Miguel Oliveira, cinquième au Grand Prix de Malaisie

Son coéquipier Alex Rins termine septième, à la quatrième place et globale est la première recrue de classement de l'année Alex Marquez est quatorzième et retourne à finir dans les points pour la tro

Les pilotes CatalunyaCaixa Álex Rins et Miguel Oliveira, débutantes à Sepang, sont revenus pour achever une grande carrière et ont terminé respectivement à la cinquième et septième au Grand Prix de Malaisie. Ainsi, les deux pilotes ont marqué des points pour la course sixième fois consécutive. Pendant ce temps, mon recrue Alex Marquez a terminé 14e et renvoyés aux points pour le troisième Grand Prix de suivi.
Après un bon départ, dans lequel Oliveira a commencé à partir de la cinquième position et Rins de la huitième, les deux pilotes ont commencé la course dans les dix premiers coureurs. Progressivement, Rins et Oliveira sont le rythme et ont été abattus par le deuxième groupe de coureurs, dont Luis Salom et Danny Kent, qui a formé. Après un échange de positions entre eux, en dépit de l'apparition du drapeau pluie avec neuf tours de la course, Rins et Oliveira ont retournés pour terminer une carrière passionnante. En fin de compte, le Portugais a franchi la ligne d'arrivée en cinquième place et Rins, plus retardée après un contact avec un autre coureur dans le septième.
Marquez, qui a commencé à partir de la 24e position, a réussi à grimper 10 postes et a terminé dans le 14e. Le Cervera a réussi deux points de plus et a déjà 20 dans le classement général de la Moto3, qui occupe la 21ème position.
Avec la course d'aujourd'hui, Rins jusqu'à quatrième place au général avec 128 points et est la première recrue dans le classement de l'année avec deux points de plus que Fenati Romano. Son coéquipier, Oliveira a aussi grimpé au classement et est huitième avec 94 points.
Sans repos, les coureurs se rendront CatalunyaCaixa Australie, où le week-end prochain aura lieu à Phillip Island la course 16 de la saison pour les membres de la catégorie Moto3. Le troisième test en trois semaines, dans le temps, plus de visite positif de l'Asie et de l'Océanie.
Miguel Oliveira pilote CatalunyaCaixa, classé au 5e rang dans le Grand Prix de Malaisie, le vainqueur 8674, 8e au classement général avec 94 points:
«C'était une course très difficile. Garder le contact avec la KTM a été très difficile parce que dans le premier tour a ouvert un trou que nous ne pouvions pas récupérer plus tard. Physiquement, il a été l'une des courses les plus difficiles que nous avons joué. Quand il a commencé à pleuvoir, j'étais à l'aise et en confiance avec laquelle je pouvais approcher le groupe de tête. Malgré la dureté de l'épreuve sont satisfaits du résultat et j'espère donc que de poursuivre la progression à Phillip Island. "
Alex Rins pilote CatalunyaCaixa, au 7e rang dans le Grand Prix de Malaisie, l'18.973 abord placé 4e au classement général avec 128 points:
"La course a été très difficile et exigeante. Nous avons commencé la course bien, en tirant très fort et en essayant de se réunir avec le premier groupe en passant que le fait du vélo derrière moi allait ouvrir le gaz. Ainsi, lorsque Kent était derrière, en sortant d'une courbe nous avons touché depuis, lui, a sauté de l'impasse et ne pouvait rien faire à ce sujet. En fin de compte ce fut un choc. Je suis content de la carrière que j'ai fait depuis a été extrêmement difficile physiquement. "
Alex Marquez, pilote CatalunyaCaixa, classé 14e au Grand Prix de Malaisie, 31.313 dans le championnat, 21 e au classement général avec 20 points:
"Nous sommes passés de si loin derrière, dans un premier temps, nous n'avons eu à surmonter. Nous avons fait assez bien et quand nous avons contacté le troisième groupe, nous avons été quelque peu stagné depuis les lignes droites était très difficile de doubler. Nous devons améliorer en séances de qualification, mais dans l'ensemble je suis satisfait du travail que nous avons accompli au cours du week-end. "
Emilio Alzamora, Team Manager:
"C'était très compliqué. Je tiens à féliciter chacun d'entre eux parce que les conditions qui ont lutté n'ont pas été faciles. Miguel, a géré la carrière d'un très intelligent et a finalement été en mesure d'obtenir un bon résultat. Pendant ce temps, Alex Rins continue de nous surprendre tous et qui termine une saison très cohérent premier, est quatrième au classement général dans ce qui est sa première apparition à la Coupe du Monde. Alex Marquez a également fait une très bonne performance comme il est venu de loin et le retour n'a pas été facile. L'équipe, comme chaque week-end, a fait un excellent travail et cela se voit dans les résultats. "