal rival au classement général, Espargaró, qui a terminé 11e dans une course écourtée par la pluie. Ainsi, le CatalunyaCaixa conduit l'ensemble avec 48 points. Son prochain défi: l'Australie.
Marc Márquez, le pilote CatalunyaCaixa automne nc, 1er au classement général avec 283 points:
«J'ai été très à l'aise sur la moto et c'était très calme parce que je savais Pol [Espargaró] a été loin. Vous ne voulez pas descendre le rythme, parce que c'est beaucoup plus facile déconcentrés avec de l'eau et à ce moment il a commencé à pleuvoir plus. J'ai essayé de ralentir, parce que, dans ces conditions, la piste était glissante. Iannone savais que j'étais près, mais quand j'ai essayé de dépasser l'ai manqué, il était clair que ce n'était pas mon combat. En fin de compte beaucoup a prolongé sa ligne droite et j'ai pu dépasser sans problèmes, peu de temps après je suis tombé. Je ne m'attendais pas, j'ai freiné autant que dans le tour précédent quand il a été complètement droit, j'ai été la fermeture de l'adresse. C'est dommage, mais c'est ce qui a fonctionné sur le mouillé. La bonne chose est que je n'ai rien fait et que nous avions l'avantage est en général très utile, maintenant tourner la page. "
Emili Alzamora, Team Manager:
«Il n'est jamais facile, mais cette course a été très compliqué. Marc s'est bien passé et a été progressivement gagner du terrain jusqu'à ce que, encore une fois, il a commencé à pleuvoir. Dans ces conditions, il est très difficile à conduire parce que quand l'asphalte est à moitié humide et commence à pleuvoir, les réactions de la moto sont imprévisibles. Plusieurs pilotes ont baissé et l'un d'eux était Marc Maintenant nous continuons avec l'excellent travail de Marc et l'équipe font et faire face à la circuit de Phillip Island avec la même énergie que d'habitude. "

Retour chef

Marc Márquez est devenu un rendez-vous avec l'histoire. Le pilote vedette CatalunyaCaixa Motegi aujourd'hui une remontée victorieuse nouveau et atteint spectaculaire du Grand Prix du Japon, le huitième de la saison et 25e victoire dans les trois dernières années dans le monde. Avec le résultat d'aujourd'hui, Cervera élargit la différence au classement général avec 53 points d'avance sur la deuxième place Pol Espargaró.
Le Cervera, à partir du Grand Prix du Japon de la deuxième position a été cloué à la sortie et a chuté à la 29e place. Mais après avoir effectué une grande tournée d'abord, il était le pilote CatalunyaCaixa neuvième. Giro a été la récupération après des positions de rotation pour atteindre le groupe avant et obtenir le plomb sur les genoux de neuf ans, après avoir battu Tito Rabat. Une première position que Cervera n'a pas abandonné jusqu'à la ligne d'arrivée en maintenant les attaques finales de Espargaró, qui a gardé un autre duel intense pour la victoire finale.
Avec la victoire d'aujourd'hui, Márquez est supérieur au nombre de victoires qu'ils ont obtenu l'an dernier, tout en ajoutant la performance aujourd'hui à Estoril retours comme en 2010 et Phillip Island l'an dernier. Sans repos, le pilote déplace CatalunyaCaixa en Malaisie pour jouer le week-end prochain la deuxième des trois courses en trois semaines de la tournée en Asie et en Océanie.
Marc Márquez, le pilote CatalunyaCaixa, lauréat du Grand Prix du Japon, 42'56 0.171, 1ère au classement général avec 283 points:
«J'ai fait une grave erreur au début, l'échec recrue. Quand j'ai mis la première vitesse, j'ai remarqué quelque chose d'étrange, mais maintenant, seulement en attendant feu et prendre un bon départ, j'ai donc pensé à confirmer que le mars était entré. Lorsque les lumières sont éteintes j'ai vu qui avait la position neutre et la première chose que j'ai pensé, c'est que personne ne m'a frappé par derrière, pour ne pas perdre la course, mais parce que les deux l'autre conducteur et que j'aurais pu faire beaucoup de dégâts.
À cet égard, j'ai eu beaucoup de chance, mais au premier virage était très tard et je devais donner à cent pour cent dans les deux premiers tours. Voyant qu'il était avec le groupe de tête, mon but était de marquer autant de points que possible, mais j'ai été surpris moi-même pour voir ce que cela va gravir les échelons et atteint ceux qui menaient la course. A partir de là, je l'ai pris plus calmement lors d'un dépassement.
De l'Équateur à l'essai jusqu'à la fin, nous avons mis un très bon rythme, mieux que dans la séance de qualification. C'est très positif car Motegi est un circuit dans lequel la Kalex va bien ici et obtenez 25 points est très important. "
Emili Alzamora, Team Manager:
"Une fois de plus, Marc s'est avéré à la hauteur. Une taille impressionnante pilote. Une sortie compliquée, mais très dangereux, vous mettez la course très difficile, car l'a laissé dans une position où ils ont eu une seule option: le retour. Il se mit donc au travail, et en dépit d'un défi très difficile à parcourir, a réussi à renverser la situation de la meilleure façon possible. Nous manquons de mots pour décrire ces exploits. Très heureux et qui nous permet de faire face à la Grand Prix de Malaisie avec encore plus d'énergie. "

Marc Marquez est le deuxième du Grand Prix d'Aragon

CatalunyaCaixa cavalier Marc Marquez a atteint aujourd'hui son 11e podium de la saison à Motorland Aragón, égalant le nombre de podiums qui a remporté l'an dernier après avoir terminé deuxième du Grand Prix d'Aragon. Le Cervera, qui a commencé à partir de la troisième rangée à la septième place, a fait un être intelligent, ne voulant pas risquer un iota pendant l'échauffement ses pneus dans l'Aragon asphalte sec mais froid. De bas en haut, le CatalunyaCaixa pilote a déjà atteint la troisième position sur le troisième tour, après avoir dépassé quatre pilotes en un seul tour. C'est alors que le jeu a commencé avec Andrea Iannone. Après avoir passé devant lui, et aussi passer à Simone Corsi, Marquez a pris la tête de l'épreuve dans le cinquième tour.
Position qu'il a occupé jusqu'au tour 15, au cours de laquelle Pol Espargaro et Iannone passé à Marc La lutte entre les trois pilotes a été spectaculaire, surtout avec l'Italie, et même vers la fin de la course, a été ajouté Scott Redding groupe. Dans les derniers tours, Espargaró a éloigné CatalunyaCaixa tandis que le pilote a dû mener une bataille intense avec détrempé Redding Iannone et à aucun moment nous bouger. Dernier point, mais, en dépit de l'insistance des deux, le CX-pilote a franchi la ligne d'arrivée en deuxième place. Ainsi, Marquez obtient 20 points précieux et a ajouté 258 dans le classement général, commandant 48 points d'avance sur Espargaró s'est classée deuxième, et 80 en troisième position sur Iannone italien.
Après avoir obtenu un podium nouveau domicile, le pilote CatalunyaCaixa tournée asiatique commence par la marche du Grand Prix du Japon, le 14 Octobre.
Marc Márquez, le pilote CatalunyaCaixa, 2ème place du Grand Prix d'Aragon, le vainqueur 1447, 1ère au classement général avec 258 points:
«Je suis heureux, nous avons vraiment apprécié aujourd'hui et vous ne pouvez pas toujours gagner. Au cours des six derniers tours, quand tout le monde, y compris moi-attendaient pour attaquer, j'ai passé Andrea [Iannone] et Pol [Espargaró], puis Scott [Redding]. J'ai égaré un peu, mais même avec cela, je pense que j'ai fait de bons tours passé. Pol a fait une très belle course, a réussi à s'échapper, car avec Andrea've perdu assez de temps, mais à la fin la chose importante est que je n'ai que cinq points déduits. Il ya quatre courses et nous devons penser au championnat. Je ne sais pas ce qui serait arrivé s'il avait atteint Pol, mais quand Andrea et j'ai arrêté de prendre la peine, il était trop tard. Il n'y avait qu'un seul tour et c'était très risqué d'aller pour Pol Ces 20 points sont très importants pour la Coupe du Monde. "
Emili Alzamora, Team Manager:
«Nous sommes heureux du résultat que l'équipe a réussi à faire un bon profit de la situation. Les conditions qui devaient jouer les deux jours d'essais n'étaient pas les meilleures mais dans l'ensemble, je pense que nous pouvons dresser un bilan positif du week-end. En carrière, Marc manquait adhérence à l'arrière, ce qui ne pouvait échapper, même si la bataille est toujours très compliqué Moto2. Maintenant, nous sommes confrontés aux quatre courses avec une bonne marge de points, mais nous ne pouvons pas nous débarrasser pour un moment. "

