Moto GP en Malaisie

Márquez ne descend pas du podium

Les 1er, 2 et 3 novembre, l'avant-dernière épreuve du Championnat du Monde Moto GP s'est déroulée sur le circuit de Sepang en Malaisie.

 

L’activité sur piste a débuté vendredi avec les essais libres. Dans des conditions de chaleur extrême, Marc Márquez et Jorge Lorenzo se sont classés respectivement sixième et septième.

 

Samedi, les pilotes du HRC ont continué à baisser leurs temps. Marc Márquez se préparait à faire le dernier tour en Q2 pour se battre pour la pole, mais une chute spectaculaire l'a obligé à partir de la onzième position. Heureusement, il n'a subi aucune blessure grave autre que des ecchymoses aux genoux et aux coudes et des douleurs aux deux épaules à la suite de l'impact.

 

Jorge Lorenzo a amélioré la configuration de sa moto, mais était mécontent de son classement à la 18e position du premier trimestre.

 

En course, Marc Márquez a une nouvelle fois démontré tout son potentiel. À son départ, il a remporté six positions dans les deux premiers virages et a terminé le premier tour à la deuxième place. Après avoir dépassé neuf de ses rivaux, l'actuel champion du monde a tenté de poursuivre Maverick Vinyales, mais son rythme était plus élevé et a finalement terminé la course deuxième.

 

Marc Márquez continue de remporter des records. Après avoir terminé la course en Malaisie, il est placé avec 395 points, le pilote avec le plus de points marqués en une seule saison. Battre le record de 383 points que Jorge Lorenzo avait obtenus en 2010 en Moto GP. En revanche, il devient le premier pilote à inscrire 17 podiums en Moto GP en une saison.

 

Jorge Lorenzo a connu une course plus difficile qu’il ne l’espérait, mais le pilote du Repsol Honda Team a pu marquer en terminant à la 14e place.

 

Avec les deux pilotes aux points, l’équipe Repsol Honda a deux points de retard sur Ducati dans le championnat par équipe. Il faudra attendre le 14 novembre que la dernière course de la saison se déroule à Valence.