Rea plus leader que jamais

Jonathan Rea a élargi son leadership dans le championnat WorldSBK après avoir clôturé un excellent week-end à MotorLand. Lowes a surmonté une gastro-entérite avec de très bons résultats.

Le deuxième week-end à MotorLand Aragón était promis pour le Kawasaki Racing Team. Les séances chronométrées servaient d'apéritif, pour montrer le bon rythme qu'elles maintiendraient malgré les circonstances. Jonathan Rea et Alex Lowes ont terminé respectivement deuxième et troisième, à quelques millièmes seulement du premier pilote. Les résultats de samedi ont été plus que positifs, avec une deuxième place de Rea et un excellent travail de Lowes. Le pilote KRT a continué d'appliquer le même rythme dimanche, avec une deuxième position en Superpole et une victoire dans la deuxième course.

 

Samedi, Lowes a subi une grave crise de gastro-entérite qui l'a affaibli au point qu'il ne pouvait pas se battre en FP3 et a dû repartir de la 10e position. Rea, en revanche, est sorti du poteau. La course inaugurale de la manche de Teruel, également organisée à MotorLand Aragón, a montré des pistes depuis le départ de samedi. Le départ du pilote à bord de sa Kawasaki a été sans faute et il est resté premier jusqu'au 18e tour, moment dont Michael Rubén Rinaldi a profité pour prendre le commandement. Enfin, ils étaient 20 points, très importants pour maintenir le leadership du championnat lorsque Scott Redding est tombé. La détermination de Lowes le fit passer de la dixième à la sixième position, valable pour marquer dix points au compte général.

 

Dimanche a été une journée difficile pour Alex Lowes, qui souffrait toujours de gastro-entérite aiguë. Une épreuve qui ne l'a pas empêché de monter sur sa moto pour disputer la Tissot-Superpole. Il a terminé sixième après avoir réalisé le meilleur tour, malgré la douleur. Rea a pris la tête au début de la course de sprint mais Scott Redding l'a dépassé dans le deuxième tour et a tenu le gars jusqu'à la fin. La course était différente. Rea a opté pour un pneu d'essieu arrière conventionnel et a attendu son heure. Les autres rivaux ont monté un SCX super doux et, après s'être battus pour la première position, ils portaient les pneus jusqu'à ce qu'ils soient dépassés par le pilote Kawasaki.

Redding a signé une troisième position, laissant Jonathan Rea en tête du championnat avec une avance de 36 points. Lowes s'est battu comme un titan et a pris la cinquième place. Il a ajouté 11 points pour rester à seulement 20 de la troisième place du championnat. La prochaine course se déroule également en Espagne, plus précisément sur les terres de l'équipe KRT: Montmeló. La sixième manche du WorldSBK aura lieu du 18 au 20 septembre.

 

Un dimanche à oublier

Ana Carrasco est arrivée à la quatrième manche du WorldSSP300 avec beaucoup d'enthousiasme. Le premier tour à Teruel a été très difficile, avec de nombreux changements de positions et des pilotes en lutte pour les premières places. Carrasco a mené pendant un certain temps mais a finalement terminé en 5e position. Un résultat qu'elle n'a pas réussi à maintenir dimanche après quelques sorties sur piste tout en luttant pour les premières places. Des erreurs qui l'ont amenée à franchir la ligne d'arrivée en 22e position. Bien sûr, la pilote espagnole a laissé pour l'histoire un retour digne du MotoGP. Ana reste en 4e position du championnat, 31 points derrière Buis, leader du WorldSSP300 avant le prochain rendez-vous sur le circuit Barcelone-Catalunya.