Marc Marquez, leader Moto2 plus

Nouvelle autorité du pilote frappé CatalunyaCaixa Marc Marquez en Moto2 mondiale. Le Cervera a remporté une victoire spectaculaire lors du Grand Prix de Saint-Marin et possède sept victoires en 12 courses, trois droites. Ainsi, le pilote CatalunyaCaixa augmente son avance au classement général, qui commande avec 53 points d'avance sur le coureur.
Marquez a marqué son troisième victoire consécutive sur la route du San Marino, après le début de la course atypique, contesté seulement trois tours suspendus pour des raisons de sécurité. Dans la première sortie, et depuis la pole position, Marquez a un bon départ de la course. Mais dans le troisième tour a dépassé coureur local Andrea Iannone, qui montrent juste avant le drapeau rouge, à cause d'une marée noire laissée par la lunette Gino Rea.
Après la pause, le CatalunyaCaixa pilote a démarré à partir de la deuxième position et se tint derrière Iannone. Mais une petite frayeur dans la même zone comme hier, l'a relégué à la quatrième place. Deux tours plus tard, après avoir marqué un des deux meilleurs tours réalisés par le CX pendant la course, a repris la troisième place. Tour après tour a commencé à combler l'écart avec Pol Espargaro et Iannone, qui formait la tête de la course. Avec quatre tours, Marquez a dépassé pilote italien et a terminé deuxième derrière Espargaró. Dans l'avant dernier tour, le pilote Repsol a atteint CatalunyaCaixa nouveau circuit d'enregistrement (1'38 0.453). C'était le prélude à une phase finale de la course, avec un maximum de cinq dépassements entre Márquez et Espargaró. CatalunyaCaixa Repsol, confiant, et la gestion de l'attaque à la perfection, a su attendre son heure, sans laisser place à aucune date n'a été attribué l'une des courses les plus excitantes jusqu'ici cette saison.
Ainsi, et avec cinq courses pour terminer la Coupe du Monde, Márquez s'est poursuivie en commande du classement général avec 238 points. Le retour CatalunyaCaixa pilote à l'action dans deux semaines, avec le fonctionnement du Grand Prix à Motorland Aragon le 30 Septembre.
Marc Márquez, le pilote CatalunyaCaixa, vainqueur du Grand Prix de Saint-Marin, 23'11 0.278, 1ère au classement général avec 238 points:
"J'aime gagner comme ça, surtout avec la façon dont la course a été soulevée. Je savais que je pouvais être à l'avant, j'étais confiant, mais dans le warm-up et m'a coûté un peu, parce que j'ai eu le bon rythme et ne savait pas comment tenir les pneus pendant la course. En outre, j'ai été presque tombé une fois et j'ai perdu un peu de concentration. En ce moment j'ai avancé Pol et Tito [Esteve Rabat] et a été prêt à dépenser un troisième pilote, donc j'ai vu que je devais réagir, parce qu'il y avait beaucoup de coureurs plus derrière. Être une carrière si courte, il a été difficile de réfléchir calmement sur la moto et ainsi de la finale était si intense. J'ai essayé de récupérer en allant à la limite à chaque tour et quand j'ai enfin pu contacter Pol, j'ai essayé de le doubler dans le premier virage où j'ai eu la chance et c'est là que nous avons commencé la lutte, ce qui je pense a été très gentil avec le spectateur. A chaque arrêt en essayant de freiner aussi tard que possible, et il fit de même, mais je ne pouvais être les premiers à les derniers virages et couvrir toutes les lacunes. C'était une victoire importante parce Pol [Espargaró] a toujours été rapide sur ce circuit. "
Emili Alzamora, Team Manager:
"Très satisfait parce que, pour nous, c'était un week-end assez compliqué: sur la qualification de la pluie et du drapeau rouge, laissant la course avec seulement 14 tours. Tout est devenu une grande inconnue. Marc a géré la situation défavorable parfaitement et en fin de compte, a été connu pour attaquer au bon moment. Nous dans la boîte, nous n'avons pas voulu marquer tout ce que qui est sur le vélo et sait analyser leurs chances à tout moment, est lui-même. Une limite comme nous l'avons vu, en grande partie en raison de la grande confiance qui a Marc, et surtout, dans le doux moment où il se trouve. Cela lui a donné la force mentale "plus" doit désormais absent du vélo. En tant qu'équipe, nous avons besoin de maintenir l'état de grâce où Marc est ".

Marc Márquez conquête Brno

Nouveau coup dur pour Marc Márquez autorité. Le CatalunyaCaixa pilote a consolidé sa position de leader dans le monde Moto2 obtenir sa première victoire à Brno, le 23 de sa carrière. La somme de Cervera six victoires en 11 courses, la quatrième dans le dernier cinq Grands Prix, et envoyer au classement général avec 48 points d'avance sur le coureur.
CatalunyaCaixa pilote, qui a commencé à partir de la deuxième rangée à la quatrième place hier après avoir subi des problèmes avec le pneu arrière, a pris un bon départ, gagnant deux positions en seulement deux tours. Le Cervera, se tenait derrière Tom Lüthi, tout d'abord, le suivre et l'étudier très habilement tout au long du test. Un combatif Andrea Iannone et Pol Espargaró se sont présentés à Marc, sur les genoux de 8 et 16, respectivement, mais le pilote Repsol CatalunyaCaixa a retrouvé sa place rapidement.
Dominador quand et comment, Marquez a dépassé Lüthi trois tours de la course. Trois tours dans la CatalunyaCaixa pilote s'est accélérée, obtenir son meilleur tour dans le dernier tour de la course après un beau duel avec le Lüthi suisse. Le Cervera a franchi la ligne d'arrivée avec 61/1000 à venir de coureur suisse et Espargaro 440, troisième.
Un fruit d'un travail acharné victoire lui et son équipe ont fait tout au long du week-end. Dans la première séance d'essais libres, ils ont dû travailler dur pour améliorer le set-up de sa Suter et hier, après avoir pris un pas en avant et d'améliorer dans les deux sessions, a subi quelques problèmes dans son pneu arrière. Ainsi, et à nouveau, une victoire de l'effort et le travail d'équipe.
Le prochain défi sera le pilote CatalunyaCaixa Saint-Marin Grand Prix, qui aura lieu à Misano le 16 Septembre.
Marc Márquez, le pilote CatalunyaCaixa, vainqueur du Grand Prix de la République tchèque, 0.178 41'19, 1er au classement général avec 213 points:
«Hier, dans la pratique, je l'ai trouvé très à l'aise et il savait qu'il était prêt pour la course et pourrait être en avance, mais personne ne pouvait échapper, parce que nous avons tous eu un rythme similaire. Ainsi, il a été, parce que j'ai vu aujourd'hui que le grip était moins à l'aise, mais roule encore, j'ai donc étudié tous les Lüthi course. Le rythme a été plus lent que prévu et j'ai été en mesure de préparer les derniers tours. Lorsque j'ai donné était de trois cent pour cent pour obtenir le premier et le dernier tour j'ai branché tous les trous pour gagner. C'était une tactique différente que d'habitude, mais ce circuit a été difficile et je voulais me sauver. "
Emili Alzamora, Team Manager:
«Marc a fait une belle course parce que ce circuit est très difficile de faire la différence, en plus, dans une catégorie que Moto2. En outre, lors de l'entraînement Marc n'a ni facile de trouver un bon set-up de la moto. Contrairement à Indianapolis, nous a coûté plus dans ce circuit. Lui et l'équipe a fait un excellent travail et ont une grande confiance en lui-même qui a permis de montrer beaucoup d'allure qui a eu lieu pendant la course. A réussi magistralement processus entier, laissant passer les tours d'attaquer le début et vers la fin de celle-ci. Je suis très heureux parce que, de retour de vacances et de reprendre victoires est très important et qui permet de Marc est de retour en plein essor. Comme le souligne Marc dit, nous ne pouvons pas vous détendre, parce que c'est très long, et surtout, il a encore s'amuser sur la moto. "

Les sentiments positifs pour Marc Marquez après le test à Portimao

Pilote CatalunyaCaixa complète trois intenses journées de travail après avoir fait plus de 200 tours et 1000 kilomètres de la piste portugaise
Le coureur Marc Marquez CatalunyaCaixa a achevé aujourd'hui trois jours de tests utiles dans le circuit portugais de Portimao. Profitant de la pause de la compétition uniquement fonctionner à Laguna Seca MotoGP-Marquez et son équipe prévu un essai, qui a débuté lundi, avec l'objectif de travailler pour la deuxième partie de la saison et en particulier à Marc realizase partie de Pronatura et des miles pour faire évoluer la moto ne pouvait pas faire lors de la pré-saison.
Accompagné par le beau temps, mais très chaud, avec des températures autour de 30 ° C, le pilote a effectué CatalunyaCaixa un total de 211 tours et 969 km durant l'essai trois jours à Portimao, qui n'avait jamais piloté une moto dans la catégorie intermédiaire mondiale. Dans les premiers jours des 79 tours complétés, fait 77 hier et d'aujourd'hui a transformé un total de 55. Trois jours intenses où Cervera a essayé différents réglages de la moto et de quelques développements dans Suter.
«La formation s'est très bien déroulé et nous avons obtenu beaucoup d'informations, qui était ce qui était dans ces séances d'entraînement. La première journée était plus souple et m'a coûté un peu, que ce circuit a des changements d'élévation, de nombreux hauts et des bas, et bosselées, qui, pour les choses de réglage un peu compliqué. De là, nous pourrions essayer de nouvelles choses, comme Suter a travaillé très bien et nous devrions être heureux parce que nous avons suffisamment de conclusions. A été positive et cela nous aidera à être mieux préparé dans la seconde moitié de la saison et essayer d'aller un peu plus vite, et surtout, plus à l'aise », fait l'éloge du CatalunyaCaixa pilote.
Chef de file Marquez championnat Moto2 avec 34 points d'avance sur la deuxième place de retour en action le 17 Août avec les premiers essais libres pour le Grand Prix d'Indianapolis. Plus de vacances pour bien mérité Cervera.

Les sentiments positifs pour Marc Marquez après le test à Portimao

Pilote CatalunyaCaixa complète trois intenses journées de travail après avoir fait plus de 200 tours et 1000 kilomètres de la piste portugaise
Le coureur Marc Marquez CatalunyaCaixa a achevé aujourd'hui trois jours de tests utiles dans le circuit portugais de Portimao. Profitant de la pause de la compétition uniquement fonctionner à Laguna Seca MotoGP-Marquez et son équipe prévu un essai, qui a débuté lundi, avec l'objectif de travailler pour la deuxième partie de la saison et en particulier à Marc realizase partie de Pronatura et des miles pour faire évoluer la moto ne pouvait pas faire lors de la pré-saison.
Accompagné par le beau temps, mais très chaud, avec des températures autour de 30 ° C, le pilote a effectué CatalunyaCaixa un total de 211 tours et 969 km durant l'essai trois jours à Portimao, qui n'avait jamais piloté une moto dans la catégorie intermédiaire mondiale. Dans les premiers jours des 79 tours complétés, fait 77 hier et d'aujourd'hui a transformé un total de 55. Trois jours intenses où Cervera a essayé différents réglages de la moto et de quelques développements dans Suter.
«La formation s'est très bien déroulé et nous avons obtenu beaucoup d'informations, qui était ce qui était dans ces séances d'entraînement. La première journée était plus souple et m'a coûté un peu, que ce circuit a des changements d'élévation, de nombreux hauts et des bas, et bosselées, qui, pour les choses de réglage un peu compliqué. De là, nous pourrions essayer de nouvelles choses, comme Suter a travaillé très bien et nous devrions être heureux parce que nous avons suffisamment de conclusions. A été positive et cela nous aidera à être mieux préparé dans la seconde moitié de la saison et essayer d'aller un peu plus vite, et surtout, plus à l'aise », fait l'éloge du CatalunyaCaixa pilote.
Chef de file Marquez championnat Moto2 avec 34 points d'avance sur la deuxième place de retour en action le 17 Août avec les premiers essais libres pour le Grand Prix d'Indianapolis. Plus de vacances pour bien mérité Cervera.

