Rins et Marquez se battre pour la victoire

Alex Rins termine troisième et son coéquipier Alex Marquez, cinquième d'une carrière marquée par un groupe de cinq qui a lutté pour la victoire jusqu'au dernier virage.

Álex Rins et Álex Márquez ont retrouvé les protagonistes du Grand Prix de Hollande. Les deux pilotes Repsol ont conservé leurs chances de victoire jusqu'au dernier tour d'une carrière intense qui a vu une nouvelle victoire de Luis Salom. Les deux salles de Emilio Alzamora ont fait partie du groupe de cinq coureurs, avec Salom, Viñales et Oliveira, qui a lutté pour la victoire jusqu'au drapeau à damier. Ces cinq pilotes ont des terres entre les deux depuis pratiquement le premier tour. Se distancer du reste de la meute, tourne à regarder les uns ont complété l'autre, et parfois rend les dépassements très agacées. Rins a pris la fuite à mi-course et profiter d'une avance d'un peu plus d'une seconde et demie, mais après quelques rotations de sa tentative d'aller en solo a été abandonnée par leurs pairs. Enfin, la victoire serait un heads-up dans les derniers tours. Et cela s'est confirmé. Malgré tête de la course pour atteindre les deux Rins comme Marquez, a finalement été Salom vainqueur, suivi de Viñales et Rins. Alex Marquez a dû se contenter de la cinquième place. Après ce résultat, Rins renforce sa troisième position au classement général et cinquième Marquez. Alex Rins 3e 0.282 sec. "Ce fut une course très difficile. D'abord nous avons fait un bon départ et qui nous a permis secondes. Pendant les premiers tours, j'ai essayé de m'échapper et j'ai réussi à me faire une seconde et demi du reste. Distance, mais comme nous l'avons vu à l'entraînement Maverick [Viñales] J'ai eu plus de rythme et finalement m'a rattrapé. Dès ce moment, la lutte a commencé avec Salom, Oliveira et Márquez, avec dépassement très abrupte, mais c'est la course. A la fin nous avons réalisé une troisième place c'est un bon résultat pour nous, car à chaque course, nous avons terminé sur le podium. J'espère que nous pourrons terminer tous les Grands Prix de même et suivre ce chemin, c'est exact. " Álex Márquez 5 ° à 0.416 sec. «Le podium est très peu échappé. A été une course très difficile, et au début, je ne me sentais pas à l'aise avec la moto que j'avais des problèmes d'adhérence arrière lors de l'accélération. Peu à peu, j'ai pris confiance et j'ai pu attraper Álex [Rins] qui avaient échappé. A la fin, je savais que c'était le dernier tour jusqu'à ce que nous sommes venus à la courbe lente en arrière. A cette époque, le monde a moi et je ne pouvais rien faire ». m heureux avec le résultat aujourd'hui, et nous avons lutté pour la victoire jusqu'au dernier tour. Nous pouvons être très satisfaits de notre première fois à Assen, et maintenant nous avons juste à continuer dans cette ligne qui est correct. "