Marc Marquez a dit la cinquième position

Marc Marquez a terminé cinquième dans le Grand Prix d'Italie, une course qui n'a pas été trouvé à l'aise avec le développement de son vélo. Penser au championnat, le pilote a choisi de ne pas risquer CatalunyaCaixa et a réalisé 11 points précieux pour le classement, dirigés à 34 points d'avance sur la deuxième place Pol Espargaró, à égalité avec Andrea Iannone.
Le CatalunyaCaixa, qui a commencé depuis la première ligne, en particulier dans la deuxième position, a fait un excellent départ, le chef classement jusqu'à ce quatrième tour, quand il a été dépassé par Tom Lüthi. Un surprenant Takaaki Nakagami a rejoint dans le groupe avant et Iannone ont joué ensemble en tant que groupe, comme d'habitude, la première étape de la course. En Équateur sur le test, Espargaró se joignirent à eux, formant un groupe de cinq coureurs à la tête de la course. Mais au 15e tour, lorsque Marc s'est classé troisième, le CX a subi une petite frayeur que lui fit lâcher à la cinquième place. Tout au long du week-end entier, le pilote de Cervera a fait de bons moments à bord de son Suter, cependant, n'a jamais trouvé à l'aise avec la configuration de votre monture. C'est pourquoi, habilement, et ne voulant pas risquer d'un iota, Marc a réussi à faire froid et de réflexion sur le championnat, le pilote a obtenu CatalunyaCaixa la cinquième place, en traversant la ligne d'arrivée derrière Iannone, Espargaró, Luthi et Bradley Smith.
Avec le Grand Prix d'aujourd'hui, "la preuve de 9", la Coupe du Monde vient à l'Equateur. L'année dernière, après avoir battu neuf courses, le pilote a terminé deuxième CatalunyaCaixa au classement général à 47 points d'abord classés. Mène maintenant le championnat avec 34 points d'avance du second.
Bientôt, le Cervera tenir trois jours d'essais sur le circuit de Portimao (Portugal) les jours 23, 24 et 25 juillet dans laquelle lui et son équipe préparent l'Indianapolis Grand Prix, qui s'est tenue le 19 Août États-Unis.
Marc Marquez CatalunyaCaixa pilote, 5e rang dans le Grand Prix d'Italie, le vainqueur 3796, 1 ​​er globale avec 163 points:
"Nous ne sommes pas satisfaits. Le meilleur de tous est que nous avons marqué 11 points, parce que dans un moment de la course, j'ai vu sur le sol. Nous avons assez souffert, nous devons être honnêtes. Nous avons été tous les meubles économie week-end. Dès le premier tour, j'ai remarqué rebond excessif, inhabituel, car hier, il n'a pas fait. J'ai essayé de conduire plus souple et plus agressive, et toutes les formes est resté. Après avoir été presque tombé deux fois, j'ai pensé à le Championnat du Monde et le score final de 11 points de mieux que rien. "
Emili Alzamora, Team Manager:
"Ce week-end a été un peu compliqué. Marc n'était pas confortable, malgré avoir fait de bons dossiers au cours des deux jours d'essais. Aujourd'hui, dans le «réchauffer», nous avons également testé des solutions qui n'ont pas travaillé et aussi dans la carrière de victoires "claquaient donc, ne pouvait pas faire ce qu'il a fait. Un des points les plus importants à garder à l'esprit est que Marc a appris à être prudent lorsque le vélo n'est pas prêt. Dans une catégorie comme mis en correspondance que ce que vous devez savoir pour faire une quatrième ou cinquième place et de rester au pied du podium, si vous voulez vous battre pour le championnat. Maintenant, nous avons une pause dans les semaines à venir et profiter de l'occasion pour faire un test de trois jours à Portimao, où nous allons essayer, avec Suter techniciens, fournir tous les moyens et avoir une stabilité un peu plus. "

Marc Marquez commencera à partir de la première ligne dans le Grand Prix d'Italie

Le coureur Marc Marquez CatalunyaCaixa a terminé deuxième par un soupir, en qualifications cet après-midi. Après avoir dominé une grande partie de la session, Marquez a choisi pour obtenir le pôle jusqu'à ce que le dernier tour. En fin de compte, Cervera, a terminé deuxième à seulement 69 millièmes de la meilleure période de Pol Espargaró. Ainsi, le CX débutera demain à partir de la deuxième position dans le Grand Prix d'Italie et occupera la première ligne de la grille, pour la huitième fois, les neuf possibles cette saison.
La deuxième journée d'essais au Mugello a commencé avec la séance d'essais libres du matin dans lequel le pilote a terminé deuxième CatalunyaCaixa. Celle de Cervera, à la suite de son plan de travail et la progression régulière, a commencé la journée avec beaucoup de détermination et dans son cinquième tour du 19 qui a terminé, ont eu leur meilleur dossier (1'52 0,867) au Mugello. Avec un bon rythme, de manière cohérente dans la prise de vue à faible 1,53 et 1,52 de haut, a conduit une grande partie de la session. Seul Tom Lüthi a passé pour seulement 72 millisecondes, dans la dernière minute de la session.
Marquez a continué l'impression d'une vitesse de croisière dans la séance de qualification. C'était le premier moment du week-end, et le pilote CatalunyaCaixa torpiller la minuterie a commencé à partir de la connexion. Dans son quatrième tour avait déjà atteint le meilleur dossier au Mugello (1'52 0.438), marquant la pole provisoire, et avec une poigne de fer pour dominer le reste de la session. Mais dans le dernier tour, Espargaró a réussi à abaisser le record Marc pour seulement 69 millisecondes, tandis que Marquez, avec le trafic lourd sur la piste dans les dernières minutes, ne pouvait pas améliorer son temps à nouveau et, après avoir fait 20 tours , a terminé la séance à la deuxième place.
Le pilote a joué le matin CatalunyaCaixa (24:20) neuvième course de la saison au Mugello, ce qui ajoute deux victoires consécutives en Moto2 125cc en 2010 et l'an dernier.
Marc Marquez CatalunyaCaixa pilote, la 2e place, 39 tours, le temps: 1'52 0.438:
"Aujourd'hui nous avons eu un bon feeling parce nous avons couru un très bon rythme. Ici, au pôle Mugello pour atteindre un retour est difficile parce que vous avez à prendre les pilotes de référence pour tirer parti de leurs aspirations. Le trafic généré dans le circuit coupe un peu autour et vous devez être très attentif aux autres conducteurs. Demain, ce sera une course dans un groupe, très long et très dur physiquement. Changements de chaleur et l'adresse physique s'usent beaucoup. Nous devons être très concentré sur ce circuit. La chose la plus importante est que, pour la course de demain, nous avons une bonne base et nous partons de la ligne de front. "

Marc Márquez, le roi de Sachsenring

À vitesse de croisière. Le pilote CatalunyaCaixa Marc Marquez a atteint aujourd'hui dans le Grand Prix d'Allemagne pour sa victoire deuxième année consécutive, le quatrième de la saison. Ainsi, le CX obtient son 11e victoire en Moto2, 21 ème de sa carrière et même le record de victoires dans la Coupe du Monde remportée par un pilote avant l'âge de 20 ans, à ce jour, détenu par Dani Pedrosa. En outre, le pilote maintient CatalunyaCaixa sa romance avec le Sachsenring exigeant, où Marquez a marqué trois victoires consécutives dans la catégorie 125cc en 2010 et les deux derniers en Moto2. Grâce à cette victoire aujourd'hui, Marquez consolide son avance et mène le classement général avec 43 points d'avance sur Espargaró en deuxième place Pol.
Le CX a régné avec une poigne de fer pendant toute la course. A partir de la pole position, également la troisième année consécutive, le pilote CatalunyaCaixa avec un rythme dictatorial, avec une grande intelligence a mené la course ensemble. Seul Andrea Iannone, qui a baissé, a été en mesure de vous faire progresser, en l'absence de 19 tours. Mais le prochain tour, Marquez est revenu à la tête et a même réussi à augmenter l'écart à ses poursuivants, Mika Kallio et Alex de Angelis, sur la dernière étape de la course. CatalunyaCaixa pilote a franchi la ligne d'arrivée à 2,093 secondes de Kallio, deuxième, et De Angelis 2567, troisième.
Après un excellent travail, par tous les équipements techniques, et le choix des pneus, qui a joué un rôle crucial, de la gauche dure avec des composés, le pilote a été en mesure de répondre CatalunyaCaixa les derniers tours garantis sans dévier d'un iota du rythme réalisé tout au long de la course. En fin de compte, son team manager Emilio Alzamora a été très satisfaits de l'approche de la carrière de Cervera, qui a été appliquée.
Cervera joué la semaine suivante, le Grand Prix d'Italie au Mugello.
Marc Marquez pilote CatalunyaCaixa, vainqueur du Grand Prix d'Allemagne 2012, 41'32 0.467, 1 ensemble avec 152 points:
"Je savais dès le début, j'ai dû commencer fort, parce que les deux Iannone que Espargaró est venu un peu tard et je savais que je pouvais faire une différence. Mais avec des pneus neufs que j'avais trouvé à l'aise. Avec des sensations d'adhérence moins se sont améliorées, mais alors je l'ai laissé quelques problèmes à l'arrière, j'ai été rebondissant sur les courbes et m'a empêché d'avoir à suivre en matière de formation. Je pense que nous avons fait une course intelligente, parce que quand j'ai vu Iannone je suis presque venu de changer de stratégie et de rester derrière lui pour ne pas passer trop de pneus. Mais j'ai décidé de lancer et quand j'ai vu sa chute à travers les écrans, j'ai essayé de rester concentré. Il était très difficile d'être tout le genre avec un avantage si peu, mais s'est bien passé et à la fin, les vieux pneus, je pouvais garder et ouvrir un petit trou. "
Emili Alzamora, Team Manager:
"C'était une course parfaite. Il s'agit de la première fois que Marc est à la tête de la course du début à la fin et c'est un point très important à considérer. Marc est un jeune pilote que vous gagnerez ans d'expérience après année et aujourd'hui, j'ai bien aimé l'approche a été appliquée et de carrière comme il l'a réussi. Il savait qu'il devait aller à droite, tirer et marquer leur propre rythme, et l'a fait. Il a réussi à faire très bien, qui n'est pas facile du fait de maintenir la concentration tout au long de la course. En outre, certains problèmes sont venus de «bavardage» savait aussi neutraliser. Pour féliciter l'équipage qui ont fait un excellent travail. Une des clés de la course a été le choix de caoutchouc dur, et le développement de la moto, donc je pense que Santi Hernandez a eu peu à voir avec cette victoire. Nous allons au Mugello très motivés et avec la même énergie que d'habitude. "

Le Championat pas de repos et de terres en Allemagne

Le Monde ne se repose pas, sans prendre une pause dans le paddock s'est déplacée vers le circuit du Sachsenring ce week-end sera l'hôte de la huitième manche de la saison. Après la grande victoire, la troisième de la saison à Assen atteint, le pilote CatalunyaCaixa Marc Marquez face à la Grand Prix d'Allemagne en tant que leader du championnat avec 23 points d'avance sur Andrea Iannone en deuxième.
La visite Cervera Sachsenring circuit dans lequel Cervera ajoute également deux victoires consécutives. Marc a obtenu la victoire dans le Moto2 125cc en 2010 et l'année dernière, en plus d'obtenir deux pole positions et le bilan à la fois en Moto2 (1'24 0.733, 2011) et 125cc (1'26 0.053, 2010). L'an dernier, le pilote avait deux duels CatalunyaCaixa belles avec Andrea Iannone et Stefan Bradl pendant la course. Avec sept tours apprécié un grand progrès dans la descente de la piste allemande où Bradl battu et a mené les derniers tours avec une main de fer pour remporter sa troisième victoire d'affilée.
Ainsi, le pilote CatalunyaCaixa essayer de continuer leur travail pour garder leur histoire d'amour avec la piste allemande. "Le Sachsenring est un peu bizarre, surtout la première partie, mais de ce que j'ai une bonne mémoire, car l'année dernière, j'ai bien fait. Nous venons d'une victoire et c'est toujours positif, mais nous devons rester calme et essayer de poursuivre notre méthode de travail. La première partie du circuit est très lent, où vous avez besoin de trouver un bon set-up qui ne compromet pas l'ensemble du jeûne, qui a aussi un freinage renforcé, et c'est là que vous faites réellement le temps, "l'analyse CatalunyaCaixa pilote.

Marc Marquez obtient sa troisième victoire et il est plus d'un chef de file

Le pilote CatalunyaCaixa Marc Marquez a maintenant atteint sa troisième victoire de la saison dans le Grand Prix de Hollande, son dixième victoire en Moto2 et 20 ème de sa carrière. Ainsi, le Cervera a signé une nouvelle exposition sur le circuit de Assen, où il a marqué trois victoires consécutives dans la catégorie 125cc en 2010 et les deux derniers en Moto2. Grâce à cette victoire aujourd'hui, Marquez consolide son avance et mène le classement général avec 23 points d'avance sur Iannone Andrea en deuxième place.
Le Cervera, qui a commencé depuis la pole position, a été imposée dans une course extrêmement compétitif. Après une très serré, Marquez est tombé à la cinquième place. Faible à élevé, Marquez a augmenté le rythme et de gagner des positions jusqu'au 11e tour Scott a fait des progrès à Redding, qui a gardé un autre grand duel pour la deuxième place. À son tour, Iannone avait réussi à s'échapper et mène la course avec plus de trois secondes d'avance sur Marquez.
Mais le pilote est devenu CatalunyaCaixa succès et de l'intensité, tour après tour, a réussi à aplanir la différence avec l'Italien de vous joindre à trois tours de la course. Marc a joué dans un autre duel agréable et après avoir dépassé plusieurs, le pilote a obtenu CatalunyaCaixa laisser derrière Iannone et franchir la ligne d'arrivée en premier lieu, obtenir son troisième podium consécutif et le sixième de sept possible cette saison.
Pas le temps de repos, Marquez a joué en allemand la semaine prochaine au Grand Prix.
Marc Marquez CatalunyaCaixa pilote, champion du Grand Prix néerlandais, 39'43 0.170, 1 ensemble avec 127 points:
«C'était une course difficile mais agréable. Au début, je eu beaucoup de mal, parce que j'ai laissé quelques problèmes qui n'avaient pas de formation et je ne pouvais pas accélérer le rythme, c'était peut-être mon point fort aujourd'hui. Quand j'ai vu que Iannone a été de partir, j'ai essayé de rester calme parce que je savais qu'au bout du compte influencer les pneus de carrière assez. Peut-être que j'ai fait l'erreur de passer trop de temps essayant de doubler Aegerter et Redding. Ils ont joué leurs cartes, mais je ne pouvais passer. Enfin les deux derniers tours ont été très gentils avec Iannone, qui je aimé avoir été Pol [Espargaró], parce que je pense que cela aurait été une course serrée se sont battus. Dans tous les cas, nous sommes heureux de la façon dont nous avons fait, notre travail, et maintenant nous devons penser en Allemagne, qui sera une course trop importante. "
Emili Alzamora, Team Manager:
"Marc a fait une excellente carrière. Encore une fois, la course a réussi à la perfection. Ce n'était pas facile. L'équipe a fait un excellent travail qu'ils ont réussi à donner une moto compétitive et d'autre part, Marc a utilisé toutes les ressources pour remporter la victoire. Une honte pour Pol, que la chute ne pouvait pas être là avant, car avec Iannone avait été le plus dur adversaire à battre. La note du week-end est évidemment très bonne, mais nous devons continuer à travailler pour obtenir un vélo plus stable tout au long du week-end. "

Marc Marquez, nouveau leader du monde

Le pilote CatalunyaCaixa Marc Marquez, encore une fois, le chef de file du monde Moto2. Après avoir terminé troisième du Grand Prix de Grande-Bretagne, Cervera a obtenus dans son podium de Silverstone cinquième de la saison, le 30 e de sa carrière. Dans un week-end difficile, Marquez a été très compétitif en dépit de ne pas avoir les meilleurs sentiments de la selle.
Dans le «warm-up ', ce matin, l'équipe a fait un pas en avant, après le travail intensif effectué avec l'entraîneur Santi Hernandez. Cependant, Marc ne se sont pas les sentiments souhaités sur sa selle et que nuire à la performance du pilote d'un des circuits les plus exigeants sur le calendrier CatalunyaCaixa.
Après un bon début, dans laquelle Marc a été en 5ème position, un premier groupe de sept coureurs a mené la course à un rythme inférieur à la position de pouvoir-pole hier. Le pilote a CatalunyaCaixa gagné des positions dans les premiers tours, et après avoir progressé à Andrea Iannone a atteint la position 3 ème dans le troisième tour. Mais l'échange de positions est redevenue une constante dans le test d'aujourd'hui et de la 4 ème position, Marquez a passé de nouvelles forces, pour atteindre la 2e position sur les genoux de 11. Mais une combative Scott Redding a passé deux tours plus tard. Un duel qui a remporté son apogée dans les derniers tours de la sixième manche de la saison, dans lequel le pilote a atteint CatalunyaCaixa nouveau la 2 ème place avec quatre tours de la fin. Mais Redding a été dépassé par un dernier tour de crise cardiaque, dans lequel Marquez et le Britannique ont maintenu un grand duel, avec les progrès successifs entre les deux. Le CX finalement franchi la ligne d'arrivée en troisième place, derrière Pol Espargaro et Redding, donc 16 points précieux pour grimper au sommet du classement.
Ainsi, le pilote CatalunyaCaixa adieu à Silverstone, où est tombé l'année dernière et a quitté la route britannique à 82 points du vainqueur, comme le nouveau leader dans son ensemble. Avec 102 points avec 6 fils à la deuxième et troisième place, Pol Espargaro et Thomas Luthi, qui sont à égalité de points. Le prochain défi pour Marc sera dans deux semaines, avec la contestation de la Grand Prix de Hollande à Assen, dans «La Cathédrale».
Marc Marquez CatalunyaCaixa pilote, la 3ème place du Grand Prix de Grande-Bretagne, le vainqueur 1521, 1 er globale avec 102 points:
"Aujourd'hui a été très difficile. Voyant où nous étions hier, je pense que c'est un très bon résultat. Dans le warm-up, nous avons amélioré un peu, mais nous savions que la course en souffrirait. Nous avons vu que Kalex ici étaient très minces et j'ai décidé de donner à cent pour cent dans la course, rester calme et de la pensée d'ajouter le maximum de points pour le championnat. La course a été un taux très élevé depuis le début et avec Iannone et peut-être si nous n'avions pas pris la peine Redding, Pol [Espargaró] n'avait pas échappé. Il s'est bien passé, j'ai mis avant d'essayer de rattraper son retard, mais Redding m'a fait passer, donc je pense que dans la fin que nous avons fait un excellent travail. Ajouter 16 points dans un circuit qui nous a coûté deux est très important, et je dois des remerciements particuliers à mon équipe qui ont travaillé très dur tout le week end, surtout hier, ils ont travaillé jusqu'à deux heures du matin. "
Emilio Alzamora, Team Manager:
"Cela a été le week-end plus difficile pour Marc D'une part, les conditions météorologiques, la pluie et le vent ne nous aide pas beaucoup, mais un autre facteur important a été l'échec à la fin pour trouver l'ensemble idéal sur cette piste que Marc serait à l'aise avec la moto. En outre, un échange défectueux, sauta devant l'un des virages rapides du circuit, a fait lors de la pratique d'hier, Marc est allé à la terre. Toutes ces circonstances devront faire face à Marc a fait la course d'aujourd'hui, sans avoir la moto prête. Même si, Santi Hernandez et Marc fait un excellent travail pendant le warm-up du matin. Nous savions que la plupart aspirent à le podium et, aujourd'hui, était encore datation Marc a donné ces conditions, le maximum et pourrait ajouter quelques points qui sont très importants pour le championnat. Rendez grâce à l'équipe hier étaient jusqu'à deux heures dans la boîte ".

Deuxième rangée de Marc Marquez

Le circuit de Silverstone, escortée en tout temps par les nuages ​​britanniques et dense fouettés par un vent fort, a accueilli aujourd'hui la deuxième journée d'essais, avant la sixième course du monde Moto2 aura lieu demain sur la scène britannique. Le pilote va commencer demain CatalunyaCaixa Marc Marquez de la deuxième rangée au Grand Prix de Grande-Bretagne après avoir remporté le 5ème temps dans la séance de qualification. Le Cervera a réalisé son meilleur week-end (2'08 0.864, Pol Espargaró 0853, auteur de la pôle) sur les genoux de 14 sur 15 au total qui a terminé l'après-midi.
Dans la matinée, et à cause de la pluie fine qui est apparu au début de la session, la plupart des conducteurs dans les membres de la catégorie intermédiaire ont été relégués à l'intérieur de leurs cases pour une grande partie de la session. Le pilote CatalunyaCaixa Marc Marquez, qui ne pouvait terminer quatre tours britannique, a été en attente pour la piste de sécher pour obtenir à nouveau. Lorsque il ne manque que 5 minutes pour conclure la séance, et sécher la piste a apparemment sorti de sa boîte sur le bord de la Suter. Il était alors à son tour huit ans, l'un des plus rapide circuit britannique, le CatalunyaCaixa a perdu le contrôle de sa monture et a baissé, mettant ainsi fin à la première session de deux jours.
Déjà dans la séance de qualification, et après les techniciens pilotes CatalunyaCaixa effectuer un travail titanesque pour recomposer le cadre nouveau, Marc est venu à nouveau sur le ring pour affronter le prélude à la grande course qui a lieu dans la matinée piste britannique de Silverstone. Sur un asphalte froid, les températures étaient autour de 18 º C et 16 ° C, la CatalunyaCaixa Repsol a continué à travailler à bord de son cheval, même s'il ne pouvait pas trouver les sentiments souhaités.
Un manque de warm-up demain (9.00 heures, 10.00 CET espagnoles), le pilote CatalunyaCaixa espère trouver une solution qui vous permet de récupérer ces dixièmes nécessaires pour contester la sixième manche de la saison, le Grand Prix de Grande-Bretagne, avec garanties. La course Moto2 sera ouvert toute la journée (11h20, 12,20 CET espagnol) suivie par MotoGP (13h00, 14h00 CET espagnol), puis celle de Moto3 (14.30 h, 15.30 heures CET espagnoles).
Marc Marquez CatalunyaCaixa pilote, 5e placée temps: 2'08 0.864, 19 tours:
"Ce matin, j'ai subi une chute assez forte, mais j'ai eu la chance de ne pas me blesser. Dans l'après-midi était très venteux et nous n'avons pas pu trouver l'ensemble idéal, mais nous avons encore réussi la cinquième place sur la grille pour demain. Peut-être que nous ne sommes pas si près des coureurs les plus rapides que les autres Grand Prix, nous manquons un peu, mais demain, nous aurons le warm-up pour mettre fin à essayer quelques changements. Cet après-midi nous passerons en revue toutes les données afin d'améliorer de quelques dixièmes. "

Podium pour Marc Marquez à la maison

Marc Marquez a maintenant atteint son quatrième podium de la saison après avoir terminé une journée marquée par l'incident, avec trois tours à terminer la course et dans le virage 10 à Circuit de Catalunya, entre le pilote et Pol Espargaró CatalunyaCaixa.Le pilote a CatalunyaCaixa une très belle course, très peu se sont battus contre militante Andrea Iannone et Thomas Luthi. De la perche, Marc a pris un bon départ, pour atteindre la première position dans le premier virage, mais l'extrême compétitivité de Moto2 a chuté une fois de plus apparente. Iannone, qui a commencé quatrième, et Dominique Aegerter, sixième, ont avancé à la CatalunyaCaixa pilote, qui, avec Toni Elias et Thomas Luthi avant étaient le premier groupe.Un groupe qui est rapidement réduit par trois coureurs: Marquez, Iannone et Luthi, qui ont été permutation des postes. Le pilote CatalunyaCaixa est venu à la tête à trois reprises autour de 8, 15 et 16 - dans une lutte implacable avec le Luthi italien et suisse. Avec trois tours pour terminer la course, Marquez a eu un contact avec Pol Espargaró lors Cervera a été reprise après la ligne tracée à reprendre le contrôle de sa monture, qui quelques instants avant avait semblé irrémédiable. Marc, avec toute son énergie à mettre en sauver la situation, n'a pas vu les Granollers et ne pouvait rien faire pour empêcher le contact.Après l'incident, le pilote CatalunyaCaixa, appris à rester calme et par le coureur italien Iannone et suisse Luthi, gardé le rythme sans perdre la concentration et finalement franchi la ligne d'arrivée en troisième place.Ainsi, avec 86 points, seulement deux de la leader du classement général, Luthi, le pilote était au deuxième rang CX. Mais une pénalité imposée par une minutes Direction de Course, a condamné dans les classements. Marquez a été placé dans la position 23 e et était quatrième au classement général avec 70 points, mais une demande plus tard, l'équipe Repsol CatalunyaCaixa fait la FIM a annulé la sanction préalable. Ainsi, Marc reprend la troisième place dans le Prix Grand-catalane et la deuxième place au classement général.Marc Marquez CatalunyaCaixa pilote, 3e place du Grand Prix de Catalunya, le vainqueur 1137, 2 ème avec 86 points généraux:"C'était une course dans laquelle nous nous sommes battus beaucoup. Peut-être que nous n'avions pas la meilleure configuration, mais nous avons lutté beaucoup et nous avons fait un bon travail. Je me sentais très à l'aise derrière Iannone, mais a été prête et, évidemment, j'ai essayé de frein. J'ai décidé de parier dans les derniers tours, mais quand j'ai eu trois, je fait une petite erreur et puis j'ai joué avec Pol [Espargaró]. Je ressens pour lui et je m'en excuse, j'espère que n'a pas été blessé, parce que je savais qui était tombé à travers. J'ai remarqué une touche, mais je n'ai pas vu, et je ne porte pas les miroirs et je ne vois pas ce qui se passe derrière. "Emilio Alzamora, Team Manager:"C'était un week-end difficile, car la première pratique le vendredi le développement de la moto n'était pas droit et que quelque peu retardé notre travail avant la course de dimanche. L'équipe a fait un excellent travail et a été en mesure de résoudre ces déséquilibres petits dans le visage de la deuxième journée d'hier. Dans le «warm up», Iannone s'est réveillé et a été très compétitif tout au long de la course. La course a été bien battus. En ce qui concerne la pénalité, nous en tant qu'équipe, nous avons jugé bon de faire une réclamation parce qu'ils ne partagent pas la décision de la Direction de Course. Plus tard, nous étions, mais la raison la plus importante est que Pol a sorti indemne après l'incident et est cent pour cent avant la prochaine course. "

Marc Marquez home-runs

Encore une fois, retourne à la Catalunya World Circuit de. Pour Marc Marquez, le Grand Prix à domicile. Ce week-end, la cinquième course de la saison des terres sur le tarmac d'un circuit très cher à tous les pilotes des trois catégories qui composent le championnat du monde MotoGP. Après la chute qu'il a subi au Mans, le pilote vient au deuxième rang CatalunyaCaixa seulement un point du vainqueur, mais toujours avec une détermination et le désir de briller devant leur propre.
Deux victoires (Losail et Estoril) et sur le podium de Jerez) obtenus dans le premier Grand Prix crédité un bon début de saison pour Cervera. En Montmeló l'objectif est de continuer la grande ligne de travail que lui et son équipe sont en cours et essayer de répéter les actions de saisons passées. Et il faut deux années consécutives Marquez sur le podium à le Circuit de Catalunya: deuxième en Moto2 en 2011 et la victoire en 125cc. en 2010. Dans le Grand Prix l'an dernier, le pilote a fait CatalunyaCaixa un de ses retours spectaculaires, tombant à la 12ème position au début et en terminant deuxième. Marc a obtenu son deuxième podium consécutif en Moto2.
Dans le second étant la saison disputé en Moto2, la CatalunyaCaixa continue de démontrer son potentiel course après course. L'expérience acquise au cours de la saison dernière en leur faveur, même si il est vrai que face à toutes les épreuves, comme si c'était la première fois de sa carrière. Avec le même œil à l'un de ses talismans circuits, le pilote CX espère faire une belle performance devant leurs fans. La passion qui vit sur les marches de Circuit de Catalunya n'est pas perdu pour tout le monde, en particulier les pilotes de leurs montures peuvent entendre la chaleur de l'auditoire, malgré la puissance acoustique de leurs machines.
Encore une fois, tout est préparé pour tous les membres de la Moto2 démarrez vos moteurs avec l'intention de profiter de la large public qui est toujours sur le chemin pour voir leurs idoles des deux roues. La saison dernière, les trois jours du Grand Prix abouti à une audience de 146,718 participants. En outre, le Circuit de Catalunya a été reconnu par Dorna, la FIM et IRTA à des moments différents par les prix de la meilleure GP Organisation (1992, 2001 et 2006) et la meilleure organisation des médias (1995).
Marc Marquez, pilote CX:
«Cette semaine est très spéciale pour moi que nous courons à Montmelo à la fois mon frère seront invités à Moto3-pilote comme moi. Livré Grand Prix à domicile et il est évidemment désireux de se préparer à obtenir un bon résultat. Je suis tombé au Mans après un bon week-end, mais maintenant le classement a été assorti beaucoup et c'est comme pilotes comenzásemos zéro sont en avance. L'objectif doit être d'être très concentré sur le troisième jour et de la première fois réfléchir à la course. Montmelo est un circuit que j'aime beaucoup, où l'année dernière sur le podium l'an dernier et a obtenu la victoire en 125cc. J'ai voulu venir et commencer à travailler, en plus de regarder mon équipe, mon peuple, mon fan club et en encourageant le public "

Chute de Marc Marquez au cours de la française Grand Prix

Un week-end marqué par la pluie a conditionné l'issue de la CatalunyaCaixa pilote dans la version française du Grand Prix 2012. Malgré avoir fait une bonne formation, dans des conditions vraiment compliqué, pilote Cervera n'a pas pu terminer la quatrième course de la saison. Marc Marquez a subi une chute lors de la saison des pluies Prix grand français. Dans le tour 11, et quand Cervera occupé la quatrième position, le CX a baissé, dans le virage 10 lors d'une chute sans danger pour rider CX.
Marquez, qui a commencé depuis la pole position, n'a pas senti à l'aise au début et à la tête prudente et complété les premiers tours. Au troisième tour, et de la 11ème position, le pilote Repsol CX a commencé un retour nouvelle, étape par étape. Mais quand il a terminé quatrième, Marquez a été le terrain, dans le virage 10 du circuit légendaire du Mans.
La punition excessive pour le pilote, qui a remporté hier CX la pole position et ce matin, dans le «warm up», a aussi commandé le mouillé. Marquez est maintenant le deuxième rang du classement général, qu'un seul gagnant point, Pol Espargaró, sixième de la course aujourd'hui pour gagner Thomas Luthi.
Mondiale se déplace vers le circuit de Catalunya, où le 3 Juin sera l'hôte du Grand Prix de Catalunya.
Marc Marquez, pilote CatalunyaCaixa, nc, goutte, 2e au classement général avec 70 points:
«Aujourd'hui, il pleuvait et le warm-up, je me sentais bien, mais dans la course a eu beaucoup plus d'eau sur la piste et au début je ne me sentais pas aussi confortable que dans la matinée. J'ai joué avec De Angelis et j'ai passé plusieurs pilotes, alors je l'ai pris calmement et lentement j'ai pris confiance. Mais vous devez tirer sur le mouillé. S'est bien passé, était à l'aise et confiant sur le vélo, et tout à coup un petit bug que la moto a très soudainement retomber et je ne pouvais rien faire. Les bonnes nouvelles sont que nous sommes un point derrière et nous avons l'expérience dans les courses humides. Maintenant, il pense à Montmelo, où j'ai vraiment envie d'aller. "
Emili Alzamora, Team Manager:
"Dommage pour le temps. Etant donné que dans la course Moto3 nous l'avons vu combien il est difficile de terminer une course dans ces conditions. Marc n'a pas trouvé la même chose »feeling avec la moto que j'avais dans la matinée, au cours de la« warm up ». Si je fais une revue de la week-end, je dois dire que bien que n'ayant pas marqué, nous sommes satisfaits du circuit depuis Marc a prouvé à faire un bon rythme tout au long de toute la formation. Néanmoins, nous sommes allés à un point de leadership et c'est le plus important. Nous devons être positif et voir ce qui se passe à Montmelo. "

Marc Marquez entraînement positif au Mans

Le coureur Marc Marquez CatalunyaCaixa a débuté aujourd'hui au Mans pour travailler avec la configuration de votre Suter de la course de dimanche prochain. Après un début très cohérente, qui étaient alors chronos très rapides, celui de Cervera, aux commandes de son Suter, a bouclé un total de 39 tours en se classant au cinquième qui était le premier jour de la Grande- Prix ​​de France 2012.
La séance du matin, marquée par des conditions de froid (19 ° C dans l'asphalte) a vu maintes fois les pilotes Moto2 dossiers progressivement déclassés. Le CatalunyaCaixa, très cohérent, complété 19 tours de piste avec un meilleur temps de 1'38 0.727, ce qui a conduit à conclure la session à la troisième place.
Dans la deuxième séance d'essais, avec une température de l'asphalte supérieure (24 ° C), Marquez a amélioré son record du matin, arrêtant le chrono à 1'38 0.486. Son meilleur temps en Moto2 au Mans, qui excède cette année-là atteint dernière (1'38 0.533, Race). Cinq minutes de la fin de la session, il a commencé à pleuvoir dans certaines zones de la piste, empêchant ainsi la fermeture tours CatalunyaCaixa pilote et les autres pilotes de la catégorie intermédiaire.
Demain, Marquez et son équipe poursuivent leur travail sur la séance d'essais libres du tiers (11,10 heures) et plus tard en qualifications (15,10 h).
Marc Marquez CatalunyaCaixa pilote, 5e placée temps: 1'38 0.486, 39 tours:
«J'ai été heureux de la façon dont aujourd'hui la pratique. Nous avons tourné avec l'intention de trouver un bon set-up de la moto tout en conservant un bon rythme tout au long de la journée. Jusqu'ici, nous avons toujours travaillé sous la même méthode et nous obtenons de bons résultats, donc je ne vois pas pourquoi nous devrions changer. Dans la catégorie des pilotes sont très rapides ce qui vous négligent, alors vous êtes dans quinzième position, nous devons donc continuer à maintenir le même niveau de concentration. Il ya beaucoup de pilotes qui peuvent devenir des rivaux. Nous devons être très attentifs à ce qui se passera dans chaque Grand Prix car il ya une forte concurrence. Luthi est un pilote qui est très forte et nous devons toujours garder à l'esprit, de négligence ou Redding pilotes Iannone, qui sont aussi très rapide. Demain nous avons encore place à amélioration, en particulier dans la géométrie de la moto, mais nous devons aussi accorder une attention particulière aux pneus. "

Dr Marc Marquez à nouveau à Estoril

Le pilote CatalunyaCaixa Marc Marquez a atteint aujourd'hui sa deuxième victoire de la saison au Grand Prix du Portugal, sa neuvième victoire en Moto2 et le 19 de sa carrière. Une victoire électrisante, tachycardie, mémorable. Le Cervera, qui a commencé depuis la pole position, a été imposée dans une course très concurrentiel après le passage, dans un dernier tour de course, Pol Espargaró, qui a terminé deuxième. Avec le résultat d'aujourd'hui, celui de Cervera et dispose de 12 courses consécutives sans quitter le podium.
Le CatalunyaCaixa pilote a fait un bon début, très propre et claire. Au deuxième tour, Thomas Luthi, qui a commencé d'autre part, a été à la pointe de la course, avant de Marc, qui a pris le départ de la course tranquillement. Au tour 9, Johann Zarco a battu Marquez, qui est venu à occuper la 4ème position pour certaines courbes, après Espargaró également passer. Avant de commencer le tour suivant, Cervera avait déjà récupéré la position 3 et a commencé à combler l'écart sur Espargaró (2 °). Au tour 15, le pilote a fait des progrès CX Pol et cinq tours plus tard, il a également chassé Luthi. Le Cervera retourné à la course en tête, suivie par Espargaró, qui à peine séparés par millièmes de but étape, laissant un peu derrière le suisse.
Et sur le duel dernier tour était électrique, avec un donner et prendre du maximum de six dépassements des deux pilotes, avec une touche de carénages inclus. En fin de compte, un choc de Pol à l'entrée de la chicane, a permis l'évasion de Marc, qui a franchi la ligne d'arrivée à 1987 secondes différence Espargaró
Marquez ajouté, alors, sa deuxième victoire de la saison et son troisième podium consécutif après sa victoire dans la finition lieu de dégustation et deuxième à Jerez la semaine dernière. Le pilote CatalunyaCaixa consolide et menant le classement de la Coupe du Monde avec l'ensemble 70 points, 9 en avance sur Espargaró dans le deuxième.
Marc dit au revoir à la meilleure forme de son circuit talisman, où il a fait ses débuts en Coupe du Monde en 2008 et qui en 2010 a atteint un des victoires les plus épiques de l'histoire de la moto. Mondiale se déplace au Mans, où il se tiendra le 20 mai Grand Prix de France.
Marc Marquez pilote CatalunyaCaixa, vainqueur du Grand Prix du Portugal, 44'04 0.086, 1 ensemble avec 70 points:
"C'était une course difficile depuis la Luthi début a attiré une forte essayer de briser le groupe. Je savais que nous allions venir à la fin avec des pneus très usés, alors je suis allé tranquillement. Il y avait un moment ce qui s'est passé Zarco aussi Pol [Espargaró] et il regardait comme si j'étais de retour, mais j'ai réussi à rester calme et commencer à grimper, parce que je savais que je devais le rythme. Avec dix tours, j'ai décidé d'attendre pour les cinq prochaines derrière eux, pour récupérer un peu, puis j'ai décidé tout d'abord pour essayer d'ouvrir un trou. Pol a très bien réagi et nous avons joué le tout sur le dernier tour, qui était comme le 125cc, en passant sur chaque courbe. Je savais il a freiné fort et j'ai dû utiliser mes forces, et a été un bon tour final, qui aurait pu gagner, soit, mais à la fin nous avons réussi bien. "
Emili Alzamora, Team Manager:
«Nous sommes heureux avec le travail que Marc a effectué tout au long du week-end entier. Nous savions que Iannone, Luthi et Pol serait ainsi échapper il serait une tâche compliquée. En outre, nous n'avons pas été en mesure de donner une vitesse de pointe que Marc méritait. Il ya eu un indice que Marc ne pouvait pas s'échapper. Marc à nouveau en grande forme, et démontre sa robustesse. Maintenant, nous faisons deux ou trois courses avec l'asphalte complètement sec, parce que, pendant la pré-saison nous n'avons pas pu évoluer Suter. "

Deuxième pole consécutive pour Marc Marquez

Marc Marquez lâche. Le pilote a atteint CatalunyaCaixa aujourd'hui dans le circuit d'Estoril sa deuxième pole d'affilée, le neuvième en Moto2 et 23 de sa carrière. Avec un record de 1'40 0.934, record Moto2 sur le circuit d'Estoril après le passage le meilleur temps précédent, en possession de Stefan Bradl (1'41 0.591, 2011), de Cervera de a atteint la première position lors des qualifications et demain viendra en face de la grille dans le Grand Prix du Portugal.
Le pilote CatalunyaCaixa dominée avec une main de fer de la deuxième journée de la pratique relative à la troisième manche de la saison. Dans la matinée, et au cours de la troisième séance d'essais, Márquez a reçu le meilleur moment d'arrêter l'horloge à 1'41 0.041, après avoir joué 19 tours. Et dans la séance de qualification, Marquez a poursuivi son régime dictatorial, ce qui conduit à la session de celle de CX a terminé son quatrième tour. À vitesse de croisière, le pilote a été la pulvérisation CatalunyaCaixa leurs dossiers, jusqu'au dernier tour, qui a réussi à figer l'horloge à 1'40 0,934 's spectaculaire.
Demain, Marquez fera sa troisième course de la saison (11.20 heures, 12.20 heures la péninsule espagnole) et pour la troisième fois, le pilote sera CatalunyaCaixa occupent la première ligne de la grille, avec Thomas Luthi et Scott Redding.
Marc Marquez CatalunyaCaixa pilote, «pôle», le temps: 1'40 0.934, 39 tours:
«Je voulais aller vite sur ce circuit, car à Estoril est difficile à obtenir. Mais dès le début et nous avons trouvé bien sur la moto, avec un niveau élémentaire bon set-up, et nous avons été peu à peu s'améliorer. Demain nous avons encore à prouver quoi que ce soit dans le warm-up, mais bien sûr nous sommes heureux. Nous devrons rester calme, parce que la course est la plus importante, est l'endroit où nous jouons des points au championnat. Nous sommes prêts à lutter pour la victoire. Nous avons une bonne base à partir de là, essayer de prendre un bon départ et voir comment la course va, rapide ou lent, ou il ya un groupe de référence. Nous essayons de donner à cent pour cent et de voir si nous pouvons obtenir les derniers tours de combat pour la victoire. "

Deuxième podium pour Marc Márquez

Le coureur Marc Marquez CatalunyaCaixa mène toujours la Coupe du Monde après avoir battu Moto2 du Grand Prix d'Espagne. Le Cervera a terminé deuxième à Jerez, dans une course très difficile et coupé par la pluie sur les genoux de 18 ans, quand Marquez menait la course. Mais ce n'est pas tous les coureurs ont passé, le résultat final était le passage de la ligne d'arrivée au 17e tour, quand Pol Espargaró a été le premier, suivi par le pilote CatalunyaCaixa.
Ainsi, Marquez a marqué son deuxième podium de la saison, 13 º et 27 º Moto2 de sa carrière. De la perche, Marc a fait une sortie très sage en raison de la situation compliquée que l'asphalte avait. À son tour toujours en premier cyclothymique de Moto2, le Cervera, avec Thomas Luthi, Espargaró, Scott Redding et Mike Di Meglio, ont été l'échange des postes de haut niveau en permanence.
Avec le développement de la course, Luthi, Redding et Marquez ont pris leurs distances à l'avant de la carrière, mettant en vedette dans un autre duel électrisant. Mais au 14e tour, il a commencé à pleuvoir, et tous les pilotes, sachant qu'ils pourraient réduire le test ont été obtenus lorsque les deux tiers de la course, ont pris un pas en avant. Marquez et Espargaro ont été à la tête, échangeant la première place dans un duel spectaculaire. A la fin du premier tour 17, Pol a franchi la ligne d'arrivée en première position, et d'être le seul argent qu'ils ont terminé tous les pilotes avant d'afficher le drapeau rouge, Espargaró a remporté à Jerez, suivie par le pilote CX.
Marquez dit au revoir à Jerez avec 20 points précieux que vous pouvez continuer à contrôler le classement général avec 45, avec 4 points d'avance sur Espargaró, deuxième. Le prochain défi sera CatalunyaCaixa pilote la semaine prochaine sur le circuit d'Estoril, qui sera l'hôte du Grand Prix du Portugal.
Marc Marquez CatalunyaCaixa pilote, la 2ème place du Grand Prix d'Espagne, le vainqueur 0241, 1 er globale avec 45 points:
"C'était une course très difficile, surtout au début et à la fin, car la piste était assez difficile. Dans un premier temps je me débattais un peu pour aller ramasser le rythme et après avoir terminé les deux tiers de l'épreuve, j'ai essayé de passer à la première position, parce que je savais que je pouvais arrêter la course. Lorsque tombe a commencé à tomber, je suis venu à l'esprit les expériences qui avaient vécu en 125 et l'an dernier. Je savais que c'était beaucoup plus important de marquer 20 points un zéro, donc cette deuxième place est très important. Comme cela a été la piste, nous devons être très heureux et pensent maintenant à Estoril. "
Emilio Alzamora, Team Manager:
"La formation du Grand Prix ont été très compliqué parce que le temps a compliqué les choses un peu. Cependant, Marc a fait une formation très approfondie et le pôle inclus. Au cours de la course Marc a connu pour être conservatrice à des moments appropriés au risque tout en plus critique. Lorsque la pluie a commencé Marc savaient qu'ils allaient arrêter la course et il a ensuite été risqué afin de conserver la position jusqu'à ce que la direction de course pour donner la course terminée. Cependant, une deuxième place est un très bon résultat, je suis très heureux "

Première "pole" de la saison pour Marc Marquez

Le pilote CatalunyaCaixa Marc Marquez a obtenu aujourd'hui au circuit de Jerez, sa première pole de la saison, la huitième en Moto2 et la e 22 de sa carrière. Le Cervera débutera demain dans le Grand Prix d'Espagne (12h20) à partir de la première position dans une première rangée qui accompagnera Takaaki Nakagami, coureur, et Pol Espargaró, troisième.
Dans la matinée, la troisième séance d'essais libres, la pluie et des vents forts sont redevenus les protagonistes. Le CatalunyaCaixa pilote, par temps de pluie s'est amélioré au cours une seconde fois hier avec un record de 1'54 .950 à 0.487 secondes de Johann Zarco, et a terminé en 4e position.
Comme d'habitude, Marquez a terminé la deuxième journée de travail à Jerez évoluer du moins au plus, et présentant dans ses meilleurs moments. Le pilote a atteint CatalunyaCaixa son meilleur temps (1'43 .005) au 17e tour après avoir terminé un total de 19 où il a eu une séance de qualification avec la piste sèche. Un nouveau scénario comme dans les précédentes sessions de Cervera a dû rouler sur les conditions humides et extrêmes. Mais leur adaptation, encore une fois, a été fulgurante et Marquez, tour après tour, a été l'abaissement de ses propres dossiers, dépassant personnelle meilleure année dernière à Jerez (1'43 0,310).
Marc Marquez pilote CatalunyaCaixa, pôle avec un temps: 1'43 0.005, 38 tours:
"Une leçon que j'ai appris l'année dernière est que vous devez prendre les choses calmement dans cette catégorie. Ce week-end a été très spéciale, parce que les conditions humides est toujours difficile, et plus encore quand ils changent tout au long de la journée. Ce matin, avec la piste mouillée, j'ai trouvé à l'aise et cela est important pour demain, parce que personne ne sait quel temps il fera. Dans l'agent, dans un premier temps je l'ai pris dans la foulée. Dans la deuxième sortie, avec le vent et une bosse sur la piste, la situation était délicate, mais nous avons réalisé un pôle majeur. Même si, le plus important est demain, nous devons donc être très concentré et essayer de rester calme, parce que le désir et la motivation sont à cent pour cent. "

Marc Marquez éblouit avec sa conduite

Le pilote est retourné à éblouir tous les CatalunyaCaixa le Championnat du Monde MotoGP avec une nouvelle exposition à bord de son Suter. Marc Marquez a réussi à imposer dans le Prix Grand Tasting 2012, devant Andrea Iannone et Pol Espargaró, dans une course mémorable. Le Cervera a bien géré, leur huitième victoire en Moto2, le 18 de sa carrière, et est devenu le premier dirigeant du classement général de la catégorie intermédiaire.
Après la séance de qualification d'hier, dans lequel le pilote a obtenu CatalunyaCaixa le deuxième meilleur temps de la journée, qui lui a permis d'émerger aujourd'hui de la première rangée de dégustation Grand Prix, l'asphalte de Losail avec impatience le rugissement des moteurs à quatre temps qui composent la catégorie intermédiaire Moto2.
La première course de la saison présenté très excitant, et n'a pas vraiment laissé personne indifférent. Beaucoup moins des membres CatalunyaCaixa, qui excitaient la projection de son élève, ont goûté à la douceur de la victoire dans ce qui a été la première course de la saison 2012. Un jubilatoire Marc Marquez a un effet dramatique à entraver essayé attentes de pré-saison durs et des illusions. Laissant aucun doute, la CatalunyaCaixa est sorti avec détermination et ambition d'un champion du monde. Dans le deuxième tour et a pu être placé en premier, en battant Espargaró et Thomas Luthi, qui a commencé depuis la pole position.
Iannone, Simone Corsi et Tito Rabat ont été ajoutés à la chef de groupe et l'échange de position a toujours été entre eux. Le pilote est devenu CatalunyaCaixa 5 ème sur les genoux de 13 ans, mais tour après tour, Marquez a joué dans un autre de ses retours, en passant Iannone, avec des notes de carénage inclus, et Espargaró, et la pulvérisation de la feuille de route de la course de Losail ( 2'00 0,645). Dans les derniers tours derrière Luthi rodée, qui a mené la course jusqu'à ce que le premier tour du dernier tour a fait une erreur. Marquez est venu de mener le test, tandis que Iannone, deuxième, a tenté de donner la chasse à Cervera. Dans le dernier rebondissement de l'Italie a fait au début, mais Marquez dans le tronçon, a été en mesure de surmonter Iannone et sa première victoire de la saison.
Le prochain défi sera le pilote CatalunyaCaixa Avril 29 au circuit de Jerez, où il a occupé le Grand Prix d'Espagne.
Marc Marquez CatalunyaCaixa pilote, champion du Grand Prix de dégustation, 40'34 0.225, 1 ensemble avec 25 points:
"La vérité est que c'était une course difficile, je ne m'attendais pas à cette victoire. Mon but dans la course d'aujourd'hui était d'essayer de suivre le rythme des autres pilotes, mais il n'a pas été aussi forte que nous nous attendions. Ce fut une victoire très élaborée et belle. Après l'hiver que nous avons vécu, est très apprécié. Ce Grand Prix a été particulièrement difficile lors de la pratique et j'ai eu un moment difficile de rattraper. Mais dans la course, je me sentais très bien, très concentré, parce que je savais que si je n'étais pas à cent pour cent dans tous les sens ne serait pas des options. C'était une surprise pour moi. Il ya encore beaucoup de courses, ce n'est que le premier et nous devons aller étape par étape. Ce tout juste de commencer. "
Emilio Alzamora, directeur CatalunyaCaixa Team Repsol:
«Je pense que nous devons adjectifs pour qualifier la performance de Marc-elle vraiment quelque chose de spécial parce que quand vous faites face à l'adversité, nous grandissons. Je pense que l'une des touches les plus importantes ont été l'œuvre que Marc a joué avec son équipage, l'utilisation de pneus utilisés tout au long du week-end, à la recherche d'paramètres, en regardant la télémétrie de la saison dernière, va sur chaque détail, et ainsi de suite. Pour CatalunyaCaixa Repsol équipe aujourd'hui est une journée très spéciale et nous avons eu des moments très difficiles pendant l'hiver. Maintenant, je me souviens des gens comme le Dr Mir, qui, avec l'aide du Dr Sanchez Dalmau rendu cette victoire possible. Je tiens à remercier le soutien inconditionnel des sponsors CatalunyaCaixa, Repsol, le fan club, la famille et tous les fans. Nous n'aurions pas pu commencé le meilleur championnat. "

Marc Márquez: "Le circuit de Losail j'aime"

Le pilote CatalunyaCaixa demain pour Doha (dégustation), où Dimanche se tient le premier Grand Prix de la saison 2012. Après l'hiver inhabituelle il vit, le CX face avec beaucoup d'enthousiasme un test qui va nous donner une beaucoup d'émotion. Les flambées Catari Losail Circuit verra le premier défi majeur pour Cervera. La saison dernière, le pilote n'a pas pu marquer CX après avoir subi une chute spectaculaire, sans conséquences, tout en contestant la course. Cette fois, Marc obtient confiant, calme, et avec l'expérience d'un pilote avec un talent exceptionnel et la capacité d'absorber toute l'information qui aller de l'avant.
Le Circuit International de Losail en dégustation, organisé pour la première fois en 2004, un Grand Prix Championnat du Monde MotoGP. La première pierre fut posée en Décembre, en présence de champions du monde passés et présents, de même que MickDoohan ou Valentino Rossi.
Une des caractéristiques principales de ce qui sera le premier Grand Prix de la saison 2012, réside dans l'énorme quantité de mettre l'accent-pourraient couvrir 10 terrains de football, qui abrite le circuit. Sa grande structure en fait l'un des circuits les plus modernes dans le calendrier actuel. En outre, le chef-d'œuvre a été créé dans le Catari désert, avec toutes les difficultés techniques impliquées.
Le circuit de 5,4 km, a une ligne de 1.068 mètres et 16 virages, et a été approuvé par la Commission de sécurité a ensuite fait MotoGP par Valentino Rossi, Sete Gibernau, Kenny Roberts Jr et NobuatsuAoki.En 2008, a cassé le moule avec dégustation célébrer la première nuit du Grand Prix historique, qui était l'aboutissement du projet d'éclairage permanent le plus important dans une enceinte sportive. Le test a été un succès complet et s'est imposé comme l'un des événements les plus spectaculaires du calendrier MotoGP.
Le CX-pilote a travaillé très dur tout au long de la pré-saison, dans la mesure où les préoccupations physiques, et arrive à la plus forte que jamais rendez-vous et, surtout, un désir de briller barbare dans le circuit de projecteurs Qataris Losail.
Marc Marquez, pilote CatalunyaCaixa:
«Je voulais vraiment qui est arrivé cette semaine. Le mardi nous sommes partis pour Doha, où une saison Moto2 et où nous espérons obtenir un résultat bien meilleur que l'an dernier. Toute l'équipe a travaillé très dur cet hiver à ce moment et je n'ai que des mots de gratitude envers eux et tous les commanditaires qui ont confiance en moi. La blessure est de plus en plus plus loin en arrière et c'est un signal très positif pour le début du Championnat du Monde. Les mois ont été assez compliqué, mais lorsque nous arriverons à Catar ne cherchez pas remonter plus loin et essayer de profiter. Le circuit de Losail, je voudrais, c'est un chemin rapide et très particulier, où j'espère que la Suter pour donner une performance maximale. "

Marc Márquez: "Tout est allé beaucoup mieux que ce que j'attendais"

Le coureur Marc Marquez CatalunyaCaixa a conclu aujourd'hui trois jours de l'IRTA officielle qui s'est tenue dans le circuit andalou de Jerez. Le test, mettre un terme à une saison quelque peu atypique pour le CX pilote et approcher le pilote de la première course de la saison qui se tiendra le week-end du Qatar Losail tarmac prochaine Avril 8. Avec le bon goût, bien qu'ayant perdu une grande partie de la pré-saison, qui l'a empêché d'ajouter la même quantité de miles que les autres conducteurs dans sa catégorie, le pilote CatalunyaCaixa aujourd'hui aller là où il va attendre avec impatience Cervera l'arrivée de leur premier défi de la saison: le Qatar.
Le pilote a suivi aujourd'hui CatalunyaCaixa ajoutant miles à bord de son Suter, avec qui a testé des spécifications techniques différentes. Profitant de la chaude journée à Jerez, Cervera a commencé ses travaux au début. Dans la séance du matin a complété 35 tours, établissant ainsi un meilleur temps de 1'42 0.430, l'amélioration de nouveau hier et a réussi à rouler sous le pôle de la dernière Grand Prix d'Espagne (Stefan Bradl, 1'42 0.706). Dans l'après-midi, le pilote a fait un autre 18 tours CatalunyaCaixa suivants le calendrier de formation prévu.
En tout, Marc a effectué un total de 53 tours au cours de la journée d'aujourd'hui, terminant cinquième dans les feuilles de temps, comme dans le classement combiné de l'essai de trois jours au 0'447 Claudio Corti, le pilote qui a réalisé le meilleur temps de ces séances d'entraînement. L'évaluation globale, après avoir complété un total de 160 tours (707,7 miles), a été très positive pour le pilote CX, qui s'est rapidement adapté à la moto et, encore une fois, tout le monde a montré le grand potentiel la cachette pilote.
Ainsi, Marc Márquez ferme sa saison et les visages, impatients, le premier Grand Prix de la saison 2012.
Marc Marquez CatalunyaCaixa pilote, 53 tours, 1'42 0.430:
"Le bilan est très positif, surtout compte tenu de la situation où nous étions et où nous sommes maintenant, donc je pense que nous devons être très heureux avec les résultats de ces trois jours. Peu à peu, nous avons été redécouverte de la confiance sur la moto parce que, qu'on le veuille ou pas, après cinq mois, vous perdez une partie. Nous avons commencé à tester des modifications dans la configuration de la moto et nous arrivons à la première, ils sont encore légèrement en avance. Quoi qu'il en soit, tout est allé beaucoup mieux que ce que j'attendais. Le prochain défi consiste à Qatar, et, évidemment, n'a pas obtenu 100% en termes de kilomètres et les essais Moto2 parce que nous n'avons pas eu le temps, mais être patient et profiter pleinement de la situation "

Marc Marquez a fait un test réussi à Albacete

Marc Marquez a retourné à l'action. Le rider du team CatalunyaCaixa, qui a été aux commandes de son Suter depuis la chute du Grand Prix de Malaisie en Octobre, pourrait reprendre aujourd'hui avec les sensations de son montage sur l'asphalte du circuit de Albacete. Après l'approbation des médecins, lundi dernier, et après avoir testé le Suter, le lendemain, faisant seulement 8 tours de circuit le Alcarràs Lleida, Marc a été dirigée vers le circuit d'Albacete, où il a terminé deux jours de une formation satisfaisante.
Le pilote et l'équipe ont été heureux de tester cette partie du plan de formation de pré-saison. Conditions climatiques optimales ont accompagné le pilote, CX qui a pris pleinement avantage des deux jours qui terminent un total de deux séances par jour. Un matin et une séance d'après-midi.
Maintenant, son objectif est de continuer à accumuler entre 19 kilomètres et 21 mars dans la formation des agents de l'IRTA de Jerez de la Frontera circuit. Le Cervera retourne à la maison pour se reposer le week-end et se ressourcer pour la finale de la pré-saison.
Marc Marquez, pilote CatalunyaCaixa:
"Parce que le test était Alcarràs être possible de faire ce test à Albacete et le Real. Et la vérité est qu'il était incroyable de revenir sur le vélo. Ces deux jours de formation que j'ai utilisé pour ajouter des kilomètres, d'entendre parler des sentiments et Suter pourrait être convaincus de rouler à Jerez. Bien que je manque quelque chose, mais c'est une première grande étape dans ma campagne. Je remercie l'équipe pour leur patience ce moment, les sponsors et les fans m'ont donné l'amour. "
Emilio Alzamora, directeur CatalunyaCaixa Team Repsol:
"Nous sommes tous très heureux de voir à nouveau en Mars sur une moto. Il a attendu cinq mois et il est temps pour un coureur comme lui. La formation d'Albacete ont été satisfaisants, mais la chose la plus importante, c'est que Mark a retourné à sourire, le sourire jamais vu. "

Campeón

.

VICTOIRES

  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
    • Champion du monde de MOTOGP avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL HONDA MOTOGP

      Champion du monde de WSBK avec JONATHAN REA – TEAM KAWASAKI PROVEC RACING

    • Champion du monde de MOTOGP avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL HONDA MOTOGP

      Champion du monde de WSBK avec JONATHAN REA – TEAM KAWASAKI PROVEC RACING

      Champion du monde de British Superbike avec LEON HASLAM

      Champion du monde de Supersport 300 avec ANA CARRASCO

    • Champion du monde de MOTOGP avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL HONDA MOTOGP

      Champion du monde de WSBK avec JONATHAN REA – TEAM KAWASAKI PROVEC RACING

    • Champion du monde de MOTOGP avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL HONDA MOTOGP
    • Vice-champion du monde MOTO2 avec ALEX RINS – TEAM PAGINAS AMARILLAS HP40
    • Champion du monde de MOTO3 avec ALEX MARQUEZ – TEAM ESTRELLA GALICIA 0,0
    • Champion du monde MOTO2 avec POL ESPARGARÓ – TEAM PONS TUENTI HP40

      Vice-champion du monde MOTO3 avec ALEX RINS – TEAM ESTRELLA GALICIA 0,0

    • Champion du monde de MOTO2 avec MARC MARQUEZ – TEAM CATALUNYA CAIXA
    • Vice-champion du monde MOTO2 avec MARC MARQUEZ – TEAM REPSOL CATALUNYA